L'ange du nouvel an cambodgien aura un pistolet pour protéger la frontière

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 13/04/2022 à 18:30 | Mis à jour le 13/04/2022 à 11:27
L'ange du Nouvel An cambodgien aura un pistolet pour protéger la frontière

Selon l'astrologue Im Borin, l'ange du Nouvel An khmer descendra sur Terre jeudi prochain, un pistolet dans la main gauche, pour protéger les frontières du Cambodge.

 

Cet événement marquera le début de l'année khmère du tigre, dont il a prédit officiellement qu'elle serait marquée par des pluies abondantes, des crues jamais atteintes, un mélange de bonheur et de misère pour les agriculteurs mais que la population du royaume serait globalement heureuse. 

 

M. Borin est le directeur du comité de recherche officiel du pays sur l'astrologie et les traditions khmères. Il a donné jeudi une brève explication de la signification de l'ange armé, affirmant qu'il n'y a lieu de s'interroger car s'il est armé, c'est certainement pour une bonne raison.

 

L'astrologue, ancien fonctionnaire et actuel conseiller du ministère des cultes et de la religion, est le célèbre auteur de l'almanach "Moha Sangkran”, publié chaque année depuis 1998 par le comité d'astrologie établi par le ministère. Ce livre coloré contient environ 200 pages de prédictions pour l'année à venir.

 

Un ange est imprimé sur sa couverture. M. Borin l'a décrit de la manière suivante : “Dans sa main gauche il tient un pistolet, et dans sa main droite un ankus* qu'il utilisera pour diriger l'éléphant qu’il monte.”

 

L'ankus représente la loi, l'éléphant les citoyens. Le pistolet quant à lui est là pour protéger les frontières.

Borin n'a pas expliqué pourquoi elles devaient être défendues, mais a déclaré qu'il était habituel pour cet être divin d'être armé. Selon la légende, il existerait plusieurs anges qui descendent à tour de rôle sur Terre chaque année. En 2011 notamment, pour l'année du lapin, l'ange a également apporté un pistolet dans sa main gauche. “Avant 2011, cela s'est également produit une fois", a-t-il dit.

 

Il a ajouté que l'ange de l'année dernière tenait une seringue dans sa main droite, et "Nous pouvons constater combien de seringues ont été utilisées pour les vaccinations."

 

"Ces prophéties ne sont ni écrites ni établies par des astrologues new-age - c'est une pratique qui remonte à l'Antiquité", a déclaré Borin.

Si on lui demande à partir de quand la méthode traditionnelle de divination a commencé à intégrer des objets modernes, comme le pistolet, Borin répond : "Dès l'apparition du pistolet..."

 

M. Borin a déjà déclaré que ses prédictions s'appuient sur les connaissances de nombreuses cultures et sur des analyses mathématiques.

 

Bien recevoir l'ange du Nouvel an khmer 

Cette année, les cérémonies d'accueil de l'ange auront lieu à 10 heures du matin, jeudi Moy Sangkran, premier jour de la nouvelle année.

Pour recevoir les anges selon l'ancienne tradition, les cambodgiens doivent préparer un étalage de “bey sey”   បាយសី .

 

Sangkran-related ornaments on sale at Phnom Penh’s Boeng Keng Kang market on April 8, 2022. (Phin Ratana/VOD)
 (Phin Ratana/VOD)


L'almanach décrit les nombreuses offrandes nécessaires, notamment des fruits, de l’encens, les parfums, les fleurs, les bougies et toutes les décorations adéquates. L’almanach nous apprend que lorsque l’ange arrive, la famille doit se rassembler et l'adorer en abandonnant toutes les pensées négatives. Il faut alors oublier tout ressentiment et jalousie qui se sont accumulés l'année précédente. L'ange bénira alors la famille et lui procurera chance et prospérité pour l’année à venir.

 

Les prédictions pour l'année à venir

Selon les prophéties de l'almanach, il y aura beaucoup de pluie au début et à la fin de l'année. Le lac subira de fortes crues. Il y aura quatre éclipses, dont deux solaires et deux lunaires.

La culture du riz dans la plaine devrait être bonne, mais celle du riz d'altitude moins.

 

 "C'est équilibré”, dit le livre : “Les gens auront un peu de bonheur, un peu de misère”.

 

 

Article traduit avec l'aimable autorisation de VODenglish afin de le rendre accessible à un public francophone.

 

* ankus : outil pointu avec un crochet utilisé par les mahouts pour conduire leurs éléphants. 

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'éditon Cambodge.

À lire sur votre édition locale