Dimanche 21 juillet 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Le nombre de cas de dengue multiplié par cinq au premier semestre 2019

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 03/07/2019 à 20:00 | Mis à jour le 03/07/2019 à 20:00
Photo : Un moustique aedes aegypti mort. Crédits : Laura Dominguez / Flickr Creative Commons
aedes aegypti dengue cambodge

Le nombre de signalements de cas de dengue au Cambodge a été multiplié par cinq durant le premier semestre 2019 par rapport à la même période l'année dernière, a annoncé le centre national de parasitologie, d'entomologie et de contrôle du paludisme.

Plus de 13 000 cas de dengue ont été signalés au Cambodge entre le 1er janvier et le 24 juin, soit cinq fois plus que durant la même période l’année dernière. D’après les chiffres rendus publics par le centre national de parasitologie, d’entomologie et de contrôle du paludisme (NCPEMC), 24 personnes sont mortes cette année des suites de la dengue, contre sept durant le premier semestre 2018. Lundi 17 juin, 600 enfants étaient hospitalisés dans les cinq hôpitaux pour enfants Kantha Bopha dans le pays.

« Ces décès ont eu lieu car les parents d’enfants malades se sont rendus dans les hôpitaux très tard, cinq ou six jours après avoir que le maladie s’est déclarée », a expliqué Huy Rekol, directeur du NCPEMC, qui a indiqué que cette augmentation pouvait être lié à un facteur saisonnier et au changement climatique.

300 tonnes d’Abate, un insecticide destiné à éliminer les larves des moustiques aedes aegypti, qui constituent le principal vecteur de transmission de la dengue, ont été distribués pour tenter de contenir la propagation du virus. Cependant, la résistance à ce type d’insecticide est devenue très importante dans certaines régions du Cambodge, d’après une étude publiée en mars 2018 et co-signée par l’Institut Pasteur.

En 2018, 24 684 cas de dengue avaient été signalés, causant 23 décès, tandis que le nombre de malades de la dengue s’élevait à 6372 en 2017, pour trois décès.

La dengue est une maladie virale transmise à l’homme par les piqûres de moustiques. Il s’agit de la maladie émergente vectorielle qui progresse le plus rapidement dans le monde avec près de 50 millions de nouveaux cas par an, dont 500 000 cas de dengue hémorragique qui peut s’avérer mortelle. Il existe quatre types différents de dengue mais aucun traitement spécifique ni vaccin pouvant la prévenir.

La dengue se caractérise par une fièvre durant plusieurs jours, des maux de tête et de ventre accentués, parfois des nausées et éruptions cutanées. Une fatigue musculaire importante ou des vomissements peuvent aussi être causés par le virus de la dengue. Dans 1% des cas, la dengue peut devenir hémorragique, une forme grave de la maladie.

Si les symptômes persistent après deux jours, la consultation d’un médecin est nécessaire. Le repos est alors primordial pour les malades. Un diagnostic par prise de sang est toujours indiqué. Le moustique aedes aegypti, principal vecteur de la dengue dans le pays, est généralement actif entre 17h et 19h et est présent aussi bien en ville que dans les campagnes.

Le ministère français des Affaires étrangères a publié le 20 juin une mise en garde contre la recrudescence de la dengue au Cambodge, indiquant des mesures de prévention telles que l'utilisation de répulsifs de qualité, le port de vêtements couvrant la peau et la protection des bébés sous des moustiquaires.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Les plus belles plages de France

L’Hexagone regorge de véritables trésors, parfois ignorés ou inconnus de ses habitants. Nous vous proposons une compilation des plus belles plages de France.