Dimanche 23 janvier 2022
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Grève à l’AEFE : des conditions d’enseignement dégradées depuis la crise sanitaire

Par Capucine Taconet | Publié le 25/11/2021 à 17:50 | Mis à jour le 26/11/2021 à 12:10
AEFE grève

Depuis le 22 novembre et jusqu’au 26, les syndicats de la FSU (Fédération Syndicale Unitaire) regroupant le SNES-FSU, le SNEP-FSU et le SNUipp-FSU hors de France, appellent les équipes éducatives des lycées français de l’étranger à participer à un mouvement de grève.

 

À l’origine de leurs revendications, le constat d’un manque de dialogue social avec la direction de l’AEFE ainsi que dans les établissements du réseau, d’une dégradation des conditions d’enseignement depuis la crise sanitaire, et de salaires insuffisants. « Depuis la pandémie, les personnels de l’AEFE font face à une explosion de la charge de travail », souligne Jérôme Nassoy, représentant du SNES-FSU pour le secteur hors de France. « Les directions exigent beaucoup d’eux face à la perte d’effectifs et aux demandes de certaines familles. Multiplication des visioconférences, formations des stagiaires hors de leur temps de service, la pression s’est accrue, sans aucune reconnaissance salariale par ailleurs ».

 

Une grève à l'AEFE suivie au Brésil et en Espagne

La mobilisation s’accompagne d’assemblées générales, de rencontres avec les autorités diplomatiques ainsi que de courriers à la tutelle. L’appel a été particulièrement suivi dans le Lycée français de Brasilia et certains lycées espagnols. Les personnels en grève attendent des réponses suite au Conseil d’administration de l’AEFE du 25 novembre et du Comité technique du 9 décembre.

Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir