Cezanne et Kandinsky, lumières de Provence et couleurs sidérales

Cezanne et Kandinsky, lumières de Provence et couleurs sidérales

Cezanne, Lumières de Provence

Si peu de choses semblent réunir, a priori, Cezanne et Kandinsky, une exposition numérique à l’Atelier des Lumières à Paris met à l'honneur les oeuvres de ces deux peintres précurseurs. Deux voyages à ne pas manquer pour s’immerger dans des univers oniriques.

 

Cezanne, lumières de Provence

Une plongée en Provence avec Cezanne

« Il est à la fois l’aboutissement de la tradition classique et le résultat de la grande crise de liberté et de lumière qui a rajeuni l’art moderne », disait de lui le peintre Maurice Denis. Peintre autodidacte aux 900 toiles et 400 aquarelles, tout au long de sa prolifique carrière, Cezanne représente des portraits, des natures mortes, des paysages ou encore des scènes historiques. C’est donc avec l’embarras du choix que Gianfranco Iannuzzi, directeur artistique de l’exposition mise en scène par Cutback, a pu sélectionner les chefs d’oeuvres à inclure dans cette expérience numérique immersive. Flottent ou apparaissent ainsi autour de nous Nature morte aux pommes, Les joueurs de cartes ou encore Les grandes baigneuses. L'exposition Cezanne, lumières de Provence, d’une poésie pure et d’une mélancolie touchante, nous plonge dans un éden provençal disparu, dans une quête d’une couleur et d’une lumière qui ne se laisse apprivoiser que quelques instants.   

 

Kandinsky à l'Atelier des Lumières

Voyage dans un espace abstrait avec Kandinsky

Le programme long consacré à l’artiste aixois est suivi d’un hommage plus court au peintre russe Kandinsky. Une association à première vue étrange mais qui pourtant fait sens. « Cézanne et Kandinsky se complètent car ils ont aussi des points communs. Cézanne est le père de la peinture moderne et Kandisky, le père de l’art abstrait. Le second admirait le premier et nous cherchions à présenter à nos visiteurs deux univers particuliers », nous a indiqué Jacques de Tarragon, directeur de l'Atelier des Lumières. Cette odyssée de l’abstrait nous propulse dans un univers coloré et psychédélique, le tout accompagné par la voix onirique de David Bowie.

 

Ana Debenedetti et Jacques de Tarragon
Ana Debenedetti et Jacques de Tarragon à la présentation presse de l'exposition 

 

« Provoquer une sensation, une émotion », tel était le but avoué par Ana Debenedetti, directrice des expositions chez Culturespaces. La mission est réussie pour cette exposition immersive consacrée à Cezanne et Kandinsky du 18 février 2022 au 2 janvier 2023, à l’Atelier des Lumières à Paris.

Infos pratiques  

Dates

Du
au

Horaires

lundi 10:00–22:00
mardi 10:00–22:00
mercredi 10:00–22:00
jeudi Fermé
vendredi 10:00–22:00
samedi 10:00–22:00
dimanche 10:00–19:00