Mercredi 28 octobre 2020

56 000 familles pauvres de plus bénéficieront d'une aide spéciale

Par Lepetitjournal Cambodge | Publié le 24/08/2020 à 06:20 | Mis à jour le 24/08/2020 à 08:11
Photo : JJ Ying
Pauvreté Cambodge Covid

Le ministère de la planification a déclaré hier qu'environ 56 000 familles pauvres de plus devraient bénéficier de l'aide spéciale du gouvernement.

 

une augmentation d'environ 56.000 familles pauvres soit 208.000 personnes soit environs + 8% 

Srey Da, porte-parole du ministère de la planification, a déclaré que la fourniture d'une aide en espèces aux familles pauvres et vulnérables pendant la crise COVID-19 bénéficiera à partir de mardi à un total de 669 000 familles, soit 2 609 000 personnes, une augmentation d'environ 56.000 familles ou 208.000 personnes soit environs + 8% 

Le nombre de personnes pauvres n'a pas diminué car les familles de migrants sont rentrées chez elles et ont demandé des cartes d'équité et d'autres familles vulnérables ont commencé à devenir pauvres pendant la crise COVID-19", a-t-il déclaré.

Le ministère de la planification a également observé des irrégularités, car certaines familles plus aisées ont demandé des cartes d'IDPoor, ce qui a perturbé le travail des autorités locales et des groupes de travail  dans tout le pays.

Le ministère a donné instruction de s'occuper directement de la prévention de ces irrégularités au niveau local, et surtout de travailler en étroite collaboration avec les conseils communaux", a-t-il déclaré.

Chhour Sopanha, directeur du département de la protection sociale du ministère des affaires sociales, a déclaré hier que la distribution d'argent aux familles lors du deuxième tour de la première phase en juillet était meilleure et plus rapide que la mise en œuvre du premier tour en juin.

En plus des problèmes de trésorerie,  environ 2 000  familles  par jour oublient leur mot de passe pour obtenir de l'argent.

 

Le programme IDPoor

 

Le programme IDPoor, établi en 2006 au sein du ministère de la planification, fait partie des efforts continus du gouvernement royal pour réduire la pauvreté et soutenir le développement socio-économique dans tout le pays. 

Le programme fournit des informations régulièrement à un grand nombre d'organismes gouvernementaux et non gouvernementaux afin de les aider à cibler les ménages les plus pauvres et les plus vulnérables.

Les principaux objectifs du programme IDPoor sont de réduire la duplication des efforts et des ressources des différentes institutions, permettre l'identification de leurs groupes cibles et de s'assurer que l'assistance est fournie aux ménages qui en ont le plus besoin. 

L'identification des ménages pauvres au Cambodge est mise en œuvre par cycles annuels, couvrant un tiers du pays chaque année. Initialement conçu pour identifier les pauvres des zones rurales, le processus d'identification a été étendu aux zones urbaines depuis 2014.

Afin de garantir que le processus se déroule de la même manière et selon les mêmes normes dans tous les domaines, l'identification des ménages pauvres au Cambodge utilise les questionnaires standards du ministère.

Ces questionnaires consistent en un ensemble d'indicateurs, qui sont principalement basés sur des actifs et des revenus des ménages facilement observables et vérifiables (critères de base), mais comprennent également un certain nombre d'autres indicateurs qui peuvent permettre de reconsidérer la catégorie de pauvreté d'un ménage.

Les entretiens sont menés par les membres du groupe représentatif des villages, dont la connaissance du terrain permet de vérifier plus facilement si les répondants rendent compte avec exactitude de leur situation, ainsi que d'évaluer les circonstances particulières des ménages.

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Actualités

EDUCATION

Ecoles : la troisième phase de réouverture

Le ministère de l'éducation a annoncé hier la troisième phase de réouverture des écoles, qui verra tous les élèves du pays retourner en classe avec un programme modifié et des mesures préventives.

Vivre au Cambodge

EDUCATION

Ecoles : la troisième phase de réouverture

Le ministère de l'éducation a annoncé hier la troisième phase de réouverture des écoles, qui verra tous les élèves du pays retourner en classe avec un programme modifié et des mesures préventives.