Mercredi 19 janvier 2022
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Voyage à bord des trains mythiques avec Dominique Krauskopf

Par Capucine Taconet | Publié le 30/12/2021 à 18:00 | Mis à jour le 31/12/2021 à 10:51
Photo : Le train Andean Explorer parcourt la cordillère des Andes, de Cuzco au lac Titicaca. Crédit : Bemond
Le Andean Explorer, un des plus beaux trains du monde

Le train est une des inventions les plus fascinantes du XIXème siècle qui émerveille petits et grands depuis qu’elle a révolutionné les transports. Alors que l’on prédisait leur déclin, les chemins de fer reviennent sur le devant de la scène, pour le plus grand plaisir des nostalgiques des trains mythiques traversant les grands espaces. Dominique Krauskopf revient sur cette folle épopée dans son beau livre sur Les plus beaux trains du monde publié chez Vilo.

 

Baroudeur et photographe, Dominique Krauskopf est également rédacteur en chef du site voyager-magazine.fr. Passionné par les trains, il publie en octobre 2021 Les plus beaux trains du monde, un beau livre qui présente 23 trains de légende sur les cinq continents. Une plongée dans le temps et l’espace dans laquelle le lecteur se laisse embarquer…jusqu’au terminus.

 

Les plus beaux trains du monde couverture portrait Dominique Krauskopf
Dominique Krauskopf, le journaliste auteur du beau livre Les plus beaux trains du monde.

 

Comment avez-eu l’idée de ce livre ?

Je privilégie le train pour voyager à chaque fois que je le peux et je suis également fasciné par les trains mythiques. À travers mon ouvrage, j’ai souhaité rendre hommage à ceux qui les ont créés et aussi faire rêver.

 

Le choix des trains qui figurent dans le livre est assez personnel, j’y ai mis des trains de luxe et des trains mythiques. Y figurent aussi quelques trains touristiques en France, afin que tous les lecteurs puissent s’y retrouver.

 

Locomotive Durango train Colorado
Le train à vapeur des chercheurs d'or, Durango & Silverton Narrow Gauge Railroad dans le Colorado. Crédit : Visit Durango

 

Qu’y a-t-il de si fascinant dans les trains ?

Les trains participent au développement industriel et à la construction des pays. Ils ont joué un rôle particulièrement important lors de la ruée vers l’or aux États-Unis, mobilisant des prouesses d’ingénierie.

 

Le train a aussi été le moyen de transport emblématique de l’aristocratie dans un premier temps. Un univers s’est construit autour du train : le luxe, la gastronomie ; le constituant avant tout comme un art de voyager. Les moments passés dans le train font partie du voyage en lui-même, contrairement à notre façon de voyager aujourd’hui.

 

Eastern & Oriental Express
L'Eastern & Oriental Express en Asie du Sud-Est. Crédit : Belmond

 

Nous parlons en ce moment de la réouverture de lignes de trains de nuit, comme celle de Paris-Vienne. Pensez-vous que nous allons vers un retour du voyage lent ?

Nous voyons un retour du train dans les habitudes de voyage de nombre de contemporains, car beaucoup veulent prendre le temps de voyager avec le « slow tourism ». Le trajet devient un art de voyager plutôt qu’un simple déplacement vers la destination finale. Voyager s’envisage à nouveau comme un moment de plaisir. Le paysage et les escales deviennent prétexte à la contemplation, à la rêverie et à la recherche de culture.

 

Actuellement, beaucoup de projets de trains voient le jour en France. Midnight Trains, prévu pour 2024, ambitionne de créer un train hôtel qui desservira des destinations européennes au départ de Paris. Le Puy du Fou a également annoncé la construction d’un grand tour touristique en train à la recherche de joyaux français. Il s’agit d’un tourisme d’hyperluxe au prix de 4.900 euros la semaine.

 

Je trouve intéressant d’observer le renouveau des croisières ferroviaires en Europe et aux États-Unis depuis les années 80. En France, nous observons un retour des trains de nuit alors qu’ils étaient donnés pour mort, il y a trois ans.


Le train dispose d’une carte environnementale majeure à jouer face aux critiques environnementales de l’avion. Bien que minoritaire, cette tendance va s’affirmer dans les prochaines années.

 

Orient Express marqueterie
Le fameux Orient Express, qui a notamment inspiré Agatha Christie pour son roman Le crime de l'Orient Express.

 

Quel est votre train préféré ?

Il m’est difficile de ne citer qu’un train. Sur le plan historique, l’Orient Express est mon préféré pour sa marqueterie et son prestige. Le Transsibérien est mon favori s’il s’agit de traverser un continent. Enfin, les trains des États-Unis sont emblématiques pour les paysages qu’ils permettent de contempler.

 

Le train Royal Scostman en Écosse
Le train Royal Scostman dans la campagne écossaise. Crédit : Belmond

 

Avez-vous un voyage en train à recommander à nos lecteurs ?

L’offre ferroviaire est très diversifiée, il faut donc savoir ce que l’on recherche dans une croisière ferroviaire. Je recommanderais d’essayer les trains aux États-Unis si l’on cherche avant tout de beaux paysages. Le Royal Scotman en Écosse est, quant à lui, remarquable pour découvrir les traditions écossaises dans un cadre privilégié, puisqu’il n’y a que trente-six passagers à son bord. Enfin, pour des croisières ferroviaires plus abordables et grand public, la France dispose de nombreux trains familiaux pouvant servir de point de départ pour des randonnées.

Aimez-vous voyager en train ?
Choices
Capucine Taconet

Capucine Taconet

Étudiante nantaise expatriée à Paris pour ses études de journalisme. Elle a connu lepetitjournal.com lors d’un échange universitaire à Bogota et rejoint la rédaction internationale en septembre 2021.
0 Commentaire (s) Réagir

Voyage

Dublin

Escapade en Irlande - Kylemore Abbey, joyau du Connemara

Impossible de ne pas faire un détour par Kylemore Abbey si l’on visite la région du Connemara. Construit par un riche Anglais pour sa femme en 1867, le château est ensuite occupé par des sœurs

Gastronomie

Varsovie
TRADITIONS

RECETTE – Découverte du żurek, une soupe traditionnelle polonaise

Nous vous proposons d'essayer de cuisiner vous-même une soupe traditionnelle polonaise typique des fêtes de Pâques : le żurek !