Jeudi 20 septembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les dynasties politiques libanaises : les Aoun

Par Justine Huc-Lhuillery | Publié le 04/08/2018 à 10:00 | Mis à jour le 04/08/2018 à 18:25
38218438_833877520334791_1624963085024362496_n

Le système politique libanais est dominé par quelques familles qui exercent leur influence depuis des décennies. Première famille politique de la série, par ordre alphabétique : les Aoun.

Michel Aoun n’est pas issu d’une dynastie aristocratique, mais d’une famille maronite modeste. Destiné à une carrière militaire, il fait ses armes durant la guerre civile. Il gravit les échelons grâce à ses faits d’armes jusqu’à accéder à la tête de l’armée libanaise. Sur le front, il acquiert une légitimité populaire qui s’accentue lorsque le président Amine Gemayel le nomme chef du gouvernement provisoire en 1988 avant la fin de son mandat. Il tente de mener deux guerres de front, l’une face aux Forces libanaises, l’autre face à l’armée syrienne mais face à la pression de cette dernière, il s’exile en France en 1992.

Plusieurs années après avoir fondé le Courant patriotique libre, Il revient au Liban en 2005 dans la foulée du retrait des soldats syriens. Son parti devient incontournable. Un an plus tard, il forge une alliance avec le Hezbollah, se rapprochant des partis pro-syriens. En 2016, il accède à la présidence de la République, fort du soutien des Forces libanaises comme gage de réconciliation.

Dans son sillage, plusieurs membres de sa famille accèdent aux plus hautes fonctions. Son gendre Gebran Bassil, qui a pris la tête du CPL, accède à différents postes de ministre ces 10 dernières années. Son neveu Alain Aoun est député, tout comme un autre de ses gendres, le général Chamel Roukoz.
 

Arbre généalogique de la famille Aoun

 

Lire aussi :

Les dynasties politiques libanaises : les Chamoun

Les dynasties politiques libanaises : les Frangié

Les dynasties politiques libanaises : les Gemayel

Les dynasties politiques libanaises : les Hariri

Les dynasties politiques libanaises : les Joumblatt

Les dynasties politiques libanaises : les Karamé

Les dynasties politiques libanaises : les Mouawad

Les dynasties politiques libanaises : les Solh

 

Justine Huc-Lhuillery

Justine Huc-Lhuillery

Captivée par les trames et les drames de la scène politique, je souhaite en comprendre les mécanismes. Mon enquête commence par le Liban.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Vivre à Beyrouth

RÉTROSPECTIVE

Du 16 au 18 septembre 1982, les massacres de Sabra et Chatila

Le 6 juin 1982, Israël envahit le Liban, c’est l'opération "Paix en Galilée" déclenchée officiellement en représailles de la tentative d'assassinat visant l’Ambassadeur israélien à