Kem Sokha rencontre Hun Sen lors des funérailles de Bun Seangly

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 11/05/2020 à 20:00 | Mis à jour le 12/05/2020 à 07:42
Photo : Le premier ministre Hun Sen rencontre l'opposant Kem Sokha lors des funérailles de Bun Seangly. Crédits : AKP
hun sen kem sokha

Le premier ministre cambodgien a rencontré le président du principal parti d'opposition, dissous en 2017, mardi 5 mai lors des funérailles de Bun Seangly, la belle-mère de Hun Sen.

Kem Sokha, le président du CNRP, principal parti d’opposition cambodgien dissous en 2017, a rencontré le premier ministre Hun Sen mardi 5 mai alors qu’il venait présenter ses condoléances pour le décès de Bun Seangly, la belle-mère du premier ministre.

Le chef de l’ancien parti d’opposition a été arrêté en septembre 2017 pour trahison. Il a été détenu jusqu’en septembre 2018, puis placé en résidence surveillée jusqu’en novembre 2019. Son procès s’est ouvert en janvier dernier.

« Ma femme et moi-même sommes attristés par le décés de Bun Sangly, la belle-mère de Samdech, et nous souhaitons présenter nos condoléances », a indiqué Kem Sokha dans un message publié sur Facebook, s’adressant au premier ministre Hun Sen par son titre honorifique.

 

kem sokha bun seanglty
Kem Sokha lors des funérailles de Bun Seangly. Crédits : AKP

 

L’opposant Sam Rainsy, qui vit en exil à Paris en raison des nombreux procès intentés contre lui par le gouvernement cambodgien, a lui aussi publié un message de condoléances, soulignant que « même si nous avons des visions politiques différentes, la tristesse lors de la perte d’êtres chers nous affecte tous ».

Kem Sokha a été arrêté en septembre 2017 et poursuivi pour trahison avec le soutien de puissances étrangères. Deux mois plus tard, son parti était dissous par la Cour suprême cambodgienne, et 118 de ses responsables interdits de participer à la vie politique du pays. Un an plus tard, le Parti du peuple cambodgien dirigé par Hun Sen remportait la totalité des 125 sièges de l’Assemblée nationale.

 

Tant que vous êtes ici, nous avons un petit mot à vous dire. Lepetitjournal.com Cambodge est un média indépendant qui a fait le choix de laisser ses articles en ligne et accessibles à tous. Face au phénomène de baisse des recettes publicitaires qui touche l'ensemble des médias, nous avons besoin de votre soutien.

Si notre travail vous satisfait, vous pouvez désormais nous soutenir via notre compte Tipeee, une plateforme de dons en ligne. Chacune de vos contributions, grande ou petite, nous est précieuse et participera directement à la vie de Lepetitjournal.com Cambodge. Merci !

Sur le même sujet
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Cambodge !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Raphael Ferry

Rédacteur en chef de l'édition Cambodge.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale