5 conseils pour réduire son gaspillage alimentaire

Par Constance Hamm | Publié le 18/05/2020 à 15:58 | Mis à jour le 18/05/2020 à 16:09
Photo : Jasmin Sessler - Unsplash
gaspillage alimentaire confinement

Impensable, vous regrettez les cantines scolaires ou d’entreprise. Entre redécouverte de la cuisine et achats “de panique”, comment éviter le gaspillage alimentaire ?

 

Sur le gaspillage alimentaire, les Français n’ont rien à envier aux Britanniques. Les deux pays produisent respectivement 10 millions et 9,5 millions de tonnes de déchets alimentaires chaque année. Selon l’étude de WRAP (Waste & Resources Action Programme), au moins 4,5 millions de tonnes par an pourraient être évitées. Voici 5 conseils pour réduire le gâchis alimentaire :

1) Retour à la source du problème : les courses

Pendant le confinement, qui n’a pas été tenté de céder à la panique en faisant des courses pré-apocalyptiques ? Attention, certains aliments ne se conservent pas aussi longtemps qu’ils ne le laissent paraître. Les fameux fûts de bière se consomment uniquement dans les 15 jours après leur ouverture. Mieux vaut privilégier des bouteilles en verre qui permettront de les conserver plus longtemps.

Vous pensiez faire des économies en choisissant le “format familial” ? L’association 60 millions de consommateurs révèle que le prix au kilo des grands formats est souvent plus élevé que les tailles classiques !

2) Ne les jetez pas ! Ils ne sont pas périssables !

Le saviez-vous ? Certains aliments, à condition qu’ils soient correctement conservés, ne se périment jamais ! Le miel, le café, le sel, le vinaigre, les céréales séchées ou encore l’huile d’olive peuvent être consommés sans limitation de durée. La plupart d’entre eux affichent pourtant une “date d’utilisation optimale” (best before date). C’est en réalité la date à laquelle les aliments peuvent perdre en saveur ou ses propriétés nutritives.

En rejoignant votre maison de campagne, vous n’hésiterez plus à utiliser l’huile datant de la jeunesse de vos grands-parents !

3) Recyclez vos fruits et légumes

Une des causes du gaspillage alimentaire se retrouve aussi dans la forme et couleur des fruits et légumes. Au lieu de les jeter, recyclez vos fruits un peu trop mûrs en confitures ou en compotes. Oddbox vous permet de recevoir chaque semaine un panier rempli des fruits et légumes aux formes atypiques qui auraient initialement été jetés par les producteurs !

4) Soyez plus prévoyant

Vous avez souvent ri des friands de “menus de la semaine”, mais prévoir à l’avance ce que vous allez consommer vous permettra d’acheter une quantité plus juste, et donc d’éviter le gaspillage. A vos listes !

5) Allez au bout de votre assiette (ou votre tupperware)

Ce dernier conseil n’est pas tant évident que cela car 4,5 millions de tonnes de plats non terminés sont jetées chaque année en moyenne par les restaurants. Si vous ne finissez pas votre assiette, prenez l’habitude de reconditionner vos plats dans des boites en verre ou plastique. A la réouverture des restaurants, oserez-vous demander le fameux doggy bag ? Allez-vous tenir le pari de réduire votre gaspillage alimentaire pendant le confinement ?

Pour ne rien perdre de l'actu londonienne, abonnez-vous à notre newsletter en deux clics !

Constance Hamm journaliste

Constance Hamm

Juriste de formation, je me consacre à l’enseignement. Je suis passionnée par la protection de l’environnement et l’ouverture internationale.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale