Vendredi 16 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Yalla! pour la scolarité des enfants syriens

Par Aline Lafoy | Publié le 31/08/2018 à 16:49 | Mis à jour le 31/08/2018 à 19:58
40056638_694348800916541_6497443477624717312_n

Yalla! pour les enfants œuvre dans l’éducation informelle auprès des petits Syriens pour permettre leur intégration au système scolaire libanais. Les enfants ont accès à des activités variées et du soutien psychologique.

Yalla ! pour les enfants est une association créée en juillet 2013 à l’initiative de ressortissants français. A Aley, une école informelle accueille 150 enfants de réfugiés syriens répartis en quatre niveaux. “Nous avons environ une dizaine de volontaires, libanais et syriens, qui donnent des cours et organisent différentes activités artistiques et sportives », explique Kamal Abdel Khalek, bénévole au sein de l’association.

Après le déclenchement du soulèvement et le début de la guerre en Syrie en 2011, plus d’un million de Syriens se sont réfugiés au Liban. Les enfants, plus vulnérables, sont les premières victimes de ce déplacement forcé. Face à la dégradation de leur condition de vie, leur besoin d’éducation et de soutien psycho-social, de nombreuses ONG comme Yalla! ont été créées. “Les droits des réfugiés syriens sont plus respectés maintenant. Les ONG, qui travaillent sur le droit, la protection et le soutien social des réfugiés syriens, sont soutenues par de nombreux donateurs », souligne M. Abdel Khalek.

 

Yalla Liban

Salle de classe au centre Yalla d'Aley.

 

L’objectif de Yalla! est de scolariser le plus grand nombre d’enfants syriens en respectant les principes de laïcité et d'égalité. “Il y avait un manque d’éducation. Les enfants ont passé beaucoup de temps sans avoir suivi de cours. C’est pourquoi Yalla soutient ces enfants dans leur apprentissage”, explique le bénévole.

L’association propose un environnement sécurisé et adapté pour remettre l’enfant à niveau à fin qu’il puisse intégrer le système scolaire libanais. Yalla fait un travail de plaidoyer auprès des autorités libanaises pour permettre l’intégration des enfants réfugiés.  Depuis plus de trois ans, le ministère libanais de l’Education a décidé d’ouvrir les écoles publiques aux enfants syriens l’après-midi.

A l’école d’Aley, les bénévoles enseignent l’arabe, l’anglais, les mathématiques et les sciences. Yalla! a mis en place un soutien psychologique avec des groupes de parole ainsi que des activités artistiques et sportives. Pour favoriser le dialogue intercommunautaire, les enfants syriens partagent avec les enfants libanais des activités comme le théâtre ou la chorale.

 

Aline Lafoy

Aline Lafoy

Passionnée de photographie, je souhaite rencontrer toutes les cultures, les langues et les Hommes du monde. Je veux comprendre l'univers qui nous entoure.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire