Explosion d’une voiture à Liverpool : les autorités confirment l’acte terroriste

Par Judith Chouzenoux | Publié le 15/11/2021 à 14:04 | Mis à jour le 15/11/2021 à 18:22
Photo : Capture d'écran Youtube - The Sun
voiture qui explose à Liverpool

Trois hommes ont été arrêtés par la brigade anti-terrorisme, suite à l’explosion d’un taxi à Liverpool ce dimanche. David Perry, le chauffeur, est devenu un héros national en ayant déjoué ce qui pourrait être une potentielle attaque terroriste, selon certains médias britanniques.

 

Il est 10h30 près du parc de Sefton lorsque David Perry, chauffeur de taxi, prend un nouveau client. Le passager lui semble suspect, installé sur la banquette arrière, il ne cesse de tripoter quelque chose entre ses doigts. Suivant son instinct et se sentant en danger, le conducteur décide de se garer près d’un l’hôpital de la ville. À 10h59, il sort de son véhicule en verrouillant les portes pour y enfermer son passager. Quelques secondes plus tard, le véhicule explose.

 

La piste terroriste qui semblait privilégiée se confirme

Selon le Guardian, les enquêteurs ont écarté la thèse d’une explosion liée à un dysfonctionnement du véhicule. Cependant, bien que l’hypothèse de l’attentat semble être privilégiée, elle n’a pas encore été confirmée par les enquêteurs dont « le travail, pour établir ce qui s'est passé, est toujours en cours ». Dans une déclaration qu’elle a faite au journal local, Serena Kennedy, la chef de la police du Merseyside explique qu’il « faudra sans doute du temps avant de pouvoir confirmer quoi que ce soit. » Les autorités affirment « garder l’esprit ouvert quant à ce qui a pu causer l’explosion » mais ont chargé les services du contre-terrorisme d’enquêter « compte tenu de la façon dont les choses se sont déroulées. »

 

L'incident s'est produit près de la cathédrale anglicane de Liverpool, lieu où des milliers de personnes allaient se rassembler pour un service commémoratif. The Independent rappelle toutefois qu’on « ne sait pour l’instant pas s’il y a un lien entre l’heure où est survenue l’incident et le fait qu’il ait eu lieu lors du Remembrance Sunday, alors qu’une minute de silence devait normalement être observée à 11 heures. » Le niveau de menace terroriste nationale vient de passer de  « substantiel » à « sévère. »

 

Les dernières informations diffusées par les autorités ce lundi matin viennent confirmer la piste terroriste. Lors d'une conférence de presse, la police a déclaré que l'explosion survenue à l'hôpital pour femmes de Liverpool était bel bien un incident terroriste.

 

Quatre hommes arrêtés par la brigade anti-terrorisme

Si le passager qui est décédé n’a pas encore été identifié, la brigade antiterroriste britannique a toutefois annoncé avoir arrêté trois individus dans le cadre de son enquête sur l’explosion. Dans un tweet, elle a précisé qu’il s’agissait de « trois hommes - âgés de 29, 26 et 21 ans - arrêtés dans le quartier de Kensington et écroués en vertu de la loi sur le terrorisme. » Le Daily Mail rapporte que des agents armés seraient en effet intervenus à Sutcliffe Street et sur Rutland Avenue.

 

Les autorités ont annoncé avoir arrêté un quatrième homme, âgé de 20 ans, suite à la conférence de presse faisant le point sur les évolutions de l’enquête ce lundi matin.

 

David Perry élevé au rang de héros dans la presse britannique

Plusieurs médias britanniques ont fait état d’informations encore non confirmées sur l’attitude héroïque du chauffeur. Selon le Daily Mail, Perry aurait enfermé son passager dans l’habitacle afin de « l’empêcher de faire plus de mal » alors qu’il l’avait trouvé suspect. Le Sun va encore plus loin dans les spéculations en affirmant que le chauffeur britannique est le « héros d’une explosion terroriste. » Dans les colonnes du tabloïd on peut lire que « sa réaction rapide a probablement sauvé beaucoup de vies. »

 

La maire de Liverpool, Joanne Anderson, a applaudi Perry pour avoir réduit les dégâts de la bombe en verrouillant les portes de sa voiture, empêchant son passager transportant le potentiel explosif de sortir. Sur BBC News, Mme Anderson a félicité le chauffeur de taxi qui « dans ses efforts héroïques, a réussi à détourner ce qui aurait pu être un désastre absolument terrible. »

Judith Chouzenoux - Journaliste Londres

Judith Chouzenoux

Etudiante à Sciences Po Aix, spécialiste de pas grand chose, curieuse d’à-peu-près tout.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale