Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

En hommage à son père décédé, un garçon de sept ans va pédaler de Londres à Paris

En hommage à son père décédé, un garçon de sept ans va pédaler de Londres à Paris En hommage à son père décédé, un garçon de sept ans va pédaler de Londres à Paris
Écrit par Colin Porhel
Publié le 1 juillet 2022, mis à jour le 1 juillet 2022

Originaire de Leicester, le jeune Rupert Brooke souhaite récolter un maximum de dons qu’il reversera ensuite au Children's Bereavement Centre, qui l’a soutenu après la disparition de son papa.

 

380 kilomètres. C’est la distance que vont parcourir Rupert Brook et sa mère, Jess, à vélo à raison de 80 kilomètres par jour. Un petit exploit qui les fera voyager de Londres à Paris en quatre petites étapes, en hommage au défunt Tom, leur père et mari respectif.

 

« C'était la personne vers qui je me tournais pour tout : il me faisait rire, il me faisait me sentir en sécurité et il m'aimait tellement », a expliqué le jeune garçon, en évoquant aussi les bons moments passés avec lui sur la selle de son vélo. « Je suis incroyablement fière de Rupert, il m’impressionne énormément », a affirmé avec émotion sa mère. « Je n'ai aucun doute sur sa capacité à relever le défi en réussissant à atteindre Paris », a-t-elle ajouté.

 

Une cagnotte lancée en faveur du Children's Bereavement Centre

Reconnaissants envers le Children's Bereavement Centre, qui les a soutenus après le décès de Tom, les deux cyclistes en herbe souhaitent profiter de l’occasion pour récolter un maximum de dons en faveur de l’association. Leur objectif de £15 000 est déjà largement dépassé près d’une semaine avant leur départ, la cagnotte affichant vendredi près de £20 000.

 

« Nous sommes ravis que Rupert ait décidé de soutenir le Children's Bereavement Centre en relevant cet incroyable défi », a indiqué Kate Baxter, président de l’organisation caritative, au micro de la BBC. « C'est un exploit pour quiconque de parcourir plus de 200 miles à vélo entre Londres et Paris, mais pour un garçon de sept ans, qui est, à notre connaissance, la plus jeune personne à effectuer ce trajet, entreprendre ce voyage est tout simplement extraordinaire », a-t-il conclu, soulignant la « source d’inspiration » qu’était devenu Rupert Brooke.

 

Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

© lepetitjournal.com 2024