Mardi 20 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Des macaques relâchés dans la chaîne des Cardamomes

Par Victor Bernard | Publié le 02/09/2018 à 20:00 | Mis à jour le 02/09/2018 à 20:00
Photo : Un macaque aperçu dans une forêt cambodgienne. Crédits : Flickr Creative Commons/Adam Reeder
macaque_cambodge

Le 20 août dernier, la petite tribu a été réintroduite au coeur des montagnes cambodgiennes, afin qu’ils puissent se réadapter à leur environnement naturel.

Jusqu’alors petits protégés du centre de sauvetage de la faune sauvage de Phnom Tamao au sud de Phnom Penh, les singes avaient soit été arrachés au commerce illégal pour lesquels ils sont le plus souvent capturés, soient rendus par leurs propriétaires qui les détenaient comme animaux de compagnie, ce qui est défendu par la loi cambodgienne.

Après avoir créé cette tribu, les soigneurs ont laissé des liens se créer entre les singes, qui se sont mutuellement appris à chasser, trouver leur nourriture et plus généralement, survivre en milieu sauvage.

Après le temps nécessaire au groupe pour nouer des liens les rendants interdépendants, l’équipe chargée de leur remise en liberté les a donc transportés jusqu’à leur habitat naturel, la chaîne de montagnes des Cardamomes dans le sud-ouest du cambodge. Ces reliefs, dans la province de Kaoh Kong, fournissent à l’espèce animale ses principaux besoins grâce à leur climat moite et très peu pollué.

Les macaques y cohabiteront avec les éléphants asiatiques ainsi qu’un certain nombre d’espèces de fauves comme le tigre d’Indochine ou la panthère nébuleuse. D’autres espèces de singes, comme le gibbon à bonnet, sont également présentes dans les Cardamomes, dont un tiers de la superficie a été classé comme aire protégée, même si cette protection a été durement critiquée par certaines organisations environnementales. 
 

0 Commentaire (s)Réagir