Le système scolaire en Allemagne : le guide complet

Par Clara Le Divenach | Publié le 22/08/2022 à 12:30 | Mis à jour le 22/08/2022 à 12:30
Photo : © Oleksandr Pidvalnyi - Unsplash
ecolier et matériel scolaire

Le système éducatif allemand a un fonctionnement assez proche du système français. Il existe cependant quelques particularités à connaitre lorsque l’on envisage une scolarité outre-Rhin.  

 

Le cursus scolaire en Allemagne

Kita et Kindergarden 

En Allemagne, la scolarité est obligatoire à partir de 6 ans. Cependant, il existe différentes structures d'accueil des enfants avant cet âge. Dès l'âge de 3 ans les enfants peuvent rejoindre un Kindergarten (jardin d’enfant), dont la nature diffère de l’école maternelle française : la pédagogie y est axée plus sur les jeux que sur l’apprentissage grâce à des activités variées.

 

Avant cet âge, plusieurs types de garde d'enfants sont possibles. Les fameuses Kita (abréviation de Kindertagesstätte) représentent un équivalent des crèches, même si le terme est souvent utilisé pour désigner l'ensemble des modes de garde des tout-petits. On y retrouve les Kinderkrippe où les enfants sont entourés d'éducateurs qualifiés dans une établissement spécifique, et les Kindertagespflege, des garderies à l'échelle plus familiale où des Tagesmütter et Tagersvätter s'occupent des petits, souvent dans leur foyer ou à votre domicile. 

 

Ecole primaire ou Grundschule

Les enfants fréquentent ensuite l’école primaire, ou Grundschule, pendant quatre ans (souvent 6 à Berlin et dans le Brandebourg). Le jour de la rentrée, appelé Einshulung, est un rite de passage significatif dans la scolarité des élèves allemands. Les enfants sont orientés bien plus tôt qu’en France :  dès 10 ou 12 ans, l’enseignement diffère en fonction des élèves.

 

Enseignement secondaire ou weiterführende Schulen

L’enseignement secondaire se structure en Hauptschule, Realschule ou Gymnasium. La première est une filière professionnalisante et se conclut par un diplôme de fin d’étude générales après la 9ème classe (l'équivalent de la 3ème). Les matières enseignées sont les mêmes dans la Hauptschule que dans les autres écoles, mais à un rythme plus lent et plus de cours sont à orientation professionnelle. Après la Hauptschule, les élèves s’inscrivent à temps partiel dans une école professionnelle et suivent une formation en apprentissage en parallèle qui s’achève à 18 ans.

 

La Realschule est aussi professionnalisante, et s'achève en 10ème année (équivalent de la classe de seconde). Le diplôme est obtenu après un examen, le Mittlere Schulabscluss (MSA). Tout comme la Hauptschule, les élèves s'incrivent ensuite dans une école professionnalisante et sont formés en alternance. En France, cela correspond à un collège et lycée professionnel.

 

Le Gymnasium prépare à l’Abitur, l’équivalent du baccalauréat, à la fin de la 12 ou 13ème année en fonction des Länder. Bien que les programmes soient différents selon les écoles, on retrouve en général des mathématiques, de l’allemand et des langues étrangères, de l’histoire, de la géographie, de la philosophie, de l’éducation civique et les matières scientifiques comme la chimie, la biologie ou la physique. Cela correspond à une filière générale en France. Les professeurs allemands ont la particularité d'enseigner deux matières. Il n'est donc pas surprenant de voir son professeur d'EPS enchainer avec un cours d'histoire !

 

Le dernier genre d'établissement est la Gesamtschule. Les élèves des trois différentes voies y sont réunis, et il est possible d’obtenir l’un des trois diplômes à la fin de la scolarité. 

 

Etudes supérieures

Les élèves peuvent ensuite continuer leurs études à l’université ou passer un double diplôme académique et professionnel. Les études supérieures en Allemagne se composent des Universitäten, l’équivalent des universités classiques, des Fachhochschulen, plus techniques et spécialisées, et des Hochschulen, qui sont des établissements d’enseignement supérieur en général. L’enseignement supérieur a été harmonisé à l’échelle de l'Union européenne : comme dans les autres pays membres, le grade de bachelor ou licence s’obtient en 3 ans et le Master en 2 ans.

 

 
Cursus scolaire allemagne
© Make it in Germany

 

 

Quelques spécificités de l’école en Allemagne

Le système scolaire allemand repose sur un modèle décentralisé ; l’éducation est organisée au niveau des Länder et diffère donc d’une région à une autre. Chaque Länder est responsable du contenu du programme et des infrastructures scolaires. L’Etat fédéral dispose toutefois d’un ministère fédéral de l’Education et de la Recherche qui intervient sur des questions de coopération internationale et de financement.

 

L’école en Allemagne et en France divergent sur de nombreux points, comme le système de notation : le modèle allemand va de 1 à 6, 1 étant la meilleure note. Par ailleurs, les notes jouent un rôle beaucoup moins important à l’école primaire en Allemagne.

 

Dans la plupart des établissements, les élèves n’ont cours que le matin, ils commencent en général à 8h et terminent vers 13h. Cependant, les écoles proposant des horaires prolongés (Ganztagsschulen) sont de plus en plus nombreuses. La durée moyenne d'une leçon est de 45 minutes, soit plus restreinte qu’en France. L’après midi est souvent dédié à des activités extra-scolaires, ou alors à de l’aide aux devoirs. Si les journées sont en moyennes plus courtes, les élèves allemands restent toutefois plus de jours à l’école que les français : 188 contre 144 par an.

 

Aussi, les filières professionnalisantes sont largement valorisées en Allemagne. En France, beaucoup plus de personnes passent leur baccalauréat : en 2014, selon l'OCDE, 28 % des Allemands âgés de 25 à 34 ans disposaient d'un niveau d’éducation supérieur, contre 44,7 % des Français de cette tranche d'âge.

 

Combien coûte la scolarité en Allemagne ?

Comme en France, le système scolaire est gratuit et financé par les impôts. Le système outre-Rhin coûte cependant proportionnellement moins cher qu’en France : 5% contre 6,7% de part du PIB en 2018. Plusieurs explications ont été avancées comme par exemple le fait que beaucoup d’élèves sont en apprentissage ou en alternance, dont le financement est assuré par les entreprises. 

Il existe également des établissements privés dans toute l'Allemagne. Ils sont financés par les autorités publiques ainsi que par des donations privées. Les frais de scolarités y sont donc différents suivant les Länder et la politique de ces établissements.

 

 

Un ecolier faisant ses devoirs
© Annie Spratt - Unsplash

 

Les démarches et dates d'inscription

Kita et Kindergarden

Tous les enfants dès l'âge de 3 ans ont droit à une place en Kindergarten. Cela ne veut pas pour autant dire que cela est facile de trouver une place dans l'établissement que vous visez. Pour vous renseigner et obtenir la liste des Kindergarten de votre quartier ou de votre ville, vous pouvez consulter le service de la jeunesse de votre collectivité. La mairie de Berlin est même aller jusqu'à créer un moteur de recherche pour les différents mode de garde d'enfants. Pour les délais, il est en général conseillé de vous y prendre entre 1 an et 2 mois avant la date d'entrée souhaitée. 

 

Grundschule

L'année de ses 6 ans, votre enfant passera une série de tests au Kindergarten ainsi que par le biais du Gesundheitsamt de votre commune afin d'évaluer sa maturité et de savoir s'il est prêt à entrer dans le système scolaire. L'inscription se fait ensuite directement auprès de l'établissement de votre secteur. Vous pouvez trouver toutes les démarches sur le portail internet de votre ville de résidence. Voici par exemple les liens pour les villes suivantes : Berlin, Munich, Hambourg, Francfort, Cologne

 

Enseignement secondaire ou weiterführende Schulen

En dernière année de Grundschule, les élèves reçoivent le Förderprognose qui leur donner une indication pour l'orientation de leurs études secondaires. En fonction de leurs résultats scolaires, les demandes d'inscription sont ensuite formulée sous forme de voeux pour les établissements souhaités. Vous retrouverez les listes des établissements d'enseignements secondaires sur le site de votre ville de résidence. Voici par exemple les liens pour les villes suivantes : Berlin, Munich, Hambourg, Francfort, Cologne

 

 

Etablissements français en Allemagne

Il est aussi possible de rejoindre une école française ou un lycée français en Allemagne. Une quinzaine d'établissements font partie du réseau de l'AEFE en Allemagne. Les établissements offrant des cursus mixtes franco-allemands sont une autre alternative qui permet d’étudier dans les deux langues. A Berlin, il existe le réseaux des écoles publiques européennes avec plusieurs établissements offrant cette possibilité d'enseignement bilingue. 

 

 

 

Pour recevoir gratuitement notre newsletter du lundi au vendredi, inscrivez-vous !

Pour nous suivre sur FacebookTwitter et Instagram.

Clara le divenach

Clara Le Divenach

Etudiante en master de relations internationales, Clara fait partie de la rédaction berlinoise depuis juin 2022. Attirée par l'histoire et la culture berlinoise, elle aime vivre et partager de nouvelles expériences.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Berlin !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Emma Granier

Rédactrice en chef de l'édition Berlin.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale