Vendredi 30 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Les expos à ne pas louper cet été en France

Par Sandra Camey | Publié le 09/07/2020 à 18:00 | Mis à jour le 15/07/2020 à 15:50
expo été 2020

Après d’interminables semaines de confinement, l’été est enfin là pour que nous puissions en profiter. Quoi de mieux que de faire voyager votre esprit et votre créativité à travers les différentes expositions proposées en France ? lepetitjournal.com vous a préparé une liste de ces événements où tous les goûts et tous les âges pourront trouver leur bonheur.


Petit à petit la vie culturelle renaît des suites du confinement. Les musées et les cinémas ré-ouvrent et avec eux quelques nouvelles dispositions pour se protéger du virus. Les masques sont donc obligatoires dans l’enceinte des établissements. Vous allez devoir parfois réserver en avance vos entrées car certains guichets restent fermés ainsi que pour limiter le nombre de visiteurs dans l’exposition. Malgré cela, après avoir passé du gel hydro-alcoolique sur vos mains, distribué à l’entrée de chaque visite, vos yeux et votre esprit seront ravis de cette escapade artistique.
 

Les expositions à Paris

exposition paris Christo Jeanne-Claude


Christo et Jeanne-Claude. PARIS ! au Centre Pompidou

Jusqu’au 19 Octobre 2020

Les artistes Christo et Jeanne-Claude prennent des objets du quotidien mais aussi des monuments historiques tels que l’Arc de triomphe et les "empaquettent". Le duo est devenu célèbre par le gigantisme de ses réalisations et leur caractère éphémère. Cette exposition retrace leur période parisienne entre 1958 et 1964 et l’histoire du projet parisien de 1975 à 1985 où ils ont notamment recouvert de toile polyamide de couleur grès doré le Pont-Neuf à Paris.

Réservation en ligne obligatoire


 

exposition paris été 2020 contraires


CONTRAIRES, à la Cité des sciences et de l’industrie

Jusqu’au 3 janvier 2021

Cette exposition met en avant les contraires : grand/petit, rapide/lent, aigu/grave, clair/foncé pour inviter les enfants de 2 à 7 ans à explorer le monde des contrastes et des opposés. Au fil d'une déambulation sensorielle et ludique, les enfants expérimentent à travers jeux, manipulations, films et activités interactives, les nuances des couples de contraires. Teintée d'humour et de poésie, cette exposition mobilise le corps et l'esprit pour permettre aux enfants de ressentir ces notions essentielles à leur développement et à leur compréhension du monde. 

L’accès aux expositions et aux activités nécessite obligatoirement un billet horodaté. Il n’y aura pas de vente au guichet.


 

paris expo été 2020 quai Branly


A toi appartient le regard et la liaison infinie entre les choses, au Musée du quai Branly

Jusqu’au 1er novembre 2020

Vingt-six artistes du monde entier ont été invités pour cette exposition résolument contemporaine centrée sur les différents rapports à l’image photographique et filmique. Ces artistes aux divers profils ont créé cette exposition d’envergure rarement vue en France. Elle évoque les rapports à l’image, la perception du monde et la représentation de soi, celle du paysage et des territoires ou la réappropriation du récit historique et politique, dans un parcours organisé dans la rencontre des œuvres.

 

Expo paris été 2020 révolutions


RÉVOLUTIONS, 1966-1970, cinq années qui ont changé le monde à La Grande Halle de La Villette

Jusqu’au 23 août 2020

L’exposition explore la fin des années soixante, une époque charnière qui voit la culture de la jeunesse semer un vent d’idéalisme et d’optimisme un peu partout dans le monde. Dans toutes les sphères de la société, diverses « révolutions » apparaissent : une révolution identitaire chez les jeunes, une révolution des idées, une révolution de la rue, une révolution de la communication. Ces révolutions culturelles, sociales, artistiques et technologiques sont survenues entre 1966 et 1970. En explorant de nombreux enjeux qui continuent à dominer le discours actuel comme l’environnementalisme, la mondialisation, l’individualisation et la communication de masse, se pose la question : « Vers où allons-nous aujourd’hui ? ». Une succession d’environnements immersifs vous convie à un voyage dans le temps : dans les rues de Londres, où la mode ne cesse de se réinventer, au coeur des manifestations de Mai 68 à Paris, pendant le Summer of Love de San Francisco ou encore parmi les hippies du festival de Woodstock.

 

expo pairs été 2020 Banksy


The world of Banksy : the immersive experience, à l’Espace Lafayette-Drouot

Jusqu’au 31 décembre 2020

Pour cette exposition, ce ne sont pas moins de 42 fresques du plus mystérieux et du plus rentable artiste de l’histoire, qui ont été reproduites à l’identique. Au travers de lithographies et de fresques reconstituées, plongez dans l’univers du street-art de Banksy. Une cinquantaine de toiles de l’artiste, issues de collections privées, sont également à découvrir. A l’image rebelle que véhicule Banksy, cette exposition pirate revendique son label « unauthorized » (non autorisé), alors que l’événement a été organisé sans la participation de l’artiste.

 

expo paris été 2020 parisiens


LES PARISIENS DANS L’EXODE DE 1940, au Musée de la Libération de Paris

Jusqu’au 13 décembre 2020

Cette exposition retrace aux travers de photographies et de témoignages, les mois de mai à la mi-juin 1940 lors de l’avancée de l’armée allemande vers la capitale française. Les trois quarts des Parisiens ont pris la route entassant leurs affaires sur leurs voitures, vélos ou brouettes. Le visiteur y découvre peu à peu le sentiment d’urgence qui saisit les Parisiens et leur départ en catastrophe pour se retrouver dans la masse de réfugiés qui déferle sur les routes. L’accent est mis ici sur une expérience collective faite de millions d’histoires individuelles, mêlant les Parisiens aux autres Français, aux Belges ou aux Luxembourgeois. En s’appuyant sur des films d’époque, des témoignages, des dessins - d’enfants notamment - et des archives, l'exposition plonge dans cette période singulière de l’histoire.

Réserver votre billet horodaté sur la billetterie en ligne du musée 

 

Les expositions à Marseille, sur la Côte d’Azur et en Provence

expo été 2020 Marseille


L’héritage surréaliste dans la Mode, au Musée Borély, Marseille

Jusqu’au 27 septembre 2020

Fidèle à sa volonté de créer des passerelles entre les objets et les époques et de croiser les disciplines, le musée a choisi de faire se rencontrer l’art et la mode à travers des pièces issues de ses collections et de celles de grandes Maisons de couture. De grands couturiers tels que Balmain, Carven, Issey Miyake ou encore Castelbajac y sont représentés. On y découvre la liberté de création de la mode qui nous sert d’inspiration quotidiennement. Cette exposition est une invitation au rêve et au voyage aux travers d’oeuvres déjantées et grands couturiers.

 

Dalí, l’énigme sans fin, aux Carrières de Lumières, les Baux-de-Provence

Jusqu’au 3 janvier 2021

Le maître catalan s’invite aux Carrières de Lumières pour un parcours thématique. Des peintures, dessins, photographies, sculptures, gravures, films et images d’archives rappellent la personnalité unique du peintre. La nouvelle création révèle les miroirs de la pensée du peintre dans une atmosphère presque hypnotique et revient sur les différentes facettes de l’artiste. De ses recherches initiales impressionnistes et cubistes à ses oeuvres mystiques aux thématiques religieuses en passant par sa période surréaliste et ses rapports à la scène, à la photographie et au cinéma. L’ensemble de l’exposition numérique est rythmé par les musiques de Pink Floyd. Un voyage hors du temps qui réveille l’inconscient où l’oeuvre de Dalí reste un mystère et une énigme sans fin.

 

Monaco et l’océan, au Musée Océanographique de Monaco

Jusqu’au 31 décembre 2030

Cet été le musée océanographique inaugure son nouvel espace consacré à la relation entre cette terre et l’océan. « De l’exploration à la protection », tel est le fil conducteur pour transmettre l’histoire de la Principauté et sensibiliser son public à la cause des océans. Le mot d’ordre : interaction. Par le biais de théâtres optiques, de tableaux interactifs et de tunnel immersif, le visiteur devient acteur. Il peut ainsi, à son tour, récolter des échantillons sur les fonds marins, pratiquer la photographie en stéréoscopie ou faire voler des engins météorologiques. De quoi partir sur les traces d’Albert Ier ou du Prince Rainier III dans leur implication pour la protection de la Méditerranée.


 

Les expositions à Toulouse et en Occitanie
 

expo été 2020 Toulouse


Code Alimentaire, au Quai des Savoirs, Toulouse

Jusqu’au 6 septembre 2020

Appréhendez l'alimentation d'aujourd'hui et de demain à travers une expérience de visite singulière d’expo-game qui vous plongera dans un univers futuriste. Chaque visiteur se met dans la peau d'un agent secret employé par "L'Agence", un collectif de scientifiques, et se voit confier une mission très spéciale. Il devra se rendre dans le futur, afin de mener une enquête alimentaire dans la ville de Trapellun. Son objectif ? Trouver et ramener dans le présent des "spécimens" du futur, des technologies, des espèces ou de nouveaux usages qu'il jugera utiles à l'alimentation de demain. Tout au long de son parcours, afin de choisir ses spécimens, l'agent secret devra relever des défis à travers de nombreux jeux et manipulations. Il sera amené à s'interroger sur tous les aspects de l'alimentation, de la production à la consommation en passant par la transformation



Viva Gino ! Une vie dans l’art, aux Abattoirs, Toulouse

Jusqu’au 15 novembre 2020

L’exposition présente les œuvres acquises au cours du temps par Gino Di Maggio, collectionneur italien qui a côtoyé et promu des artistes qui ont bouleversé la scène artistique internationale à partir des années 1950-1960. Cette exposition réunit plus d'une centaine d'œuvres de près de 70 artistes. Elle raconte l’histoire de toute une vie, suivant un parcours historique sur la constitution d'une collection développée au gré des rencontres. Elle raconte Gino Di Maggio à travers son engagement vis-à-vis des artistes, par ses acquisitions, ses travaux d’édition et par les activités de sa fondation milanaise, Mudima.


 

Mondo Dernier Cri, au Musée International des Arts Modestes de Sète

Jusqu’au 31 janvier 2021

L’exposition est une rétrospective de 26 ans de création du collectif « undergraphique » Le Dernier Cri. En sollicitant des artistes de tous les pays, l’exposition défend la propagation d’ouvrages artisanaux à contenu graphique où l’image y a une place prépondérante. Les images sont crues, les couleurs parfois criardes, le propos sans concessions et les messages politiques. L’occasion pour les visiteurs de découvrir ce monde de l’underground.


 

Les expositions à Bordeaux
 

expo été 2020 Klimt Bordeaux

 

Gustav Klimt, d'or et de couleurs, aux Bassins de Lumières, Bordeaux

Jusqu’au 03 janvier 2021

Pour l’inauguration des Bassins de Lumières, les artistes Gianfranco Iannuzzi, Renato Gatto et Massimiliano Siccardi présentent leur création "Gustav Klimt, d’or et de couleurs" réalisée à partir d’oeuvres de la figure incontournable de la peinture symbolique viennoise. L’exposition numérique présente les oeuvres qui ont fait la singularité et le succès de Klimt : sa période dorée, ses portraits et ses paysages. Traversant un siècle de peinture viennoise, la création, réadaptée spécialement pour ce nouveau centre numérique, propose un regard original sur Klimt à travers la mise en scène de ses oeuvres.

 

Playground- Le Design des sneakers, au Musée des Arts Décoratifs et du Design, Bordeaux

Jusqu’au 10 janvier 2021

Chaussure de basket, chaussure de tennis ou sneaker, quel que soit leur nom, elles ont influencé notre façon de vivre et notre façon de nous habiller depuis le début du 20ème siècle. Portées par des millions de personnes dans le monde, les baskets sont devenues en quelques décennies un produit de grande consommation qui transcende le sexe, l'âge et le milieu social et culturel. Mais comment une simple chaussure de sport a-t-elle fait le saut du terrain pour devenir un véritable accessoire de mode ou même une œuvre d’art ? Avec plus de 600 paires de chaussures, films, documents d'archives, photos et témoignages personnels, l'exposition présentera toutes les facettes de cet objet emblématique, de son succès auprès des breakdancers new-yorkais à la recherche technologique de pointe.
 

Les expositions à Lyon et en Auvergne-Rhônes-Alpes
 

expo lyon picasso

Un été avec Picasso, au Musée des Beaux-Arts de Lyon

Jusqu’au 3 janvier 2020

L’exposition nous fait passer l’été avec la baigneuse de Pablo Picasso et des oeuvres d’artistes du XIXème siècle qui l’ont influencé dans le traitement de ce sujet. D’autres artistes qui se sont inspirés des baigneuses picassiennes seront également présentés.

Réservation obligatoire


 

ROBERT MORRIS, Le corps perceptif, au Musée d’Art Moderne et Contemporain, Saint-Etienne

Jusqu’au 1er novembre 2020

Artiste américain disparu en décembre 2018 et figure marquante de l’histoire de l’art contemporain, Robert Morris a produit des œuvres considérées comme canoniques de l’art minimal et post-minimal du début des années 1960 à la fin des années 1970. L’artiste considérait qu’une sculpture n’existait qu’à travers l’espace dans lequel elle s’inscrivait, que la lecture de l’œuvre était différente en fonction de l’angle de vue. Dans cette optique, l’exposition reconnue d’intérêt national revêt d’une dimension aussi intrigante que fascinante.


 

Couturiers de la danse, au Centre National de Costume de Scène, Moulins

Jusqu’au 1er novembre 2020

Depuis un siècle les grands couturiers ne cessent de sublimer sur scène les créations des chorégraphes. Coco Chanel et les ballets russes, Gianni Versace et Maurice Béjart, Christian Lacroix puis Balmain par Olivier Rousteing avec le ballet de l’Opéra de Paris, Issey Miyake et William Forsythe, les exemples sont aussi nombreux que prestigieux. Avec "Couturiers de la danse", le Centre national du costume de scène rend hommage à ces prestigieuses collaborations et présente pour la première fois dans ses espaces une sélection de 120 costumes dans des vitrines pensées comme des écrins, enrichie de photos et vidéos. Conçue par le journaliste et auteur Philippe Noisette et scénographiée par l’architecte et artiste Marco Mencacci, l’exposition dévoile un véritable ballet de formes et de matières où le costume devient mouvement.


 

Les expositions dans le Grand-Est

Expo été 2020 jeongmoon



Jeongmoon Choi : le pouls de la terre, au FRAC, Sélestat

Jusqu’au 25 octobre 2020

Pour sa première exposition institutionnelle en France, l’artiste coréenne Jeongmoon Choi, explore à travers le dessin, le fil et la lumière, les thèmes de la ligne et de l’espace, du mouvement et du temps, du corps et de l’environnement. Au centre de l’exposition, une installation tridimensionnelle dans 250 m2, produite in situ et réalisée avec du fil élastique et de la lumière UV, évoque le pouls de la terre lors d’un séisme et transforme l’espace vitré du FRAC en un dessin immersif, tel un sismogramme en trois dimensions. L’artiste souhaite mettre en exergue les perturbations de la Terre, jusque dans ses plus profondes entrailles pour transmettre la douleur habituellement inaudible de la terre et nous faire réfléchir à notre rapport à la nature. Une expérimentation physique inouïe


 

Folklore, au Centre Pompidou de Metz

Jusqu’au 21 septembre 2020

Cette exposition retrace les relations, parfois ambigües, qu’entretiennent les artistes avec le folklore, de l’emprunt formel à l’imitation d’une méthode, de la fascination à l’ironie critique. Se concentrant essentiellement sur une définition et une histoire européennes du terme, l’exposition Folklore offre également une rencontre entre histoire de l’art et histoire des sciences humaines, car elle dévoile en parallèle l’invention et l’institutionnalisation progressive d’une discipline, notamment grâce aux fonds du Mucem, héritier du Musée national des arts et traditions populaires.


Il est vivement conseillé d'acheter votre billet en ligne selon les créneaux de visites disponibles.

 

Les expositions à Lille et dans les Hauts-de-France
 

expo été 2020 Lille bière

 

Bière Expérience, Lille Grand Palais, Lille

Jusqu’au 30 août 2020

"Bière Expérience" propose un circuit de découverte de 5000 ans d'histoire de la bière, depuis l'Antiquité, le Moyen-âge, la révolution technique du XIXe siècle, le XXIe siècle et ouvre une porte sur ce que sera la bière demain. L’exposition est articulée autour d'espaces d'expositions, d'expériences ludiques et immersives, mais aussi d'ateliers sensoriels, de dégustations et d’un programme d’animations sur tout l’été.

 

Liaisons vitales, l’entraide dans le monde animal, au Musée d’Histoire Naturelle de Lille, Lille

Jusqu’au 6 septembre 2020

La nature n’est pas seulement un monde de luttes acharnées, basé sur la compétition et la loi du plus fort, nous y trouvons aussi de multiples exemples de relations positives entre les êtres vivants : solidarité, entraide, partage, altruisme… Ces comportements naturels nous rappellent les bienfaits du “ vivre ensemble ”. L’exposition s’interroge sur l’importance de ces collaborations pour la survie : en quoi le fait de s’associer permet de mieux accéder à la nourriture, de se protéger des prédateurs, d’apprendre des autres, d’élever les jeunes, et même de se faire plaisir ?

Des abeilles aux suricates, des labres nettoyeurs aux singes entelle, venez découvrir tous les avantages de la vie en société et de la coopération entre espèces.


 

Sacrée architecture ! La passion d’un collectionneur, au Musée de Flandre, Cassel

Jusqu’au 30 août 2020

Sacrée Architecture ! présentera pour la première fois au public une collection à laquelle un homme a consacré plus de quarante années de sa vie. Il rêvait de devenir architecte et s’est pris de passion pour les tableaux flamands et hollandais des XVIe et XVIIe siècles représentant des intérieurs d’églises en perspective, véritable défi pour les artistes ! Au gré des recherches et des opportunités, un ensemble unique d’une cinquantaine de tableaux, représentatif de la peinture architecturale des écoles du Nord, a été constitué par ce collectionneur. Cette collection est présentée pour la première fois au public dans son intégralité. C’est aussi l’occasion d’avoir un contrepoint contemporain avec deux oeuvres de l’artiste belge Wim Delvoye.

 

Les expositions en Normandie et en Centre-Val-De-Loire
 

expo été 2020 nature


Saint-Lô, Nature impressionnée, au Musée D’art et d’Histoire de Saint-Lô

Jusqu’au 15 novembre 2020

L’exposition présente une vingtaine d’œuvres textiles, dialoguant magnifiquement avec les collections de tapisseries anciennes et modernes du musée. Dentelles et broderies se métamorphosent sous les « petites mains » de Sheila Hicks ou de Claire Zeisler, en ouvrages monumentaux. Ces oeuvres infiniment petites nous embarquent dans un parcours poétique, un voyage de la graine au jardin. En écho aux collections du musée, ces artistes inclassables tissent des liens inattendus avec Renoir, Monet ou Caillebotte, nous propulsant à leur tour dans des îlots de nature hypnotisants.


 

Esprits fantôme, à la Maison de la Magie, Blois

Jusqu’au 20 septembre 2020

Découvrez l’âge d'or du spiritisme et de ses célèbres médiums, entre décors évocateurs, objets sonores et collections originales. À partir des années 1850, la croyance au monde des esprits et des fantômes influence la création artistique et le répertoire des illusionnistes de façon spectaculaire. Une plongée passionnante et interactive dans un univers mystérieux. Que vous soyez amateur de fiction, ou curieux dubitatif, faites une pause dans ce monde des esprits, autour d’extraits de films de fantômes et d’interviews de mentalistes.

 

Les expositions en Bretagne
 

expo été 2020 Bretagne

 

Quand la crêpe devient bretonne, au Musée Abbaye Landevennec

Jusqu’au 1er novembre 2020

Il existe des crêpes partout à travers le monde et cela depuis fort longtemps.  Et pourtant, nous aimons parler de crêpes et de galettes « bretonnes ». Mais qu’entend-on par ces expressions ? Font-elles référence à des recettes précises ? Les Bretons ont-ils toujours mangé des crêpes ?Marqueur fort de l’identité régionale, elles font volontiers l’objet de définitions tranchées, et parfois contradictoires. A travers des objets archéologiques, des poêles à cuire de toutes les époques, des textes anciens et des témoignages des mangeurs de crêpes d’aujourd’hui, l’exposition interroge ces définitions trop rigoureuses et figées. La vraie crêpe bretonne a connu, et connait encore, de nombreuses réinventions. Ponctué de jeux, de vidéos et de manipulations, le parcours invite petits et grands aux plaisirs de l’investigation sur un sujet brûlant… ou froid, craquant ou moelleux, sucré ou salé, mais savoureux quoiqu’il en soit !

 

Animaux, à la Maison du projet du Musée d’Histoire Maritime, Saint-Malo

Pas de date de fin connue pour l’instant

Tour à tour considéré comme compagnon de route, mascotte, prédateur, matière première ou trophée, l’animal est omniprésent dans le quotidien des voyageurs et des marins. Il occupe également une place non négligeable dans les collections du musée dont est issue cette présentation zoologique que nous vous invitons à découvrir à la maison du projet MHM. Dédiés aux dialogues critiques sur les passés et les futurs, les musées existent pour améliorer la compréhension du monde. Puisqu’aujourd’hui la préservation de la biodiversité et de la nature est devenue un enjeu majeur pour notre société, force est de constater que les rapports d’antan établis avec le monde animal ont largement évolué.


 

Femmes... Entre Publicité et Traditions, à l’Ecomusée des Forges, Inzinzac-Lochrist

Jusqu’au 1er novembre 2020

Les nombreuses évolutions des 19ème et 20ème siècles ont modifié la vie et l'image de la femme. Au cours de ces mêmes décennies, les Forges d'Hennebont s'implantent à Inzinzac-Lochrist et se spécialisent dans la fabrication du fer blanc avant de créer une imprimerie sur métal qui leur assure rapidement une belle notoriété. Les lithographies produites par l'ancien site industriel sont variées, colorées et reflètent leur époque. Ainsi, tableaux-réclames et autres boîtes publicitaires arborent des scènes caricaturales de l'homme et de la femme des deux siècles passés. Outre des objets publicitaires exécutés aux Forges et ciblant les femmes, l'exposition dresse des portraits de poétesses, conteuses, créatrices, peintres... dont le talent a permis de conserver et de transmettre les traditions bretonnes.

 

Les expositions à Nantes
 

expo été 2020 lu Nantes

LU, un siècle d’innovation (1846 - 1957), au Château des Ducs de Bretagne

Jusqu’au 3 janvier 2021

Cette exposition met en valeur l’avant-gardisme de ce qui a été l’un des fleurons de l’industrie nantaise et présente de nombreux objets originaux détenus dans les collections du Château des ducs de Bretagne. Collection remarquable de plus de 1.500 objets et de nombreux originaux sur l’histoire de l’entreprise Lefèvre-Utile (LU), l’exposition s’attache à montrer combien la créativité et l’innovation ont caractérisé cette marque, au travers d’objets, de dessins et de peintures, pour la plupart inconnus du public. Aux côtés des cartels de certains objets, des textes complémentaires permettent d’aborder la division sexuée du travail et son évolution, ou encore l’utilisation de l’image féminine dans la publicité : l’occasion d’aborder en pointillés une histoire de femmes à travers l’épopée LU.

 

Hypnose, au Musée d’Arts de Nantes

Jusqu’au 31 janvier 2021

Le musée consacre un projet en deux volets aux liens entre art et hypnose ; une exposition multimédia du célèbre artiste américain Tony Oursler, autour des imaginaires collectifs de l’hypnose, présentée dans la Chapelle de l’Oratoire, avec, en guise d’introduction historique, une exposition dans la salle au sous-sol du Cube consacrée aux liens historiques entre art et hypnose, de Franz Anton Mesmer à nos jours. Voilà une exposition qui ne devrait pas manquer de vous hypnotiser ! L’occasion de (re)découvrir deux siècles et demi d’expérimentations menées par des pionniers tels que Franz Anton Mesmer et Charcot. L’exposition mettra en lumière la fascination de l’art moderne et contemporain pour cette discipline quasi magique. Une aventure scientifique illustrée par les œuvres de Gustave Courbet, Salvador Dalí, André Breton et Robert Desnos, ainsi que des installations contemporaines spectaculaires.

92156619_221550398957456_3872276264203059200_n

Sandra Camey

De formation scientifique et journalistique, elle s'expatrie à Berlin où elle étudie la photographie et les sciences politiques du Moyen-Orient. Aujourd’hui en écriture de mémoire sur les politiques environnementales au Moyen-Orient
1 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Nanipondy lun 13/07/2020 - 13:30

Ma Passion etant L'Art ...votre Article sur " Les Expos a ne pas louper cet Ete " m'a tout particulierement interesse ...Je souhaiterais le poster sur mon journal pour pouvoir le partager avec un certain nombre d'amis avec qui je suis en communication sur F.B > Merci - A-M G

Répondre

Ma Vie d'Expat

Athènes Appercu
ACCUEIL

lepetitjournal.com est de retour en Grèce

Vous l'attendiez avec impatience, le voici. Le nouveau lepetitjournal.com Athènes, le média de référence des Français et francophones expatriés, est enfin de retour.

Gastronomie

ESCAPADES GOURMANDES

Guillaume Guedj, l’appétit d’entreprendre

Guillaume Guedj est un serial entrepreneur qui ne s’arrête jamais. Véritable trublion de la gastronomie, il a à présent sous son aile trois tables parisiennes

Culture

Bucarest Appercu

Le nouveau choix Goncourt de la Roumanie pour 2020

Le choix Goncourt de la Roumanie 2020 organisé par l'Institut français de Roumanie a été décerné à l'écrivain Miguel Bonnefoy pour son livre "Héritage" aux éditions Rivages.

Voyage

Stockholm Appercu
TRADITIONS

Alla helgons dagen : la célébration de la Toussaint en Suède

Comme chaque année vers le tout début du mois de novembre, beaucoup de pays se préparent à célébrer la Toussaint. Messe, hommage, fête des morts, chaque pays a sa propre approche de ce moment...