British Airways annule 10 000 vols supplémentaires à Heathrow

Par Colin Porhel | Publié le 23/08/2022 à 12:45 | Mis à jour le 23/08/2022 à 12:51
Photo : Isaac Struna - Unsplash
Des milliers de vols sont annulés à Heathrow

Prise pour minimiser les risques de perturbations pendant l’hiver, la décision touchera principalement les vols court-courriers, selon l’entreprise britannique, qui a assuré que les voyageurs impactés se verraient proposer une alternative.

 

Turbulences en vue à Heathrow. Déjà touché par des annulations de vols pendant l’été, l’aéroport accueillera moins de passagers cet hiver. British Airways, troisième compagnie aérienne européenne a annoncé supprimer 10 000 à destination et au départ du site, entre fin octobre et mars. La plupart des annulations concerneront des lignes disposant d'autres services quotidiens vers les mêmes destinations, a indiqué l’entreprise dans un communiqué. Au total, 290 vols allers-retours devraient être assurés par British Airways cet hiver.

 

« Après la décision d'Heathrow d'étendre ses limites de passagers transportés » à 100 000 par jour en raison de pénuries d'employés, « nous ajustons notre planning de vols courts », s’est justifiée l’entreprise. « Les clients ayant réservé pour l'hiver pourront voyager comme prévu et seront prévenus plusieurs mois à l'avance de tout changement », a-t-elle ajouté.

 

« Pas d’impact notable sur les prix »

Ces annulations interviennent quelques semaines seulement après le chaos constaté sur place, dû notamment au manque de personnel. Débordé par la reprise du trafic aérien après la crise du covid-19, l’aéroport n’a pas su combler son déficit d’employés. Son PDG, John Holland-Kaye pointe également la pénurie de « gestionnaires au sol employés par les compagnies aériennes pour fournir du personnel d’enregistrement, charger et décharger et préparer les avions au redécollage ».

 

L’annonce de British Airways ne devrait toutefois pas impacter les usagers, selon John Strickland, consultant en aviation. Interrogé par la BBC, il affirme que le nombre de vols supprimés semble être « très négligeable » par rapport à l’activité de la compagnie. « À ce stade, il est probable que les annulations n'incommodent que très peu de personnes et je ne m'attends pas à un impact notable sur les prix », a-t-il ajouté, confiant.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale