Voyages temporels – Les régates de pirogues

Par Patrick KERSALE | Publié le 08/01/2021 à 03:00 | Mis à jour le 08/01/2021 à 05:44
Régates de Phnom Penh en 2014

Certains objets, concepts et croyances aux origines pluriséculaires constituent le génome des peuples et les caractérisent. Au Cambodge, terre de concept de l'impermanence, Patrick Kersalé se livre depuis près de dix ans à une quête sur la permanence qu'il dépeint dans ses ”Voyages temporels”.

 

Aujourd’hui :

Fête de l'eau : régates de pirogues

 

bas reliefs Bayon temple

 

Si la fête de l’eau est l’occasion de se réjouir du spectacle des régates de pirogues, c’est aussi un moment privilégié pour se remémorer leur lointaine origine. Les premières courses remontent probablement aux origines des embarcations elles-mêmes ! La plus ancienne pirogue monoxyle connue est celle de Pesse, découverte dans les années 1950 aux Pays-Bas ; elle date du début du Mésolithique, vers 6315 av. J.-C

 

 Au Cambodge, les premiers témoignages de régates et de combats navals proviennent des bas-reliefs du Bayon et de Banteay Chhmar, fin XIIe - début XIIIe siècle. Par-delà la permanence matérielle des embarcations et de leurs contours, des éléments de patrimoine immatériel sont décelables dans les bas-reliefs angkoriens, comme la présence d’un chef de bord à la proue, de musiciens et de danseurs ivres.

Si Napoléon Bonaparte avait vécu à notre époque, il aurait peut-être affirmé qu’une bonne vidéo vaut mieux qu’un long discours. C’est pourquoi, nous vous proposons un court documentaire réalisé à partir d’images tournées à Phnom Penh en 2010 et Siem Reap en 2014.

 

 

 

Bas relief Bayon Temple

 

 

 

Sur le même sujet
IMG_5559 PKE CARRE-2

Patrick KERSALE

Patrick Kersalé est un ethno-archéo-musicologue français spécialisé dans l’étude des instruments et les danses anciennes du Cambodge. Il a reconstruit l’instrumentarium musical angkorien.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale