Jeudi 1 octobre 2020
Édition Internationale
Édition Internationale

Alliances et Instituts français : la culture en ligne pour tous

Par Déborah Collet | Publié le 02/08/2020 à 18:00 | Mis à jour le 05/08/2020 à 10:51
alliances instituts français

Durant le confinement, les Alliances françaises et les Instituts français à l’étranger ont continué à offrir une offre culturelle de qualité auprès de leur public francophone. Comment ont-ils réussi à mettre en place des initiatives en ligne afin de redécouvrir la culture française ?

 

Comme nous l’a indiqué Jean-Jacques Pierrat, conseiller de coopération et d'action culturelle, directeur de l'Institut français d'Israël, la volonté du réseau culturel à l’étranger est de "faire "connaître la culture française" par le biais de la langue mais aussi grâce aux arts." Les Alliances françaises et les Instituts français se sont coordonnés, notamment avec l’Institut français de Paris et la Fondation des Alliances françaises, pour apporter de nouvelles offres culturelles en ligne destinées à accompagner le public francophone durant le confinement.

 

Le cinéma français mis à l’honneur 

Durant le confinement, l’Institut français de Paris ainsi que la Fondation des Alliances françaises ont eu un rôle central d’accompagnateur auprès du réseau culturel à l’étranger, en apportant des formations ou encore des échanges de bonnes pratiques. Yves Bigot, président de la Fondation des Alliances françaises, nous a confié : "La Fondation des Alliances Françaises les aide à travers des échanges d’expériences ou de modèles existants dans le réseau notamment sur la numérisation." L’IF Cinéma, plateforme de l’Institut français de Paris, a permis à toute la communauté francophone à l’étranger de visionner une vingtaine de films français et africains sous-titrés. Erol Ok, directeur général de l’Institut Français a précisé : "Ces outils numériques étaient déjà disponibles mais nous les avons intensifiés et renforcés pour qu’ils servent davantage pendant cette crise." 

 

alliances françaises instituts français

 

L’Institut français d’Israël a transformé le festival "Un été de cinéma israélien" qui fait découvrir des films cultes israéliens en "Un printemps de cinéma israélien" en français. "Cette opportunité du confinement" décrite par Jean-Jacques Pierrat a permis à un public francophone d’accéder à la culture israélienne gratuitement en consultant trois films israéliens sous-titrés en français. "Nous avons eu 4.000 vues sur la plateforme de la cinémathèque de Tel Aviv qui était notre partenaire pour l’occasion." a affirmé le directeur de l’Institut français d’Israël. Cette année, l’Institut français d’Israël a également été le relais de la sélection VR du Festival de Cannes qui a proposé durant trois jours des expériences immersives en 3D ou à partir de prises de vues réelles à 360°. Jean-Jacques Pierrat nous a confié : "Pour l’occasion, nous avions loué des casques de réalité virtuelle et des outils informatiques pour plonger dans les technologies immersives, en relation avec l'art de la narration et l'industrie du cinéma."

 

instituts français alliances françaises
© Q&A avec Gregory Montel et Stéfi Celma.

 

L'Alliance française de Singapour a, elle aussi, orienté son agenda culturel vers le cinéma en montant un cycle de questions-réponses (Q&A) sur Zoom autour de la série Dix pour cent. Pauline Jorge, responsable culturelle nous a confié "Dans cette série, nous retrouvons le quotidien de plusieurs stars comme Isabelle Huppert qui joue son propre rôle et nous suivons les péripéties des agents de stars." L'Alliance a réussi à organiser 3 sessions d'échanges avec 4 acteurs incontournables (par exemple : Gregory Montel) présents dans la série. Afin de toucher un public plus large, l'Alliance française de Singapour a également partagé sur Facebook live ses zooms Q&A avec l'actrice principale du film Corporate, Céline Sallette et avec l'actrice française Florence Loiret Caille qui joue dans la comédie l'Effet Aquatique dans le cadre de l'offre IF cinéma à la carte. Pauline Jorge nous a expliqué : "Nous avons été agréablement surpris que les acteurs se livrent à des rencontres virtuelles durant le confinement. Aujourd'hui encore, ils acceptent de se prêter au jeu !"

L'Alliance française d’Inde a également convié les francophones à de nombreux rendez-vous culturelles pendant le confinement. Sur Instagram par exemple le directeur de l’Alliance française d’Inde, Frédéric Simon, a réalisé une conférence sur le cinéma : l’histoire croisée entre l’Inde et la France. "Les frères lumières ont proposé leurs systèmes il y a très longtemps en Inde ce qui a permis à Bollywood de naître très rapidement." explique Frédéric Simon. L’Alliance française d’Inde a proposé des activités d’apprentissage de la langue française comme un atelier qui consistait à reprendre un film muet pour y réaliser des bruitages et des dialogues. "Durant le confinement, nous avons eu l’occasion de mieux connecter les activités culturelles et pédagogiques.", souligne Frédéric Simon.

L’Institut français du Maroc a, quant à lui, mis en place le programme CinéMoi, une web série de cinq épisodes conçue pour les plus jeunes (6-12 ans). Celle-ci propose aux enfants des capsules ludiques et pédagogiques pour les amener à comprendre le cinéma, ses origines, ses anecdotes. "Parents et enseignants ont largement partagé ces capsules, perpétuant ainsi la mission d'éducation au cinéma mise en place par le réseau de l'Institut français du Maroc." nous a expliqué l’Institut Français du Maroc. 

 

Ciné-Moi : le trucage

[CINÉ-MOI] 🎬✨ Cette semaine, « Ciné-Moi » t’explique comment réaliser le trucage qui permet de faire apparaître et disparaître des objets ou des personnes à l’écran ! 🎥 Si tu as entre 6 et 12 ans, propose ta vidéo à cine-moi@institutfrancais-maroc.com ; les meilleurs films seront mis en ligne avant le prochain épisode. N’oublie pas de demander l’autorisation de tes parents avant de le faire ! Les auteurs des vidéos sélectionnées gagneront des places de cinéma à utiliser dans les salles Institut français du Maroc ► Tous les dimanches, Ciné-Moi t'aide à percer les mystères du cinéma et à te lancer dans la réalisation de petits courts métrages ! #IFMchezvous #cinémoi

Publiée par Institut français du Maroc sur Jeudi 7 mai 2020

 

Pour les cinéphiles, l’Institut Français d’Espagne (IFE) met aussi à disposition de tous une importante offre en ligne de films, de documentaires, de séries et de reportages à partir des liens de partenaires français et espagnols. Les cinéastes se sont aussi prêtés au jeu. Des rencontres ont été organisées avec leur public francophone sur le compte Instagram de l'Academia de Ciné.

 

Le succès de la plateforme Culturethèque

La médiathèque en ligne, Culturethèque, commune à tous les Instituts français dans le monde a attiré un grand nombre de nouveaux adhérents durant la crise sanitaire. Livres, presse, vidéo, BD, l’offre culturelle extrêmement riche a conquis de nouveaux francophiles. L’Institut français d’Allemagne est celui qui a connu la plus grosse croissance de nouvelles inscriptions sur la plateforme parmi les Instituts français en Europe. Cyril Blondel, conseiller culturel et directeur de l'Institut français d’Allemagne nous a confié : "Les médiathécaires dans les landers ont réalisé un travail incroyable sur Culturethèque en proposant leurs suggestions et leurs recommandations par exemple sur leurs livres préférés." 

En Israël, l’Institut français a proposé durant le confinement un accès gratuit à Culturethèque. "Nous sommes passés de 200 inscrits sur cette plateforme qui étaient plutôt des personnes qui s’inscrivent à notre médiathèque, à plus de 1.000 inscrits qui ont pu découvrir cette offre." a précisé le directeur de l’Institut français d’Israël.

 

Théâtre, photographie, danse… place aux arts !

Festivals de musique, d’art, de danse, ateliers sur Youtube, conférences, le réseau culturel à l’étranger déborde d’imagination pour promouvoir la culture tricolore dans un contexte où le public ne pouvait se déplacer.

 

make music hong kong
Make Music Hong Kong 2020.

 

À Hong Kong, le French May 2020, le festival des Arts français qui comprend plusieurs événements culturels autour du cinéma, d’expositions artistiques ou encore de spectacles contemporains, a en partie basculé en ligne. Cette année, la Fête de la musique (Make Music Hong Kong) a réuni plus de 12.000 personnes virtuellement, une de ses plus grandes audiences. Jean-Sébastien Attié, directeur de l’Alliance française de Hong Kong l’explique : "Nous devons ce succès aux concerts en direct et filmés d’artistes très connus à Hong Kong." Il poursuit : "Avec l’appui capital du Bureau de l’Union Européenne et du Consulat général de France, nous avons pu financer l’ensemble des plateformes du Make Music Hong Kong, un site dédié, des plateformes sur Youtube et 13 groupes européens et locaux ont joué en ligne."

L'Alliance française de Singapour propose habituellement une programmation de six à huit expositions par an dans sa galerie d'art. Durant le confinement, elle est passée par la plateforme "Artstep" pour proposer des expositions virtuelles, comme celle réalisée en janvier 2020 à l’issue du "France + Singapore Photographic Arts Award (FSPAA)", une exposition présentant les finalistes de leur concours annuel. L'Alliance a également lancé un concours "Ma photographie à la maison". Pauline Jorge explique : "Pour continuer à engager un lien de proximité avec nos publics, nous avons invité chacun à se prendre en photo en se mettant en scène tout en faisant un clin d'œil à la culture française." En guise de récompense, l'Alliance a proposé une exposition virtuelle avec les photographies des grands gagnants du concours.

 

 

En Israël, la fête nationale du 14 juillet a été l'occasion d'innover avec un spectacle d’1h30 retransmis en live sur Facebook : du chant, de la danse et un concert étaient au programme de l’événement vu par plus de 2.000 personnes. Jean-Jacques Pierrat, directeur de l’Institut français d’Israël, a tenu à souligner que "cette soirée, sans public, était dédiée à la culture et aux métiers de la culture, particulièrement affectés par la crise sanitaire. Une régie son et image a véritablement été installée sur le toit de l’institut français de Tel Aviv pour retransmettre le spectacle. Les techniciens, cadreurs, monteurs, régisseurs, ont été au cœur de ce dispositif. C’est par leur travail, fondamental, que nous pouvons transmettre notre culture". Un drone a même permis de fournir des images aériennes de l’événement.

À Athènes, l’auditorium de l'Institut français, équipé d’outils et de caméras, a permis de réaliser des lives de haute qualité durant le confinement. Aujourd’hui encore, faute de pouvoir accueillir de nombreuses personnes dans l’auditorium, l’Institut français propose des conférences et des concerts en ligne, en langue française ou grecque à un public en ligne. Pour poursuivre dans cette démarche, Patrick Comoy, directeur de l'Institut français de Grèce, nous a affirmé : "Nous souhaitons muscler notre chaîne Youtube et valoriser nos nouveaux contenus virtuels sans pour autant oublier l’importance d’avoir une interaction entre le public et les artistes en physique. Dès septembre, nous offrirons la possibilité d’accéder à une offre culturelle en présentiel et en distanciel. La solution pour l’avenir est l’hybridité."

En Allemagne, les évènements culturels organisés par l’Institut français peuvent reprendre petit à petit en physique avec des effectifs réduits. Les salles de 200 places peuvent accueillir 40 personnes maximum. Pour y remédier, l’Institut français d’Allemagne a prévu d’offrir prochainement des captations vidéo notamment pour les pièces de théâtre. D’après Cyril Blondel, directeur de l'Institut français d’Allemagne, ce contenu culturel en ligne permet de toucher un nouveau public francophone : "Les personnes qui peuvent venir physiquement dans nos médiathèques sont ceux qui habitent dans les capitales régionales. Pour la première fois, nous avons des personnes qui s’inscrivent dans toute l’Allemagne, bien loin d’une antenne de l’Institut français."

La pandémie mondiale a eu un rôle d’accélérateur dans la transition des offres en ligne du réseau culturel à l’étranger. Les Alliances françaises et les Instituts français à l’étranger proposent désormais un large panorama d’offres culturelles en ligne mêlant les arts visuels, la musique, le cinéma, la littérature tout en renforçant l’apprentissage de la langue française. 

 

deborah collet

Déborah Collet

Spécialisée en communication et dans les relations médias, elle est aujourd’hui journaliste au sein de la rédaction internationale.
0 Commentaire (s)Réagir

Ma Vie d'Expat

Heidelberg Mannheim Appercu
INTERVIEW

Philippe Huguet – Du chant lyrique au blues en passant par Brel

Philippe Huguet interprète Brel depuis des années en Allemagne. Il revient avec un genre nouveau et présente son spectacle Bleu-Blanc-Blues en Hesse et Rhénanie du Nord-Westphalie. Entretien.

Culture

Bucarest Appercu
CULTURE

HISTOIRE D'UN LIEU - Le destin malheureux du Palais Stirbei

Pendant les deux siècles derniers, Bucarest assumera son rôle de capitale de la Roumanie, en 1859, mais aussi en 1918. La ville regorge ainsi de ces bâtiments d’époque, qui ont su résister au temps, a

Voyage

Madrid Appercu
SE DÉPLACER

A partir du 25/09, il n’y a plus de restrictions de voyage dans l’UE

A partir du vendredi 25 septembre, les choses sont donc plus claires et il n’y aura plus de restriction. Aucun pays européen ne pourra interdire les voyages à un pays où à une région de l'Union europé