Le 1er septembre sonnera-t-il le glas du ticket à 9€ ?

Par Vianney du Manoir | Publié le 29/08/2022 à 19:38 | Mis à jour le 30/08/2022 à 11:49
Photo : © Andrew Bone - Wikipédia
DB-compressed-compressed-compressed

Un succès, difficile de décrire autrement la mise en place du (très) populaire ticket à 9€. C'est difficilement que les Allemands se préparent à se séparer de ce sésame écologique et économique. En l’absence d’accord trouvé au sein du gouvernement, retour aux tarifs normaux à partir du 1er septembre.

 

Un mesure innovante

1,8 millions de tonnes de CO2. C’est ce que le ticket à 9€ a permis d’empêcher de relâcher dans l’atmosphère selon l’Association des Entreprises de Transports allemandes (VDV). Alors que la question écologique mobilise de plus en plus en, la mise en place de cette mesure a permis à la population, et en particulier aux foyers les plus modestes, de réduire leur impact carbone. En effet selon l’enquête bilan de la VDV, il s'est avéré qu'un utilisateur sur dix du ticket a effectué au moins un trajet en transports en commun qu'il aurait effectué en voiture sans le ticket. Bien que les transports en commun soient relativement peu populaires en Allemagne selon une étude de l'Institut de macroéconomie et de recherche sur le cycle économique (IMK) de la Fondation Hans Böckler, le ticket à 9€ semble bel et bien avoir un effet positif sur les déplacements en transport en commun des Allemands.

 

Un coût élevé, que le gouvernement peine à payer

Cependant, ce luxe à un coût, que le gouvernement n’est plus certain de vouloir payer. Malgré la volonté de la maire de Berlin, Franziska Giffey, de réinstaurer le ticket à 9€ pour les mois d’octobre, novembre et de décembre, il semble que le gouvernement fédéral ait du mal à trouver un accord. Les 2,5 milliards d’euros qui ont financé l’opération sur les mois de juin, juillet et août n’y sont pas étrangers, alors qu’une crise économique, doublée d’une crise énergétique, est sur le point de s’abattre sur l’Allemagne. Il est probable qu’un ticket similaire soit effectivement mis en place, mais à un prix bien supérieur à 9€.  Les propositions varient de 49€ (SPD, les Verts) à 69€ (FDP) par mois.

Ce qui est certain, c’est qu’aucun accord ne sera mis en place pour le mois de septembre, un retour donc sans transition à des tarifs classiques nous attend dans les prochains jours.

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Capture d’écran 2022-06-28 114728

Vianney du Manoir

Vianney a intégré la rédaction en août 2022, après un parcours qui lui a donné le goût du voyage. Etudiant à Sc Po Strasbourg, il aspire à faire vivre les sujets qui le passionnent (culture, sport et questions sociétales) au travers de ses articles.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale