Les faucheurs de marguerites de l’Institut national polytechnique de Phnom Penh

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 22/09/2021 à 18:33 | Mis à jour le 22/09/2021 à 08:47
Drone institut polytechnique de Phnom PNeh

Les étudiants de l’Institut national polytechnique de Phnom Penh ont conçu un drone capable de transporter une personne de 60 kg pendant 10 m et à 4 m d’altitude.

 

Les journalistes présents à l’Institut national polytechnique de Phnom Penh ont pu assister à bel exploit technologique : l’envol d’un drone construit par les étudiants avec son pilote.

 

Le courageux aéronaute Lonh Vannsith, 21 ans a déclaré "Le drone, quand on le voit voler sans pilote, a beaucoup de secousses, mais quand je m'assois dessus et que je vole... Il devient plus stable et je me sens tellement excité."

 

 

Avec huit hélices et une chaise d’école en guise de siège pilote, le drone, surnommé le “Drone porteur humain NPIC”, est actuellement en phase de test. Équipé de quatre batteries, il peut transporter un pilote pesant jusqu’à 60 kg et voler jusqu’à 4 mètres pendant environ 10 minutes.

 

“Nous voulions résoudre certains problèmes de notre société en fabriquant un drone taxi” ou “pour les pompiers”, a déclaré le pilote d’essai, espérant que ces derniers pourraient atteindre, grâce au drone, les étages supérieurs d’un immeuble pour amener un tuyau là où un camion et une échelle de pompiers ne le peuvent pas.

 

Le projet a subi des retards en raison des blocages pendant la pandémie de COVID-19 mais également à cause des composants tels que les hélices et le cadre qui ont dû être commandés à l’étranger, a déclaré Sarin Sereyvatha, responsable de la technologie de recherche et développement de NPIC.

 

Sa conception a nécessité trois ans de recherche et de développement et un budget de 20 000 $ environ.

 

L'équipe prévoit d'améliorer l'appareil pour lui permettre de supporter plus de poids, ainsi que de voler plus loin et de manière plus stable à un niveau plus élevé a poursuivi Sarin Sereyvatha

 

 

 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale