Dimanche 22 septembre 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les routes cambodgiennes de plus en plus dangereuses

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 18/06/2019 à 20:00 | Mis à jour le 18/06/2019 à 20:00
Photo : Crédits : Kim Seng / Flickr Creative Commons
accidents route cambodge

D’après le ministre de l’Intérieur cambodgien, le Cambodge a connu une forte augmentation des accidents de la route durant le premier trimestre 2019.

Sar Kheng, le ministre de l’Intérieur et vice-premier ministre cambodgien, a déclaré lors de la 12e semaine nationale de la sécurité routière qu’il y avait eu 1076 accidents de la route durant le premier trimestre 2019, une augmentation de 31% par rapport à la même période l’année précédente.

Ces accidents ont donné lieu à 513 décès et 1592 blessés. Le nombre de blessés est en hausse de 29% sur la période. « C’est un signe que le code de la route est de moins en moins respecté, a déclaré Sar Kheng. Nous devons également examiner d’autres facteurs liés aux accidents de la route, comme la croissance très importante du nombre de voitures en 2018 et en début d’année, qui pourrait atteindre 30%. »

Le ministre de l’Intérieur a appelé les conducteurs mais aussi les sociétés de transport à respecter rigoureusement le code de la route, évoquant l’utilisation de drogues par beaucoup de chauffeurs. Il a également mentionné que certains hauts fonctionnaires ne portaient pas leur ceinture de sécurité, évoquant les décès du gouverneur de Kratié Kham Phoeun en 2012 et celui de Try Narin, gouverneur de la province de Banteay Meanchey en 2013.

6 Commentaire (s)Réagir
Commentaire avatar

Citoyen sam 20/07/2019 - 09:27

Les causes des accidents de la circulation doivent être de la responsabilité individuelle, collective et également étatique: 1 - le non respect du code de la route 2 - les horaires de travail des chauffeurs routiers 3 - drogue - état d'ivresse 4 - le contrôle technique des voitures & des camions (pas toujours efficace) 5 - l'éclairage des routes, les feux de décoration ne sont pas de vrais éclairages 6 - les signalisations pas précises 7 - les panneaux de publicité qui détournent vos regards 8 - les trous non signalés très dangereux 9 - penser à plus de voies pour les motos, ceci devrait être la priorité A chaque accident, déterminé la part de responsabilité (usager ou état "trous - absence de signalisation etc..." Ceci afin de stimuler le sens des responsabilités globales.

Répondre
Commentaire avatar

Sabay Nas ven 21/06/2019 - 13:56

La circulation routière reflète exactement le fonctionnement de la société. Le code de la route est efficace si tous les membres de la société le respectent et l'appliquent .On ne peut pas conduire une charette à boeufs sur une bonne piste si le conducteur est lui même ivre ne voyant pas le chemin.

Répondre
Commentaire avatar

barang ven 21/06/2019 - 02:07

Personnellement j''ai passe le permis Khmer,a Phnom Penh, rien a dire, la peur des cameras fait que l''examen se passe dans de bonnes conditions,Tous les candidats sont traites de la meme façon avec un petit avantage pour les Khmers, mais bon passons par contre il serait bon de reprendre les policiers dans la ville, trop laxistes en temps normal, mais plus actifs au moment des fetes , les amendes trop faibles et aleatoires, surtout pour les refus de priorité et les stops,pour les feux tricolores, n''en parlons pas, pour beaucoup de conducteurs, ils doivent croirent que se sont des guirlandes des fetes qui sont restées , Les policiers au volant ne sont pas mieux que les conducteurs Lambda ainsi que ceux a moto, les obligations( port du casque, téléphone au volant,clignotant a droite ou a gauche Stop ,ou panneau de priorité ) ne sont pas pour eux pas plus qu''ils ne sont pour les personnalités

Répondre
Commentaire avatar

Jack jeu 20/06/2019 - 09:51

Ne serait il pas plus judicieux de commencer par la réfection des routes?

Répondre
Commentaire avatar

ManuH01 jeu 20/06/2019 - 18:57

si les routes sont parfaitement asphaltées, la vitesse sera forcément augmentée et comme les règles du ode de la route sont mal respectées/connues/appliquées, il y aura... plus d'accidents ! CQFD Investir dans la prévention, me semble plus à même de limiter les accidents (voir le travail réalisé par Handicap International à ce sujet)

Répondre
Voir plus de réactions