Quota de travailleurs étrangers – deux mois de plus pour la demande

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 11/12/2020 à 09:49 | Mis à jour le 11/12/2020 à 11:07
Photo : le ministre du travail le Dr Ith Sam Heng
le ministre du travail Ith Sam Heng Cambodge

Le ministère du travail et de la formation professionnelle a annoncé une prolongation de deux mois du délai pour demander l'utilisation de travailleurs étrangers pour l'année prochaine.

Le droit du travail exige que les entreprises qui emploient des travailleurs étrangers déposent une demande de permis avant la fin de chaque mois de novembre pour l'année à venir. Cette demande est soumise à des quotas.

Or le ministre du travail le Dr Ith Sam Heng a déclaré que ces entreprises auraient désormais jusqu'à la fin janvier pour enregistrer leur main-d'œuvre étrangère, notant que certains employeurs sont en retard cette année.

Les employeurs qui ne seront pas enregistrées après ce délais supplémentaire seront confrontés à des amendes.

Selon un rapport publié par les ministères de l'intérieur et du travail en 2018, il y avait plus de 100 000 travailleurs étrangers non enregistrés au Cambodge, employés sans permis de travail, représentant une perte annuelle de 20 millions de dollars de recettes fiscales.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale