Samedi 5 décembre 2020

La France accentue son aide sociale aux Français de l’étranger

Par Virginie Vallée | Publié le 12/11/2020 à 10:41 | Mis à jour le 12/11/2020 à 13:57
Photo : Entourant Mme Eva Nguyen Binh de gauche à droite MM Chalm, Lestienne, Cavey, Rémigi, Bogvad et Garen
Signature subvention association Phnom Penh

Depuis mars 2020, le monde est sans dessus-dessous face à la pandémie de la Covid 19. La France reste aux côtés de ses ressortissants les plus démunis face à la crise où qu’ils soient dans le monde. 

 

Mardi 10 novembre, l’Ambassade de France au Cambodge a signé trois conventions : deux avec des associations nationales d’utilité publique qui sont l’Union des Français à l’Étranger Cambodge (UFE) et Français du Monde, l’Association Des Français de l’Étranger (FDM ADFE-section Cambodge) et une avec un Organisme Local d’Entraide Solidaire (OLES) : l’Association d’Entraide des Français au Cambodge (AEFC).

 

Dans un souci de solidarité nationale, le ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères a débloqué ce mois-ci des fonds exceptionnels pour un montant de 90.000 euros. Cette somme est réservée à ceux qui ont souffert ou qui souffrent de cette crise due à la pandémie mondiale. 

 

L’AEFC avait déjà touché depuis le début de la pandémie 62.000 euros qui ont été utilisés en grande partie pour venir en aide aux Français du Cambodge qui se trouvent en grandes difficultés, dont 145 adultes et 77 enfants aidés.

 

FDM ADFE-section Cambodge projette d’employer ces fonds en direction des petits entrepreneurs français en finançant les permis de travail selon des modalités pratiques qui seront définies dans les jours qui viennent. « Cela concernera les TPE et les PME, les artisans, partout au Cambodge. Il faut que ces personnes gardent un pied à l’étrier pour être opérationnelles quand l’activité reprendra », explique Yvon Chalm, président de l’association.

 

L’UFE met en place une aide qui pourra aller de 250 à 500 dollars suivant la composition de la famille, pour ceux qui ont vu leur revenu nettement baisser suite à la crise et qui se trouvent dans des situations précaires. « Chaque dossier fera l’objet d’un examen minutieux en commission du bureau car chaque cas est souvent unique. » nous confie Victor Rémigi, vice-président de l’association et Conseiller des Français de l’Etranger du Cambodge.

 

Dès le mois d’avril 2020 le gouvernement français s’est démené pour venir en aide à ses ressortissants. Le Ministère de l’Europe et des Affaires Étrangères a mis en place un dispositif exceptionnel d’aides sociales pour les Français de l’étranger qui subissent la crise sociale liée au coronavirus. 

Il s’agit d’un Secours Occasionnel de Solidarité (SOS) versé directement par les ambassades mensuellement pour l’année 2020 après étude des dossiers. Au Cambodge, cette aide ponctuelle est répartie de la manière suivante, 100,20 euros par adulte et 66,80 euros par enfant. A ce jour 104 adultes et 92 enfants français inscrits au registre des Français de l’étranger en ont bénéficié. 

Les associations devront rendre compte de la manière dont l’argent sera dépensé.

Les demandes de secours occasionnel de solidarité sont à adresser à consulat.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr  Un guichet spécial a été ouvert au Consulat.

Et pour les associations, une permanence est ouverte du lundi au samedi de 10h à 13h à la Maison des associations françaises au Cambodge 50, rue 148 (Hotel Angkor International) Phnom Penh

 

Nous vous recommandons

2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

augustepavie lun 16/11/2020 - 08:45

Il faudrait modérer votre enthousiasme patriotique pour l'aide apporter aux expatriés français au Cambodge! d'abord elle est ridicule sur les montants, et ensuite les fameuses associations, UFE et monsieur Victor Remigi se gardent bien de répondre aux demandes! De fait, avec un bébé et une épouse khmère, sans revenus depuis août dernier, je n'ai accès à rien... alors mesurer votre propagande stupide pour des aides ridicules.

Répondre
Commentaire avatar

Consulat Phnom Penh mer 18/11/2020 - 05:36

Bonjour Monsieur, La section consulaire de l'ambassade est à votre disposition, avez-vous seulement essayé de nous joindre ? Vous pouvez nous écrire à l'adresse consulat.phnom-penh-amba@diplomatie.gouv.fr pour solliciter une aide sociale. Nous sommes à votre disposition Ambassade de France au Cambodge

Répondre