Mercredi 21 novembre 2018
  Ne manquez plus les
dernières nouvelles
S'abonner

Les dynasties politiques libanaises : les Mouawad

Par Justine Huc-Lhuillery | Publié le 01/08/2018 à 09:20 | Mis à jour le 13/08/2018 à 09:55
38218438_833877520334791_1624963085024362496_n

Le système politique libanais est dominé par quelques familles qui exercent leur influence depuis des décennies. Huitième famille politique de la série, par ordre alphabétique : les Mouawad.

René Mouawad fait ses premiers pas en politique aux côtés des Frangié, famille chrétienne très influente à Zghorta,  au nord du Liban. Il est élu plusieurs fois député avant la guerre civile, puis ministre dans les années 60. Il est élu Président du Liban à l’issue des accords de Taëf, mais est assassiné 17 jours après.

Sa veuve, Nayla Mouawad accuse immédiatement la Syrie. Elle est élue député de Tripoli dans les années 90, et lutte ouvertement contre la présence de la Syrie au Liban, jusq'à devenir l'une des figures de la coalition du 14 Mars.

Avec son fils, Michel Mouawad fonde le Mouvement de l'Indépendance libanais en 2006. Depuis 2018, il est député de Zghorta, région d’origine de sa famille.
 

Arbre généalogique de la famille Mouawad

 

Lire aussi :

Les dynasties politiques libanaises : les Aoun

Les dynasties politiques libanaises : les Chamoun

Les dynasties politiques libanaises : les Frangié

Les dynasties politiques libanaises : les Gemayel

Les dynasties politiques libanaises : les Hariri

Les dynasties politiques libanaises : les Joumblatt

Les dynasties politiques libanaises : les Karamé

Les dynasties politiques libanaises : les Solh

 

Justine Huc-Lhuillery

Justine Huc-Lhuillery

Captivée par les trames et les drames de la scène politique, je souhaite en comprendre les mécanismes. Mon enquête commence par le Liban.
0 Commentaire (s)Réagir

Rubriques partenaires

Logo partnaire Logo partnaire