Samedi 17 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

CINÉMA - Une avant-première exceptionnelle pour Jailbreak, le premier blockbuster cambodgien

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 21/01/2017 à 23:00 | Mis à jour le 17/05/2018 à 05:21
DSC04882

Au cinéma Legend de Toul Kork s'est tenue vendredi dernier la plus grande avant-première de l'histoire du cinéma cambodgien. LePetitJournal.com, présent à cet événement exceptionnel, vous livre à chaud ses premières impressions.

Les allées du TK avenue à Toul Kork ont pris le temps d'un soir les allures du célèbre festival de Cannes : un long tapis rouge, des VIP, des tenues de gala, des animations et reconstitutions de décors et de scènes d'action, des dizaines et des dizaines de photographes et de journalistes, des milliers de flashs. De nombreux fans étaient également présents, démultipliant les selfies avec les people présents. Seuls absents de cet événement d'envergure, les têtes d'affiche Jean-Paul Ly (un franco-khmer qui a notamment tourné dans Dr Strange de Marvel), la franco-vietnamienne Céline Tran (reconvertie depuis 2013 dans les films d'action après une longue carrière dans l'industrie du film pour adultes sous le nom de Katsuni) et le producteur franco-khmer Sok Visal (Klap Your Handz).  

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La production de Jailbreak, le tout premier blockbuster produit au Cambodge par Kongchak Pictures, a mis les bouchées doubles pour marquer l'événement et donner toute la mesure de ce qui s'annonce déjà comme l'un des principaux succès cinématographiques de l'année. Le film, on ne vous en dira pas plus (sortie en salles le 31 janvier), détonne de l'existant par la qualité de son scénario, des images, du jeu des acteurs et du dynamisme des scènes d'action. Le burlesque est également omniprésent dans ce film qui a conquis à l'unanimité, lors de son avant-première, le public des trois salles du cinéma Legend mobilisées pour l'occasion. 

"Jailbreak a toutes ses chances d'être qualifié pour les Oscars", confie la californienne Mariam Arthur, présidente du comité de sélection pour les Oscars au Cambodge, co-fondatrice de l'association des réalisateurs cambodgiens et vice-présidente de la Motion Picture Association of Cambodia. "Tout dépend bien évidemment de la volonté de la production de soumettre ou non le film", précise-t-elle, non sans rappeler qu'au niveau local, First They Killed My Father d'Angelina Jolie, une autre production de taille, sera probablement de la compétition.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour le producteur franco-khmer Loy Te, le buzz autour de Jailbreak, l'attention et le soutien de très nombreux fans depuis deux ans déjà, laissent envisager un succès qui dépassera probablement les frontières du Cambodge. Des discussions sont actuellement en cours pour exporter et doubler le film sur les continents asiatique et européen.

Jailbreak, qui sort des sentiers battus et de la plupart des productions locales, représente en effet, sans nul doute, "un grand pas en avant pour l'industrie cinématographique cambodgienne", comme le souligne Jean-Paul Ly, dans un message vidéo enregistré depuis Londres. Loy Te, le producteur du tout premier film d'action du Cambodge, espère également inspirer les réalisateurs locaux à explorer de nouveaux genres "autres que les films d'amour, d'horreur et de fantômes". Jimmy Henderson, le réalisateur du film, partage son ambition de challenger et de stimuler, avec les talents existants, l'industrie cinématographique cambodgienne avec des films novateurs, capables d'attirer de nouvelles audiences. Selon ses propos, la première semaine qui suivra la sortie de Jailbreak, permettra d'estimer le succès à venir de ce film exceptionnel, qui attire et focalise déjà l'attention.

 

Nimith Chheng, lundi 23 janvier 2017 (www.lepetitjournal.com/cambodge)

0 Commentaire (s)Réagir

Que faire au Cambodge ?

J'AI TESTÉ POUR VOUS

Une nuit à Phnom Penh

Le trafic et la chaleur étouffante en moins, la nuit est l’un des meilleurs moments pour découvrir Phnom Penh. Voici ce qu’elle propose de mieux, à ses habitants comme aux touristes de passage.

Sur le même sujet