Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--

Spectacle de danse classique khmère à Phnom Penh tous les lundis

Spectacle de danse classique khmère à Phnom Penh tous les lundisSpectacle de danse classique khmère à Phnom Penh tous les lundis
Photo : Ana Eduardo

L'école de danse de la princesse Buppha Devi comble un vide à Phnom Penh en matière de danse classique khmère en proposant une création ambitieuse et historique : "Le couronnement de Jayavarman VII."

 

Parmi les trésors du Cambodge, on compte bien évidemment la danse classique khmère, reconnue comme faisant partie du patrimoine immatériel de l'humanité. Cependant, depuis la pandémie de Covid, aucun spectacle n'était proposé aux touristes, de plus en plus nombreux dans le royaume, ou aux expatriés tombés sous le charme de la danse du ballet ROYAL à Phnom Penh.

Voilà un manque qui vient d'être comblé par l'école de danse de la princesse Buppha Devi, dirigée par Son Altesse Royale le prince Tesso SISOWATH. En effet, l'école nous offre tous les lundis soir au Treellion Park un spectacle original rempli de grâce.

"Le couronnement de Jayavarman VII" est un ballet en huit tableaux qui raconte les amours du plus célèbre des rois khmers avec la princesse Indradevi et son accession au trône suite à sa victoire sur le Roi du Champa voisin.

 

Couronnement de JVII 08.jpg (121.41 Ko) Ana Eduardo
Ana Eduardo

Pas moins d'une trentaine de danseurs se succèdent sur la scène pendant une heure.

Fidèle à la tradition de la danse classique khmère, qui a toujours su intégrer de nouveaux éléments et se renouveler, comme l'a très bien montré Xavier de Lausanne dans son superbe reportage "La beauté du geste", le prince Tesso apporte quelques nouveautés qui font de ce genre de spectacle quelque chose de toujours vivant et actuel.

En effet, pour la première fois dans la danse classique khmère, des hommes montent sur scène et interprètent des rôles …. d’hommes qui étaient jusque-là interprétés par des femmes. Autre nouveauté de taille, des athlètes de Bokator participent au spectacle et, par leur chorégraphie guerrière, ajoutent énormément de véracité aux scènes de bataille.

 

Couronnement de JVII 5  Ana Eduardo
Ana Eduardo

Vous l'aurez compris, nous sommes tombés sous le charme de la danse du Ballet Royal

Il serait dommage de passer à Phnom Penh sans le voir.

"Le couronnement de Jayavarman VII" a été écrit par HONG Chheanghout, HENG Sophalleang, et CAUCHY Tan, les chants par DOUK Sytha et Hun Sarath, et la chorégraphie par les professeurs Voan Savai et Douk Sytha

Informations pratiques
Fini le1juin

Jusqu'au 1 juin à 19:00

Adresse

Treellion Park
Phnom Penh

Horaires

Tous les lundis à 19h00

En cours de chargement…

Flash infos

    Pensez aussi à découvrir nos autres éditions

    © lepetitjournal.com 2024