Samedi 16 octobre 2021
TEST: 2248

Memories in Motion, nouveau succès pour le Ballet Royal du Cambodge

Par Leïla PELLETIER | Publié le 14/01/2018 à 21:00 | Mis à jour le 16/01/2018 à 11:48
Photo : Acte 1 de Memories in Motion - Comme au temps du Roi Sihanouk, au début du vingtième siècle © Leïla Pelletier
acte-1

Plus de 1600 personnes sont venues assister aux trois représentations exceptionnelles qu’offrait le Ballet Royal du Cambodge avec Memories in Motion, spectacle chorégraphié par la Princesse Norodom Buppha Devi, au théâtre Chaktomuk à Phnom Penh. 

LePetitJournal.com Cambodge s’y est rendu samedi après-midi. Toutes les générations confondues sont venues apprécier la grâce des danseurs, la précision de leurs mouvements et la beauté de leurs costumes.

Quand l’assistance finit de prendre place, la magie peut commencer. Tous ont le regard rivé sur la scène en attendant le premier acte. Les voix et instruments des musiciens finissent par briser le silence qui règne dans la salle. Le public est alors invité à remonter le temps et se retrouve plonger au début du vingtième siècle à la cour du Roi Sisowath. A cette période, la troupe était exclusivement féminine et les danseuses portaient un lourd fard blanc pour garder un visage impassible.

 

acte-2
Acte 2 de Memories in Motion - Les contes du Reamker © Leïla Pelletier

 

Lors de son règne, la Reine Sisowath Kossamak initie une véritable révolution artistique et esthétique. La deuxième partie du spectacle met en lumière ces changements qui ont façonné le Ballet Royal du Cambodge tel qu’il est connu aujourd’hui (introduction de danseurs masculins, modifications du maquillage et des costumes, etc). Pour ce second acte, ce sont ainsi plusieurs personnages, hommes et femmes, qui prennent possession de la scène pour les contes du Reamker (mythe Hindou de Ramayana). 

 

acte-3
Acte 3 de Memories in Motion. Les gracieuses Apsaras © Leïla Pelletier

 

Enfin, les divines Apsaras sont venues conclure Memories in Motion. Les applaudissements retentissent pour féliciter les danseurs mais aussi tous ceux qui ont oeuvré pour réaliser ce spectacle. La Princesse Norodom Buppha Devi monte sur scène pour, elle aussi, saluer les danseurs. 

Ces trois actes rendent compte de la richesse artistique et historique que le Ballet Royal du Cambodge a su préserver au fil du temps. Ce nouveau succès à Phnom Penh en annonce de nombreux autres, notamment lors de sa tournée prochaine qui aura lieu en mai, en Europe. 

 

princesse-norodom-buppha-devi
La Princesse Norodom Buppha Devi monte sur scène pour remercier les danseurs et le public © Leïla Pelletier

 

Nous vous recommandons
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

EXPO

Exposition Morozov : voyager à travers l’art

Jusqu’au 22 février 2022, la Fondation Louis Vuitton propose l’exposition Morozov. Cette collection russe de renom international dévoile les oeuvres des plus grands artistes d’art moderne