Les élèves du Franco Péruvien en liaison directe avec l'Arctique

Par Guillaume FLOR | Publié le 05/10/2022 à 17:55 | Mis à jour le 07/10/2022 à 09:21
Photo : © Harvey Barrison (cc)
Les élèves du Franco Péruvien en liaison directe avec l'Arctique

Les classes de CE2 du Lycée français de Lima ont eu la chance de pouvoir échanger avec le scientifique français, Tommy Jégou, basé dans la station de recherche la plus au nord du monde : Ny-Ålesund.

 

Situé à moins de 1 000 km du pôle Nord, dans l'archipel norvégien de Svalbard, Ny-Ålesund a été créé il y a 100 ans par une compagnie minière pour exploiter le charbon. Une activité qui a pris fin en 1962. Très tôt, ce village fut aussi une base arrière stratégique pour le départ de plusieurs expéditions vers le pôle.

Depuis 1966, Ny-Ålesund est devenu l'un des principaux sites dédiés à la science en Arctique. Il s'agit désormais de la base scientifique permanente la plus septentrionale du monde (79 degrés de latitude nord), sur laquelle vit un maximum de 150 personnes en été, principalement des scientifiques dont quelques Français (11 nationalités sont présentes). Un effectif qui se réduit à une trentaine de résidents en hiver.

 

Ny-Ålesund, un village en première ligne pour l'étude du climat

Lieu stratégique pour l'observation du réchauffement climatique, la France y est présente avec l'Institut Polaire Français qui s'est associé à l'Allemagne pour fonder l'AWIPEV, dont l'une des missions est de s'occuper de l'étude du climat.

L'ingénieur logistique, Tommy Jégou, contrôle les nombreux instruments de la tour météo de la station. Tous les jours, il envoie un ballon sonde (le plus proche du pôle Nord) qui monte à 30 km d'altitude pour mesurer la température, la pression et l'humidité. Les données collectées servent notamment pour les prédictions météorologiques, mais aussi pour l'étude du climat sur le long terme. Ces informations compilées depuis des décennies révèlent des variations de températures de plus en plus importantes. Entre 1995 et 2020 (à Ny-Alesund), la température moyenne annuelle a augmenté de 1,6°C par décennie (4°C en 25 ans), alors que la température moyenne hivernale a elle connu une hausse, encore plus importante, de 3°C par décennie (7°C en 30 ans).

 

Une rencontre virtuelle avec l'ingénieur français Tommy Jégou

Afin de prolonger leur travail effectué en classe sur l'étude des différents états de l'eau, tout en faisant le lien avec le changement climatique, les élèves des trois classes de CE2 du Franco Péruvien ont eu la chance, grâce à leurs professeures Agathe, Manon et Frédérique, de participer à une visioconférence avec le scientifique de l'AWIPEV, Tommy Jégou, pour lui poser leurs questions sur le climat et parler de son travail dans la station de recherche internationale de Ny-Ålesund : « Qu'est ce qui t'a poussé à faire des sciences ? Dans combien de temps le Pôle Nord aura complètement disparu ? Est-ce que les animaux du Pôle Nord qui vont survivre, sont marins ou terrestres ?... »

On a appris plein de choses scientifiques. On a posé des questions et on a écrit ses réponses dans notre cahier de brouillon parce qu’après, on va faire un livre pour expliquer. (Gabin, élève de CE2)

Les élèves du Franco Péruvien en liaison directe avec l'Arctique
© GFLOR

 

« Pendant l'échange, j’ai utilisé des notions physiques connues par les enfants. Je me suis rendu compte qu'ils étaient déjà bien au fait des problématiques du changement climatique. Les questions des élèves étaient focalisées sur l'avenir de ces régions, le sort des animaux et la façon dont ces changements peuvent affecter le reste du monde. La suite de l'échange concernait la vie dans le village de Ny-Ålesund, notre quotidien et notre travail au sein de station Franco-Allemande AWIPEV », a expliqué Tommy Jégou.

 

Les élèves du Franco Péruvien en liaison directe avec l'Arctique
© Institut Polaire Français

C'est toujours intéressant de vulgariser notre travail et le fonctionnement de la science, surtout dans les régions polaires. Certains concepts peuvent être compliqués à appréhender, même pour des adultes. C'est un beau défi d'expliquer sans pour autant trop simplifier !

La station AWIPEV, un bel exemple de coopération internationale

 

guillaume flor

Guillaume FLOR

Responsable de l'Édition Lepetitjournal.com de Lima au Pérou. Diplômé en Sciences de l'Information et de la Communication. Depuis plus de 20 ans hors de France : Mexique, Canada, Equateur, Costa Rica, Colombie, Brésil, Espagne et Pérou.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lima !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale