Mercredi 19 septembre 2018
Beyrouth
Beyrouth
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les dynasties politiques libanaises : les Hariri

Par Justine Huc-Lhuillery | Publié le 01/08/2018 à 09:35 | Mis à jour le 13/08/2018 à 09:52
38218438_833877520334791_1624963085024362496_n

Le système politique libanais est dominé par quelques familles qui exercent leur influence depuis des décennies. Cinquième famille politique de la série, par ordre alphabétique : les Hariri.

La famille sunnite des Hariri se fait une place sur la scène politique libanaise grâce à la réussite économique de Rafiq Hariri. Il développe sa société de construction en Arabie Saoudite et gagne progressivement la confiance de la famille royale saoudienne. Son rôle durant les négociations de l’accord de Taëf le propulse président du Conseil à la fin de la guerre. Il lance alors son parti, le Courant du Futur. Au pouvoir, il met son répertoire professionnel au service de la reconstruction de Beyrouth et du pays. Mais ses relations avec Damas se tendent dans les années 2000. Il coalise autour de lui les partis de l’opposition à la Syrie. Il est assassiné en 2005. Son assassinat pousse des millions de Libanais dans les rues de Beyrouth. La Révolution du Cèdre est enclenchée. Quelques mois plus tard, l’armée syrienne quitte le Liban

Saad Hariri prend la suite de son père à la tête de l’alliance de la coalition du 14 Mars. Comme son père, il accède au poste de Premier ministre en 2009. Il est à nouveau nommé à la tête du gouvernement en 2016 mais, un an plus tard, il annonce sa démission en raison de l’influence de l’Iran et du Hezbollah. Il revient sur sa démission quelques semaines plus tard. Lors des dernières législatives, le Futur perd 30% de ses députés. Il devrait diriger le prochain gouvernement. A l’issue du même scrutin, Bahia Hariri, tante de Saad et sœur de Rafiq, a été réélue député,

Arbre généalogique des Hariri

 

Lire aussi :

Les dynasties politiques libanaises : les Aoun

Les dynasties politiques libanaises : les Chamoun

Les dynasties politiques libanaises : les Frangié

Les dynasties politiques libanaises : les Gemayel

Les dynasties politiques libanaises : les Joumblatt

Les dynasties politiques libanaises : les Karamé

Les dynasties politiques libanaises : les Mouawad

Les dynasties politiques libanaises : les Solh

 

Justine Huc-Lhuillery

Justine Huc-Lhuillery

Captivée par les trames et les drames de la scène politique, je souhaite en comprendre les mécanismes. Mon enquête commence par le Liban.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire

Vivre à Beyrouth

RÉTROSPECTIVE

Du 16 au 18 septembre 1982, les massacres de Sabra et Chatila

Le 6 juin 1982, Israël envahit le Liban, c’est l'opération "Paix en Galilée" déclenchée officiellement en représailles de la tentative d'assassinat visant l’Ambassadeur israélien à