Mercredi 8 décembre 2021
TEST: 2269

Covid-19 : annonce de la stratégie hivernale mardi 14 septembre

Par Margaux Audinet | Publié le 13/09/2021 à 13:39 | Mis à jour le 13/09/2021 à 13:55
Photo : Flickr - Pippa Fowles
Boris Johnson en train de réaliser un discours.

Le Premier ministre britannique interviendra mardi 14 septembre pour annoncer la stratégie d’automne et d’hiver concernant la lutte contre la pandémie.

 

Ce mardi, Boris Johnson s’adressera à la Chambre des Communes avant de réaliser une conférence télévisée, à priori autour de 17h. Le gouvernement ayant annoncé avoir atteint l’étape 4 de son plan d’action fin août, la perspective d’un confinement hivernal est déjà largement écartée. La stratégie se fonderait donc sur la vaccination, avec un allègement général des contraintes imposées à la population.

 

Que peut-on attendre du discours de Boris Johnson ?

Les pronostics se penchent sur une abrogation de certaines parties du Coronavirus Act. On pense par exemple à la possibilité de restreindre certains événements et rassemblements, la possibilité de fermer les écoles ou de limiter l’activité de certains commerces. A ce propos, le Premier ministre précise : « Je suis déterminé à me débarrasser de toutes les mesures dont nous n’avons plus besoin grâce à l’immunité vaccinale ».

 

Reconfinement ou immunité collective ?

La lutte contre la pandémie continuera donc de se centrer sur la stratégie de vaccination. Plutôt que de reconfiner la population, Boris Johnson se tourne vers l’objectif de l’immunité collective, avec la volonté d’offrir des injections de vaccin aux plus vulnérables, ou encore de proposer la vaccination aux 12/15 ans (le débat est encore en cours parmi les scientifiques du gouvernement).

La situation pourrait également s’assouplir du point de vue des voyages. Il s’agit donc à priori d’abandonner le test PCR nécessaire pour voyager en dehors du Royaume-Uni, mais également de remplacer le test suivant l’entrée sur le territoire par un test antigénique moins cher. Selon le ministre de la santé, Sajid Javid « Evidemment nous voulons toujours rester très précautionneux, […] il y a certaines règles qui doivent rester en place, mais les tests PCR qui sont requis pour le retour en Grande-Bretagne de certains pays, je souhaite essayer de m’en débarrasser au plus vite ».

 

Margaux Audinet - Journaliste Londres

Margaux Audinet

Etudiante à Sciences Po Aix curieuse et passionnée, je transmets cette flamme à travers mes écrits et photographies, au gré de mes aventures.
0 Commentaire (s) Réagir