Covid-19 : le point sur la situation sanitaire et vaccinale en Allemagne

Par Emma Voglimacci Stephanopoli | Publié le 03/02/2022 à 16:00 | Mis à jour le 03/02/2022 à 16:00
Photo : © adam niescioruk - Unsplash
Graffiti d'un masque sur un mur

Le mois de janvier est terminé et l’Allemagne n’a pas atteint son objectif vaccinal. Retour sur la situation sanitaire et vaccinale dans le pays ainsi que sur les normes en vigueur.

 

Le point sur les chiffres et la vaccination

Le gouvernement allemand n’a pas réussi à atteindre son objectif de 80 % de personnes vaccinées avant la fin du mois de janvier. L’Allemagne arrive seulement 14ème du classement européen avec un taux de vaccination de 75,2 %.

 

La situation sanitaire se dégrade et jusqu’à 166 000 nouveaux cas par jour sont recensés par l’institut Robert Koch. Selon le ministre de la Santé Karl Lauterbach, le nombre de nouvelles infections pourrait encore grimper. En effet, le variant Omicron se propage plus vite que le variant Delta, bien qu’il soit moins létal. Les contaminations pourraient monter à 400 000 cas par jour.

 

En conséquence, les députés ont débattu la semaine dernière un projet de loi sur l’obligation vaccinale. Trois propositions sont examinées : l’obligation vaccinale pour les plus de 50 ans, l’obligation vaccinale pour les non vaccinés et le refus d’imposer la vaccination. Un projet qui divise la classe politique, la coalition au pouvoir mais aussi l’opinion publique. Les opposants à la vaccination se mobilisent régulièrement, bien que la participation aux manifestations soit légèrement en baisse. Ce lundi, plus de 296 000 personnes ont défilé contre les politiques de restriction du gouvernement.

 

Les normes sanitaires en vigueur en Allemagne et à Berlin

Les règles sanitaires en Allemagne n’ont pas été changées depuis les annonces du 7 janvier.

Le pass 3G (vacciné, guéri ou testé négatif) est nécessaire dans toute l’Allemagne pour accéder à son lieu de travail et pour utiliser les transports de longue distance. A Berlin, le pass 2G (vacciné ou guéri) concerne les événements à l’extérieur de plus de 1 000 personnes, les lieux culturels en intérieur, les hôtels ou encore les magasins. Le pass 2G+ ( vacciné ou guéri et testé négatif, ou « boosté ») est toujours nécessaire dans les événements de plus de 10 personnes ainsi qu’au restaurant.

 

Les masques médicaux « classiques » sont obligatoires là où les règles de distanciation sociale ne peuvent pas être respectées. Le masque FFP2 est de rigueur dans les transports berlinois, dans les hôpitaux ainsi que dans les événements extérieurs de plus de 1000 personnes et intérieurs de plus de 200 personnes.

 

Pour plus d’informations, consultez le site du Sénat de Berlin.

 

Comment rentrer en Allemagne ?

La France a été classée par l’Allemagne comme « zone à haut risque ». Des règles contraignantes s’appliquent pour entrer sur le territoire allemand.

Un justificatif sanitaire est obligatoire :

- Soit un test PCR ou antigénique négatif de moins de 48h,

- Soit un certificat de guérison de plus de 28h et de moins de 6 mois,

- Soit un certificat de vaccination.

Une déclaration en ligne doit être remplie obligatoirement avant d’entrer dans le pays. Pour les séjours de plus de 24 heures, les personnes non vaccinées et non guéries doivent effectuer une quarantaine de 10 jours.

 

Pour plus d’informations, consultez le décryptage sanitaire du centre européen de la consommation.

 

Comment rentrer en France ?

Pour entrer en France depuis l'Allemagne, il faut présenter les mêmes justificatifs sanitaires que pour entrer en Allemagne. Une déclaration sous serment en ligne doit être remplie avant d'entrer sur le territoire. Aucune quarantaine n'est requise même chez les passagers non vaccinés.

 

Pour plus d'informations, consultez le site du Ministère de l'Intérieur français.

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

emma V

Emma Voglimacci Stephanopoli

Étudiante à Sciences Po Lille, elle rejoint l'équipe du Petit Journal de Berlin en février 2022, prête à découvrir la ville, ses habitants et sa communauté d'expatriés francophones !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale