Mercredi 2 décembre 2020

ESCAPADES - Le château des Corvin, tout droit sorti d'un conte de fées

Par Escapades en Roumanie | Publié le 30/10/2020 à 00:00 | Mis à jour le 30/10/2020 à 09:07
Photo : Source: Wikipedia/Paszczur01 - https://ro.wikipedia.org/wiki/Fi%C8%99ier:Hunedoara_castle.jpg
château-corvin-Hunedoara

Faisant partie de la liste établie par le site huffingtonpost.com des 10 châteaux qui semblent «tout droit sortis des contes de fées», le château des Corvin attire chaque année des milliers de touristes fascinés par son architecture impressionnante et les nombreuses légendes qui l’entourent.

 

Situé à Hunedoara, dans le pays de Hateg, au sud-ouest de la Transylvanie, l’histoire de ce monument médiéval s’étend sur 6 siècles. Considéré comme le plus grand château de Roumanie, il est aussi un des plus importants monuments d’architecture gothique du pays.

 

HISTOIRE


Son histoire est liée à la famille des Corvin. C’est au XVe siècle que le voïvode Iancu de Hunedoara décida d’agrandir et d’aménager la forteresse que son père, Voicu, avait reçue de Sigismond de Luxembourg en signe de reconnaissance pour ses faits d’armes.

Le voïvode Iancu de Hunedoara était une des plus importantes personnalités de l’histoire du peuple roumain. Voïvode de Transylvanie puis régent du Royaume de Hongrie, il avait été nommé «athlète de Jésus-Christ» par le Pape Calixt III pour la façon dont ses armées ont combattu les invasions ottomanes et ont ainsi défendu le monde chrétien. Son plus grand ennemi, Mehmet II le Conquérant dira à la mort du voïvode: «le monde n’a jamais connu un tel homme».

Privilégiant la fonction militaire, le voïvode voulut ériger un château en style gothique dont la position naturelle, la monumentalité et l’architecture donneraient l’image d’une forteresse indestructible face aux attaques des envahisseurs.

Au fil des siècles, la forteresse militaire continuera de s’agrandir grâce aux travaux entrepris par son fils et successeur, Mathias Corvin et par Gabriel Bethen, la transformant en une somptueuse résidence en y rajoutant des éléments de la Renaissance et de l'art baroque.

corvin-chateau-hunedoara-roumanie
Wikipedia / Cristian Bortes - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Corvin%27s_Castle_-_Hunedoara.jpg


LEGENDES


Le château des Corvin est devenu célèbre dans le monde entier suite aux nombreuses légendes liées à Vlad Tepes. On racontait que c’est dans ce château qu’il aurait été enfermé durant 7 ans après avoir été capturé par Mathias Corvin. Mais d’après les faits historiques il aurait été enfermé à Buda, dans la capitale hongroise.

Une autre légende est liée à la fontaine qui se trouve dans la cour du château, de plus de trente mètres de profondeur. On raconte que Iancu de Hunedoara avait promis la liberté à 3 prisonniers turcs si ces derniers creusaient le sol assez profondément pour y trouver de l’eau. Dans l’espoir d’être libérés, ces derniers creusèrent durant 15 années pour trouver enfin de l’eau à 28 mètres de profondeur. Or, entre temps, le voïvode était décédé, et sa femme, Elisabeta, connue pour sa cruauté, décida de ne pas respecter la promesse de son défunt mari et de condamner à mort les 3 malheureux. Avant d’être abattus, les Turcs écrivirent sur un mur du château «vous avez de l’eau, mais vous n’avez pas d’âme».


Une autre légende qui renforce les croyances locale comme quoi le château serait hanté, est liée à la punition d'Ana, la femme d’un noble du nom de Ioan Torok qui était propriétaire du château vers la fin du XVIe siècle. Sa femme a été accusée d’avoir trompé son mari et a été condamnée à mort. Selon la légende, son exécution a eu lieu dans la cour du château où un clou a été planté dans sa tête.

crovin-chateau-roumanie-hunedoara
Wikipedia / Strainu - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Castelul_Corvinilor_-_legenda_fantanii.jpg

 

VISITE


Niché sur une roche surplombant une rivière, le château est particulièrement impressionnant de par sa beauté et son état de conservation. Il comprend nombreuses tours et bastions et des larges murs qui protègent l’enceinte. Au centre du château se trouve un donjon qui surveille l’ensemble de la forteresse.

Pour y accéder il faut traverser un pont en bois suspendu au-dessus de la rivière.


A l’entrée du château, à droite du pont, se trouve une imposante statue de Saint Jean Népomucène, qui, dans la tradition catholique, est le patron des bateliers, des ponts et de ceux qui gardent un secret, Hunedoara étant une des rares villes où l’on retrouve sa représentation.

Une fois à l’intérieur du château, préparez-vous à une bonne marche. Vous pourrez admirer les tours aux noms évocateurs tels que la tour des Massues ou la tour Neboisa  (" N'aie pas peur "), le bastion Blanc ou la Tour peinte.
Dans l’aile ouest du château vous trouverez le Grand Palais qui comporte la Salle des Chevaliers, qui était par le passé une salle festive mais aussi la salle de jugement et où on peut admirer la statue de Iancu de Hunedoara. La deuxième salle à visiter est la salle de la Diète et ses médaillons de princes régnants peints sur les murs, à laquelle on accède par un escalier en spirale.

Dans la zone sud du château on trouve le Palais Administratif dont l’architecture est d’inspiration renaissance.

Ne ratez pas les salles à l’entrée du château qui étaient destinées à la torture des prisonniers.


A l’étage de l’aile nord, dite Matei, sur l’arcade on peut trouver une fresque mystérieuse qui représenterait la légende liée à l’origine de Iancu de Hunedoara et qui voudrait qu’il soit en réalité le fils illégitime du roi Sigismund de Luxembourg. Toujours dans l’aile Matei, cherchez la colonne qui porte le blason de la famille Corvin, un corbeau tenant un anneau dans son bec.

Vous pourrez aussi au fil des salles monumentales admirer des collections d’armes anciennes, des collections de céramiques, des fresques vieilles de 500 ans et des documents très rares, les plus anciens que l'on puisse trouver sur cette époque.

corvin-chateau-hunedoara-roumanie
Wikipedia / ViperDex - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Castelul_Corvinilor_-_Curtea_Interioara.jpg

 

logo-michelin

Escapades en Roumanie

Découvrez la Roumanie et ses richesses avec notre partenaire Michelin. Chaque semaine vous avez rendez-vous avec nos escapades pour vous préparer à la grande évasion.
0 Commentaire (s)Réagir