Vendredi 22 octobre 2021
Édition Internationale
Édition Internationale
TEST: inter

Paris et son ailleurs, à emporter et en terrasse !

Par Raphaëlle Choël | Publié le 20/05/2021 à 17:45 | Mis à jour le 28/05/2021 à 11:09
Un plat asiatique dans un restaurant à Paris

Si vous avez (enfin) la possibilité de rentrer en France pour les vacances d'été et de profiter à nouveau des terrasses, pourquoi ne pas faire un détour par Paris et voyager à la force de vos couverts ! Découvrez notre sélection des pépites parisiennes qui émerveilleront vos papilles en vente à emporter ou en terrasse. 

 

odette paris gastronomie
@Thetravelbuds

Odette, écrin de gourmandise à la française pour la 6ème génération de la maison Rostang

Luminaires cuivrés, boiseries et tabourets en cuir blanc, c’est dans cet univers chaleureux et moderne à la fois que l’on découvre les délices signés Maison Rostang. Ici on fait la part-belle au produit en privilégiant les mets de saison. On commence par un œuf parfait sur un généreux lit de girolles et émulsion aux noix et cresson (13€) ; on poursuit par un filet de bar bleu, émulsion persil et cocos de Paimpol ou un suprême de pintade, courgettes et pommes de terres rôties (24€). En dessert, une tarte soufflée au chocolat Guanaja et sa glace noisette ou un trio de figues rôties et crémeux cheesecake au croquant Spéculos (11€). Une formule « marché du jour » à 24€ composée d’une entrée, plat et dessert est également disponible. Cuisine précise et raffinée dans cette auberge urbaine raffinée, gourmande et conviviale.

 

23-25 rue du Pont-Neuf 75001 Paris – tél : 01 44 88 92 78

 

 

Mansouria paris gastronomie

Mansouria, saveurs et effluves marocaines

Cela fait 36 ans que cette maison existe, et pour cause, ici c’est un peu comme à la maison, on y est reçu comme une cousine de passage, avec la chaleur et la générosité des Marocains. Dans un cadre authentique à la fois spacieux et intimiste on prend place sur la banquette et on se laisse guider par Mario, le fidèle du lieu. Petit cocktail Mansouria à la fleur d’oranger, farandole d’entrées façon tapas : carottes au cumin et à la coriandre, aubergines à l’huile d’olive, marinade de poivrons grillés, salade de pois chiches, salade d’orge aux herbes, et confiture de tomates à la cannelle puis on enchaine par la spécialité du lieu, un tagine d’agneau aux cœurs d’artichaut ou le plat signature, la prénommée Mourouzia, une création qui date du 12ème siècle, à base d’agneau et 27 épices, amandes et raisins secs mijotés dans une sauce au miel. On termine bien évidemment par quelques fines et délicieuses cornes de gazelle, ou par une boule de glace aux feuilles de menthe fraîche, avant de repartir le cœur et le corps réchauffés par ce voyage ultra-dépaysant dans cette maison au cœur immense. Plats à la carte ou menu complet à 34 € par personne. Service traiteur également disponible.

 

11 rue Faidherbe 75011 Paris – tél : 01 43 71 00 16

 

Steam Bar paris gastronomie

Steam Bar, le temple du dim sum

Une adorable escale pour un déjeuner authentique dans ce temple de la cuisine vapeur. Au programme de cette table aux notes boisées et réconfortantes, une farandole de gourmandises façon dînette, sous cloche en verre afin de préserver les arômes et la température. Assortiment panier de cinq délices pure découverte (14 €), raviolis noirs à l’encre de seiche, crevettes basilic thaï, gingembre (12 €), bouchées du Sichuan épicées au porc et poulet, poivre du Sichuan et vanille (9€), bouillon citronnelle subtilement relevé (7€), fondantes aubergines au miso grillé, saté (9€), sucrine braisée aux pignons et yuzu (9€) et rouleaux de printemps sauce carotte-gingembre (9€), on se délecte les papilles autant que les yeux. On conclut ce petit jeu de gourmet avec la coupe Marguerite D, une ode à la gourmandise avec une glace au lait d’amande, crème de sésame noir, cookie au matcha et croustillant au sésame (11€). Une merveilleuse parenthèse hong-kongaise revisitée avec des notes japonaises et thaï pour notre plus grand bonheur. Menu déjeuner à 25€ comprenant un assortiment au choix de quatre délices, et un bol de riz blanc.

2, rue du Sabot 75006 Paris – tél : 0145 48 96 65

 

tiger milk paris gastronomie
photo Romain Ricard

Tigermilk, cantine mexicaine 

Cette table aux couleurs du Mexique respire la lumière, la fraîcheur et la couleur. Dans une ambiance festive et chaleureuse, assiettes et paniers posés aux murs, on se délecte de mets précis et équilibrés qui allient le croustillant au moelleux, au fondant et au crémeux. Duo de tacos tièdes au thon cru, avocat et sauce soja-miel (Tuna tostada 5.5€), ceviche Tigermilk d’églefin au lait de coco, mangue fraîche, coriandre et citron vert, grenade et pommes de terre douce rôtie 12.50€) ou la version réconfortante avec le parfait burger à l’effiloché de porc et légumes croquants (11.90€). Côté dessert on ne résiste ni au coulant chocolat choco loco (4.5€) ni à la sublime tarte Margarita lime au citron vert, sablé imbibé de téquila et zestes de citron vert (4.5€). Une table gaie et gourmande pour de belles retrouvailles entre amis ou une soirée vivifiante.

72, rue du Faubourg Montmartre

 

MOB paris gastronomie
photo Aldo Paredes

KARLITO, cantine bio, italienne et populaire

Au cœur des puces parisiennes, dans cet établissement hôtelier placé sous le signe de l’écologie et du développement durable, on savoure une cuisine de saison, 100% bio et des pizzas en continu du jeudi au dimanche de 12h à 23h. Pâte fine et légère, garniture gourmande et saine, on choisit une foccaccia Caprese aux tomates fraîches et sublime mozzarella di buffala et basilic (17 €), une pizza brocolis, croutons à l’ail et parmesan (18 €) ou une version marine au thon, olives de kalamata et câpres (19 €). Les amateurs de légumes du sud, quant à eux, craqueront pour celle aux légumes marinés et burrata (17 €). Ici on œuvre pour le zéro gaspi donc on n’hésite pas à repartir chez soi si l’appétit cale. On peut également se faire livrer ces pizzas chez soi en un click.

MOB Hotel 6 rue Gambetta 93400 Saint-Ouen – tél : 01 47 00 70 70

 

Yaa Thai paris gastronomie

Yaai Thai, cantine thaï

Dans un charmant décor coloré fait de pancartes de rues, cages à oiseaux et chaises multicolores, on se pose le temps d’un déjeuner pour un pad thaï (12-15 €), une salade de belles crevettes à la citronnelle (13 €) ou Lab Saumon, un tartare de saumon au jus de citron et herbes thaï (13 €). En dessert, le riz gluant tiède au coco et à la mangue (8.5 €) est un délice qui nous fait voyager en un clin d’œil. Et pour prolonger l’escapade on se laisse tenter par toutes ces douceurs livrées chez soi en un click. On complète cela d’une petite eau légère à l’aloe vera et à la grenade et on s’assure un dépaysement total sans même avoir quitté son canapé.

35 boulevard Bonne Nouvelle 75002 Paris – tél : 09 82 46 06 40

 

 

Liza paris gastronomie

Liza, le Liban s’invite à la maison 

A la table de Liza, c’est toute la lumière et la chaleur libanaises qui s’offrent à nous. Les petits plats arrivent et composent à eux seuls un merveilleux bouquet de saveurs et d’arômes. On voyage au cœur de ce pays merveilleux, soit en se posant au restaurant aux tons chics et sobres, soit en version livraison. On se délecte ainsi de ces mets qui arrivent avec, sur chaque boîte, un petit message personnalisé ou anecdotique sur la confection de leur recette. On choisit par exemple un menu mezze (à partir de 24.50 €) composé de labneh, salade Fatouch aux mille textures, falafels denses et croustillants, taboulé d’hiver multicolore, houmous crémeux à souhait, baba ganoush aux billes de grenade, brochettes d’agneau et de poulet, pommes de terre rôties, dessert du jour et pain pita. Avec religiosité et une douce nostalgie du pays, on savoure ces mets délicieux en attendant un brin de soleil.

14 rue de la Banque, 75002 Paris - tél : 01 55 35 00 66

 

ogata paris gastronomie

OGATA, splendeur d’une maison de thé japonaise

Le thé, la cuisine, l’artisanat, l’hospitalité, la culture. C’est à partir de ces cinq piliers qu’OGATA, du nom de son propriétaire-architecte, orchestre une expérience japonaise aussi authentique que mémorable. Au Sabo, temple du thé situé au sous-sol, on s’offre une initiation à la cérémonie du thé avec un menu végétarien Hiruzen en trois actes de thé - dont les réputés Sekkicha, Hôjicha et Matcha-, mis en scène par le fabuleux Katsuhito Imaizumi, maître de thé incroyable qui pense chaque geste selon un tempo bien défini. La formule bento est aussi savoureuse qu’artistique, elle permet de découvrir toutes sortes de légumes et condiments marinés, bouillis et agencés avec l’extrême délicatesse nipponne. Compter 55 € pour cette expérience inoubliable au seul bruit de l’eau qui coule. Au rez-de-chaussée on en prend plein les mirettes devant la vaisselle, les wagashi (pâtisseries traditionnelles) et la riche collection de thés proposés à la vente. A l’étage une galerie d’art ainsi qu’un restaurant gastronomique où l’on s’offre une aventure gustative hors pair à table, ou au bar pour observer le maître opérer avec une minutie extrême. Assortiment d’entrées en version miniature pour un festival de saveurs : canard, légumes et Saint-Jacques marinés, sashimis de daurade et autres racines au miso. OGATA propose également une formule livraison de bento garni composé d’un pavé de truite, morceaux de poulpe, abalone et d’une farandole de petits légumes bouillis, marinés et assaisonnés à point, le tout agrémenté de riz complet, feuille de nori, soupe miso et pâtisserie (30€).

16, rue Debelleyme 75003 Paris – 01 80 97 76 80  

 

bronx paris gastronomie
photo Donald VDP

Bronx, l’Italie new-yorkaise

Ambiance festive et enjouée pour cette table aux couleurs de l’Italie et de l’Amérique. Murs de brique colorée, menottes, pancartes un brin provoc’, four à pizza qui flirte avec les 400 degrés pour offrir à tous de généreuses pizzas à la pâte moelleuse à souhait, croustillante et divinement relevée. Prix imbattable pour la Napoletana à … 3 € à emporter ou 5 € sur place ! On aime aussi la pizza aux champignons, crème et basilic (8 €), ou sa version onctueusement truffée (18€). On complète par un original Martini Fiero Spritz (4.9 €) ou un gin tonic au concombre-citron vert (9.9€) et quelques antipasti (sublime stracciatella pugliese ultra fondante - 9€, jambon fumé 24 mois - 7€, petites tomates aromatiques rares - 5€). Et si le cœur et l’appétit sont de la partie, on craque volontiers pour une part de tiramisu « de malade mental » (sic) absolument parfait (8€). Portion généreuse, prix ultra-raisonnables pour ce lieu de vie, de fête et de convivialité assurée.

275 boulevard Pereire 75017 Paris – tél : 01 45 74 33 32

pitanga paris gastronomie

Pitanga, soirée aux couleurs du Brésil

Après Bistro Paradis, fief de la streetfood brésilienne, l'entrepreneur Yoann Dinh et le Chef brésilien Alexandre Furtado poursuivent leur voyage culinaire brésilien avec Pitanga ce nouveau lieu de fête qui célèbre les tapas, les cocktails bien frappés (mention spéciale pour la Caïpirinha au Pitanga, un petit fruit propre au pays qui se rapproche de la prune, 8€) et la cuisine fusion à deux pas du Palais Royal. Ici on picore des Dadinho au fromage, de gourmands petits cubes de billes de tapioca (8€), un délicieux ceviche de daurade (11€), ou un gravlax de saumon sur un lit de quinoa noir, yuzu et gingembre (11€). On se régale aussi d’une tendre Picanha de bœuf découpée en lamelles accompagnée de larges frites de manioc (19€) ou d’une Moqueca, célèbre morceau de cabillaud cuit dans une savoureuse crème d’épices au coco, poivrons et servie avec du riz sauté (16€). Les becs sucrés se raviront du Pudim au lait de coco qui rappelle la crème brûlée (7€) ou d’une réconfortante ganache au chocolat et boule de glace (7€). Au rez-de-chaussée pour une ambiance festive ou à l’étage pour un service un brin plus formel, on savoure cette ribambelle de petits plats colorés à mi-chemin entre gastronomie brésilienne et cuisine de marché, qui invitent au voyage.

11 rue JJ Rousseau 75001 Paris - tél : 01 40 28 12 69

Nous vous recommandons
raphaelle choel

Raphaëlle Choël

Journaliste globe-trotteur, auteure d’ouvrages et coach, Raphaëlle a été collaboratrice régulière des éditions de Londres, Shanghai, Singapour, Tel Aviv, Manille et de nos pages Mag. Elle y nourrit généreusement nos colonnes de ses portraits inspirants.
0 Commentaire (s) Réagir