Lundi 23 novembre 2020

Covid - Les résultats du Cambodge parmi les meilleurs du monde

Par Raphaël FERRY | Publié le 18/11/2020 à 10:00 | Mis à jour le 19/11/2020 à 18:25
Photo : AKP
Covid cambodge

Le taux de sévérité de la COVID calculé chaque semaine par le Bureau de Prospective Economique (BPE) du Sénégal montre que le Cambodge arrive 3ème rang au niveau mondial et 1er en Asie dans la gestion de la maladie.

 

« Tirer les leçons » de la gestion de la pandémie de la Covid-19, pays par pays, grâce aux statistiques. C’est l’ambition du Bureau de Prospective Economique (BPE) du Sénégal. Depuis le début du mois d’avril, il planche sur l’élaboration d’un « indice de sévérité de la COVID-19 » au niveau mondial.

Un indice pour synthétiser le flux de données

Le BPE propose un classement hebdomadaire des pays du monde en fonction des résultats atteints dans leur gestion de la crise sanitaire. Un exercice statistique qui s’appuie notamment sur les taux d’infection, de décès et de guérisons, afin de déterminer quels sont les pays les plus sévèrement atteints par la Covid-19, puis d’examiner mathématiquement les facteurs de résilience, et comprendre pourquoi certains pays sont plus résilients que d’autres.

L’ingénieur-statisticien et économiste Moubarack Lô, directeur général du BPE et co-concepteur de l’indice, avec Amaye Sy, s’explique ainsi dans « Jeune Afrique » :

C’est un indice à deux niveaux : d’abord, on mesure la sévérité de l’épidémie dans le pays en fonction des infections, des guérisons et des décès. Ensuite, on étudie les facteurs de résilience.

L’indice obtenu permet de synthétiser le flux d’informations et de données concernant l’épidémie en un indicateur unique. Cela permet de classer les performances des pays et de tirer les leçons des succès et des échecs de chacun.

Le Cambodge troisième au rang mondial, premier en Asie

Or au 15 novembre 2020, Saint-Christophe-et-Niévès*  arrive en tête du classement hebdomadaire avec un score de 1 (meilleur résultat possible) sur un échantillon de 166 pays , suivi des Seychelles(1), du Cambodge (1), de la Nouvelle Calédonie (1) et du Soudan du Sud (1).

Les scores les plus faibles sont détenus par la Jordanie (0,44), l’Espagne (0,45), l’Afrique du Sud (0,45), la France (0,46) et la Grèce (0,46). 

En Asie le meilleur score est obtenu par le Cambodge (1), suivi de la Thaïlande (0,99), du Brunei (0,99) et de l’Ouzbékistan (0,99).

Des mesures efficaces 

Ces chiffres apparaissent alors que Cambodge devait affronter cette semaine-là un risque de contagion après ce qu’il est maintenant convenu d’appeler l’incident du 3 novembre. Depuis quelque 3 000 tests ont été effectués auprès de ceux qui ont eu un contact direct ou indirect avec le ministre des affaires étrangères hongrois. Toutes les mises en quarantaine dues à cet incident devraient prendre fin d’ici le 25 novembre si les tests continuent à être négatifs

Depuis cet incident, des mesures très fortes ont été prises comme la fermeture des écoles à Phnom Penh et dans la province de Kandal ainsi que celles des KTV, musées et cinéma dans tout le royaume.

Les mesures d’entrées dans le pays se sont d’ailleurs renforcées.

* Saint-Christophe-et-Niévès est un petit état caribéen composé des îles St Christophe et Niéves  associées dans un fédération. Il compte en 2020 53 821 habitants.  

Nous vous recommandons

raphaël ferry

Raphaël FERRY

Installé au Cambodge en 2010. Je suis tout de suite tombé amoureux du pays et de sa population. Curieux de tout, aimant découvrir l’humain, ses passions, ses motivations, son art de vivre…
2 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Mounette ven 20/11/2020 - 10:53

Personne ne parle jamais du Sri Lanka qui malgré une seconde vague à bien géré la situation. Comme si ce pays n'existait pas

Répondre
Commentaire avatar

cambodge ven 20/11/2020 - 12:57

Il est peut être temps en effet de créer une édition du lepetitjournal.com du Sry Lanka. Mais comprenez que l'édition cambodgienne parle surtout du Cambodge. 

Bien cordialement

Répondre

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.