Lundi 26 juillet 2021

Vous connaissiez les 7 merveilles du monde : voici celles du Royaume-Uni

Par Maud Finance | Publié le 27/05/2021 à 22:38 | Mis à jour le 28/05/2021 à 11:59
Photo : Wikimedia Commons
Vue de l'île de Wight en Angleterre

Ce ne sont pas les pyramides ni le Colisée, et encore moins le Taj Mahal… Pourtant, du côté de l’outre-Manche, les beautés naturelles se suivent et se succèdent.

Souvent insoupçonnées, ces splendeurs se cachent pourtant tout près de nous. Une enquête a d’ailleurs révélé que 90% des personnes interrogées n’avaient pas connaissance de ces sept merveilles britanniques. Les sites ont été sélectionnés par les experts de la Royal Geographical Society. En voici la liste (non-exhaustive).

 

Pistyll Rhaeadr, Pays de Galles

Cette cascade est l’une des plus belles du pays de Galles, une nation connue pour ses emblématiques chutes d’eau. Notre intéressée est cependant la plus grande du Royaume-Uni, mesurant 240 pieds de haut et tombant en cascade sur trois étages.

Les cascades de Pistyll Rhaeadr
Les cascades de Pistyll Rhaeadr, Wikimedia Commons

 

La Chaussée de Géants, Irlande du Nord

La Chaussée des Géants est une impressionnante formation volcanique présente en Irlande du Nord, formant un plateau de colonnes hexagonales faisant penser à des écailles de dragon. Les pavés noirs tombant dans la mer vous donneront l’impression folklorique d’être sur une autre planète, l’espace de quelques instants.

La Chaussée des Géants en Irlande du Nord
La Chaussée des Géants, Pixabay

 

Loch Coruisk, Ecosse

L’Ecosse et ses lacs : une folle histoire d’amour et de mystères. Tout comme le célèbre Loch Ness, on prête à ce site une histoire particulière : ce dernier est réputé pour abriter lui aussi une créature mystique. Plus charmant cependant qu’un monstre-serpent, c’est un cheval d’eau qui habiterait les profondeurs de ce mystique lac d’eau douce situé sur l’île de Skye.

Loch Coruisk en Ecosse
Loch Coruisk, Pixabay

 

Dovedale, Angleterre

Situé dans le parc national de Peak District, Dovedale se caractérise par ses formations rocheuses calcaires et ses grottes creusées par l’érosion qui attirent chaque année des milliers de visiteurs.

Dovedale en Angleterre
Dovedale, Wikimedia Commons

 

La côte Jurassique, Angleterre

La côte Jurassique se classe au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 2001 en raison de ses roches historiques, fossiles et reliefs géologiques. Ces falaises rocheuses s’étendent majestueusement sur 95 miles, couvrant les périodes anciennes du Trias, du Jurassique et du Crétacé. Le site est mondialement connu pour sa contribution à la recherche et à l’étude des sciences de la terre depuis des centaines d’années.

Jurassic Coast en Angleterre
Jurassic Coast, Pixabay

 

Wastwater, Angleterre

Marre de la grisaille londonienne ? Vous ne serez pas déçus par le lac de Wastwater, entouré par les hautes montagnes du Lake District. Ce site haut en couleurs vous fera oublier vos jours monotones à l’aide de ses paysages en « U », formés il y a des milliers d’années par les périodes glacières. Wastwater est d’ailleurs le lac le plus profond d’Angleterre, mesurant 79 mètres de profondeur.

Wastwater en Angleterre
Wastwater, Pixabay

 

Les aiguilles de l’île de Wight

Les aiguilles forment une pointe d’épine dorsale de craie traversant l’île de Wight, dans le sud-est de l’Angleterre. Cette formation géologique doit son nom à une quatrième roche en forme d’aiguille, effondrée lors d’une tempête dans les années 70.

Les aiguilles de l'île de Wight
Les aiguilles de l'île de Wight, Wikimedia Commons

 

Nous vous recommandons
Maud Finance

Maud Finance

Étudiante en communication. Voyageuse, railleuse, passionnée, déterminée.
0 Commentaire (s) Réagir
Sur le même sujet