Mercredi 20 mars 2019
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Mariage en Roumanie, un guide étape par étape

Par Sarah Taher | Publié le 18/02/2019 à 00:00 | Mis à jour le 19/02/2019 à 11:08
Photo : Shutterstock.com
mariage-roumanie

Beaucoup considèrent le mariage comme étant l’un des moments les plus importants de la vie. Et cela est encore plus vrai en Roumanie, où la famille compte beaucoup et les mariages sont des événements sociaux extrêmement importants. En Roumanie, les mariages traditionnels forment un monde à part: ils commencent tôt le matin et se terminent parfois le lendemain matin. Toute la célébration est parsemée de nombreuses traditions et coutumes, le tout s'achevant par une longue fête avec de la musique, de la danse et beaucoup de nourriture aux heures les plus improbables. Voici le guide complet des mariages en Roumanie.

 

 

 

Comment se déroule un mariage traditionnel

 

Le grand jour est là! Tout commence tôt le matin et, le plus souvent, tout l’événement se termine le lendemain matin, après une soirée animée où l’on mange, l’on boit et l’on danse. Vous trouvez que cela fait beaucoup? Et bien, sachez que dans certains villages, il existe encore des mariages traditionnels qui durent trois jours et trois nuits!

 

Pour le marié, la journée du mariage commence chez lui à la maison, avec une tradition très importante: les garçons d’honneur l’aident à se préparer pour l’événement, et cela inclut la tradition de le raser. Cependant, de nos jours, cela est devenu plus un geste symbolique, mais toujours conservé car il représente le moment où le garçon devient un homme. Ensuite, ils prennent leurs voitures et se rendent chez les parrains, généralement accompagnés de musiciens.

 

La prochaine étape de la journée: la maison de la mariée. Dans la maison de la mariée, les préparatifs commencent aussi très tôt, avec les demoiselles d’honneur et la mère qui participent à la préparation de la future épouse. Ils l'aident à s'habiller puis la marraine lui met le voile sur la tête. Seulement après cela, le marié a le droit de voir sa future épouse. Cependant, ce n'est pas toujours aussi facile que ça. Dans certaines régions, la coutume veut que la mariée se cache et que le son futur époux soit testé en lui proposant une autre épouse. Parfois, la fausse épouse est une femme âgée ou un homme déguisé en femme, au grand amusement de tous.

 

Avant de quitter la maison de la mariée, il y a encore une dernière tradition: la marraine et la mère “cassent” un gâteau de mariage traditionnel au-dessus de la tête de la mariée et en donnent les morceaux aux invités. Vous l’avez deviné, cette courte cérémonie est censée apporter bonheur au couple, ainsi qu’à tous ceux qui mangent des bouts de ce gâteau. Une autre coutume dans certaines régions du pays est de bloquer le passage du couple et de demander une "taxe" au marié avant qu'il ne quitte la maison de la mariée. Cela se fait soit par un enfant qui bloque la porte avec un bâton, soit par un groupe de jeunes hommes qui bloquent la route avec une voiture. Pour s’acquitter de la taxe, généralement on offre quelque chose de sucré à l’enfant ou quelque chose à boire pour les jeunes hommes (une caisse de bière ou plusieurs bouteilles de whisky par exemple).

 

mariage-roumanie
Source: Shutterstock.com

 

Les mariages traditionnels en Roumanie suivent un ordre processionnel très strict, qui sera respecté tout au long des événements à venir. Les parrains et marraines se tiennent aux côtés du couple, les parents viennent ensuite, puis les proches et les amis. La journée se poursuit avec la cérémonie civile qui a lieu à la mairie et est tenue par le maire ou un autre responsable de la municipalité. C'est ici que le mariage est déclaré légal, la cérémonie incluant la signature de l'acte de mariage avec les parrains comme témoins.

 

Les invités n'assistent pas nécessairement aux deux cérémonies, civile et religieuse. D’ailleurs, certains couples font le mariage civil longtemps à l’avance pour gagner du temps le jour de la fête. En général, cette cérémonie n’est pas longue et dure entre 15 et 20 minutes. Lorsque les nouveaux mariés sortent de l'hôtel de ville, leurs invités organisent une sorte de “tunnel d'amour”, formé de fleurs. Dans certaines régions, des graines de riz et de céréales sont jetées au-dessus de leur la tête, comme symboles de richesse.

 

La cérémonie religieuse est la prochaine étape. Dans certaines petites communautés, les futurs mariés, accompagnés de leurs familles, de leurs parrains et marraines et des invités, vont à pied de la maison à la mairie, puis de la mairie à l'église, puis de l'église à la fête, formant un joyeux convoi, accompagné par des musiciens. Cependant, aujourd’hui, les invités se rendent directement à l’église. S’il y a un autre mariage à l’église à l’arrivée de la mariée, les deux épouses doivent éviter de se croiser, car cela serait un mauvais signe et ferait que le mariage se termine par un divorce.

 

La cérémonie religieuse, au cours de laquelle les prêtres lisent des prières et des passages de la Bible, est généralement assez longue, et les invités doivent rester debout pendant la cérémonie. La marraine se tient à côté de la mariée tandis que le parrain se tient à côté du marié, tous les deux tenant à la main de grandes bougies décorées de fleurs, c’est eux aussi qui s’occupent des alliances. A un moment donné, le prêtre place les couronnes cérémonielles sur la tête des futurs mariés, bénissant ainsi leur mariage.

 

La cérémonie se termine par une danse traditionnelle du mariage autour de la table sacrée, suivie parfois par des conseils de mariage que le prêtre leur adresse, pour finir évidement avec le baiser des nouveaux mariés. Lorsqu'ils sortent de l'église, les invités leur lancent du blé et du riz, ce qui, dit-on, représente l'abondance et la fertilité. Après chaque moment important de la cérémonie, les invités embrassent les nouveaux mariés et les félicitent, ce qui donne l'impression que l’événement est encore plus long qu'il ne l'est réellement.

 

Après la cérémonie religieuse, surtout dans les villes, les jeunes mariés se prennent en photo à côté de monuments symboliques de leur ville, tels que l'Arc de Triomphe à Bucarest ou la Porte des baisers à Targu Jiu. D’autres, au contraire, préfèrent planifier la séance photo après la cérémonie religieuse, et même à des endroits différents (au bord de la mer, à la montagne), pour s'assurer d'obtenir des photos parfaites qui les aideront à se souvenir de cette journée mémorable.

 

mariage-roumanie
Source: Shutterstock.com

 

La fête, une longue nuit avec musique et nourriture en abondance

 

Deux choses à retenir lorsque vous participez à un mariage roumain: dormez bien la veille et soyez prêt à manger en très grande quantité. La plupart des fêtes de mariage durent jusqu'à dix heures du matin et on y sert de la nourriture et des boissons tout au long de la nuit. Le gâteau est servi entre 4h00 et 5h00 du matin.

 

Les invités commencent généralement à arriver sur les lieux vers 19h00. Le couple, les parrains et marraines et les parents des mariés sont généralement présents pour accueillir tout le monde et recommencer une autre tournée de baisers et de félicitations. La fête commence généralement environ une heure après (parfois même plus tard) avec la danse des mariés, puis tout le monde est invité à les rejoindre sur la piste de danse.

mariage-roumanie
Source: Shutterstock.com

 

 

 

Les entrées sont ensuite servies, elles peuvent être plus traditionnelles ou plus sophistiquées, selon le mariage. Les entrées traditionnelles consistent généralement en une sélection de charcuteries et de fromages, de mini-quiches, de canapés et de légumes (concombres, tomates, poivrons, olives). Vous verrez, qu'avec les entrées, vous vous sentirez déjà remplis. A la campagne, quand les mariages ont lieu à la maison, on servait aussi souvent de la soupe (ciorba) en entrée.

 

La fête se poursuit avec le premier plat, qui est généralement plus léger, comme du poisson. Puis, après minuit, vient le plat principal. Selon le mariage, il peut y avoir un seul plat ou deux. Le plat principal simple pourrait être de la viande accompagnée de légumes, cependant, certaines personnes servent également leurs invités des sarmale (chou farci) avant la viande, qui arrivent vers 1 heure du matin suivies par la viande vers 3 heures du matin.

 

Le gâteau est généralement servi après 4h du matin, après quoi la fête commence à se terminer. Entre les repas, il y a aussi beaucoup d’alcool et de danses. Aujourd’hui on passe tout type de musique lors d'un mariage, du disco au manele en passant par le pop ou le rock, mais la musique traditionnelle aura toujours une place à part. Vous aurez sûrement la chance de danser la hora, la sarba et peut-être aussi quelque chose appelé la danse du pingouin (Dansul Pinguinului). El Meneaito est également toujours populaire lors des mariages roumains. Ainsi, si la musique est bonne, à la fin, vous n’aurez peut-être pas l’impression d’avoir mangé pour trois jours en une nuit.

 

 

Traditions pendant la fête

 

Mais la fête aussi vous réservera plusieurs traditions de mariage parmi lesquelles la plus populaire reste l'enlèvement de la mariée. À un moment donné de la fête, d'habitude vers minuit, un groupe d'invités, généralement des hommes, kidnappent la mariée. Celle-ci est emmenée dans une boîte de nuit ou un autre endroit où la fête continue, jusqu'à ce que le marié et les ravisseurs se mettent d'accord sur la rançon. Cela signifie généralement que les ravisseurs obtiennent quelques bouteilles de whisky, de vodka ou tout autre produit de leur choix. Le marié ou le parrain paye la rançon puis la mariée retourne en toute sécurité auprès de son nouveau mari et la fête se poursuit.

 

Ensuite, il y a le rituel traditionnel qui marque le fait que la jeune fille devient une femme mariée. À un moment donné de la fête, la marraine enlève le voile de la mariée et le remplace par un foulard. Ce changement symbolise la transformation de la jeune fille en femme mariée. Enfin, le lancé du bouquet est aussi une autre tradition que tout le monde connaît.

 

Il est de coutume que les invités félicitent les nouveaux mariés lorsqu'ils quittent la fête, moment où ils offrent aussi les cadeaux. Cependant, de nos jours, on offre plutôt de l'argent qui leur est remis dans des enveloppes. La somme d'argent offerte lors d'un mariage varie considérablement en fonction du lieu de la fête, du statut social du couple et de la proximité des invités avec le couple. Les parrains et la famille sont généralement ceux qui paient le plus, suivis des proches et des amis proches. La plupart des invités veulent s'assurer que la somme d'argent offerte couvre le coût de la nourriture et du service, et qu'il en reste un peu pour les mariés.

 

Les nouveaux mariés paient généralement les frais de mariage avec l'argent qu'ils reçoivent des cadeaux, et beaucoup utilisent le supplément pour un achat plus important, comme une voiture ou même un acompte sur une maison.

mariage-roumanie
Mariage traditionnel dans le Maramures - Source: Shutterstock.com

 

Superstitions de mariage

 

Il existe également plusieurs superstitions liées à cette journée. Par exemple, s’il pleut le jour du mariage, cela est de bonne augure et promet prospérité au couple. De même, si la mariée pleure ce jour-là, cela signifie qu'elle sera heureuse dans son mariage. Par contre, on croit que se marier au mois de mai porte malheur, car ces mariages finiraient vite. Le divorce est tout aussi proche si la mariée laisse tomber son bouquet le jour de son mariage.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

source : https://www.romania-insider.com/romanian-wedding-guide

 

0 Commentaire (s)Réagir