Diwali, la fête des lumières hindoue, sera célébrée le 4 novembre à Londres

Par Lili Auriat | Publié le 03/11/2021 à 16:16 | Mis à jour le 03/11/2021 à 16:29
Photo : Wikimedia Commons
Diwali

La tradition hindoue s’invite en plein cœur de Londres cette semaine avec le début de la célèbre fête hindoue Diwali ce jeudi 4 novembre. Lanternes et décorations viennent illuminer la capitale britannique.

 

« Diwali », raccourci du sanskrit « Dipawali » qu’on peut traduire par « rangée de lampes », est à la fois la fête des lumières et le nouvel an hindou. Elle est célébrée par les près de 900 millions d’hindouistes dans le monde et est un véritable évènement au Royaume-Uni où la communauté hindoue représente 5% de la population selon les derniers recensements. Un quartier entier de Londres, Southall, est même surnommé le Little India en raison du grand nombre de restaurants et magasins indiens qui s’y trouvent, et grâce à la présence du plus grand temple Sikh d’Europe, Sri Guru Singh Sabha Gurdwara, y est également situé.

 

Temple Sivan Kovil

Qu’est-ce que Diwali ?

Dans la religion hindouiste, Diwali commémore le retour du roi Rama dans la ville d’Ayodhya et ainsi « la victoire de la lumière sur les ténèbres ». Les habitants avaient alors, selon la légende, éclairé les rues où passait le roi avec des lanternes et des bougies. A l’occasion de cette fête, les hindouistes s'offrent des cadeaux et tirent des feux d'artifice.

Cette célébration, étalée sur cinq jours, n’a pas de dates fixes car elle se base sur le calendrier lunaire utilisé dans le Nord de l’Inde. Cette année, elle débute le 4 novembre. Le jour le plus important est le troisième, « la grande Diwali », consacré à la déesse Lakshmi, qui marque le dernier jour de l'année du « Vikram », le calendrier hindou. En Inde, ce jour est férié Cette fête est aussi célébrée par les communautés sikhs et jaïns ainsi qu’au Népal, où la majorité de la population est hindoue, ou encore en Malaisie, à Singapour, à l’île Maurice et en Afrique du Sud, où vivent d’importantes communautés hindouistes.

 

Célébrer Diwali à Londres

A Londres, on affronte le froid de novembre pour aller disposer des petites lampes sur les rebords des fenêtres ou sur les pas des portes. Chaque année, cette fête est célébrée sur Trafalgare Square. Après avoir été annulés l’année dernière à cause de la pandémie, les stands culinaires, les spectacles de danse traditionnelle et les bougies flottantes ont fait leur retour sur la place mythique de Londres le 23 octobre.

Si vous avez raté cet évènement, pas de panique, vous pourrez célébrer Diwali ou vous plonger dans son ambiance à partir de jeudi avec les nombreux temples hindouistes joliment décorés ainsi qu’un feu d’artifice à Byron Park le 6 novembre. Vous pourrez aussi assister à un spectacle de danse et vous faire faire des tatouages ​​au henné.

Diwali à Trafalgar Square

Lili Auriat - Journaliste Londres

Lili Auriat

Lili Auriat, étudiante à Sciences Po Aix, parisienne et passionnée de sport et de voyage.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale