Vendredi 28 janvier 2022
TEST: 2239

L’Espagne, destination favorite des Français en 2021

Par Armelle Pape Van Dyck | Publié le 08/11/2021 à 11:26 | Mis à jour le 29/12/2021 à 12:19
Photo : Ferran Feixas
un touriste photographie la citadelle à Ibiza

Cette année, la grande majorité des touristes qui visitent l’Espagne sont d'origine française. Et pour la première fois, ils dépassent de loin les Allemands et surtout les Britanniques. Pourquoi ce boom du tourisme français ?


Depuis le début de l’année, les Français sont ceux qui voyagent le plus en Espagne avec, jusqu’en septembre 2021, plus de 4 millions de touristes. C’est ce que reflètent les dernières données de l'Institut national des statistiques (INE), qui montrent comment les touristes français ont pris le pas sur les Allemands, les Britanniques et les Américains. 

Les Français nº1 en Espagne

Pour la première fois depuis que l’INE a commencé à publier ces données en 2016, la France a dépassé le Royaume-Uni en tant que principal exportateur de touristes étrangers vers l'Espagne. En outre, bien que le nombre de touristes de toutes nationalités ait chuté, les Français ont mieux résisté que les autres nationalités. 

Ainsi, parmi les trois pays qui avaient exporté le plus de voyageurs vers l'Espagne en 2019 (Royaume-Uni, Allemagne et France), la France est celui qui s'est le mieux redressé et n'est qu'à 36,1 % en dessous du niveau d'avant la crise. En revanche, l'Allemagne (40%) et surtout le Royaume-Uni (67% de baisse) ont fait moins bien. Depuis mars 2020, sur les 25 millions de voyageurs internationaux arrivés pendant la pandémie, un sur cinq venait de France.

stations thermales espagneQuelles sont les meilleures stations thermales d'Espagne ?

L'Espagne possède une richesse thermale exceptionnelle, malheureusement souvent méconnue des Français. Or, les Romains utilisaient déjà les eaux thérapeutiques espagnoles il y a 2000 ans. Petit retour aux sources pour découvrir les 12 meilleurs centres balnéaires.

Inversement de la situation

En fait, selon les données de l'INE, il s'agit d'une situation inhabituelle. La France n'est pas historiquement le pays qui envoie le plus de touristes en Espagne. Juste avant le Covid-19, en janvier de l'année dernière, on avait compté 714.288 touristes en provenance du Royaume-Uni, contre 481.062 en provenance de la France. Mais au fil des mois de la pandémie, les chiffres se sont inversés, au point qu'en août 2020, par exemple, 800.000 Français sont arrivés en Espagne.

La France fait partie du "top 3" historique, généralement derrière le Royaume-Uni et l'Allemagne. Mais cette année, les chiffres sont très différents. La France double l'Allemagne et multiplie par cinq ceux du Royaume-Uni, traditionnellement numéro un. Bien sûr, le brexit et les restrictions au Royaume Uni (avec quarantaine obligatoire) ont penché dans la balance et les prochains mois permettront de savoir si cette tendance se confirme.

touriste français espagne
Une touriste sur la plage à Sitges, en Catalogne / Hector Martinez

 

Un quart des touristes sont Français

Les Français ont été deux fois plus nombreux que les touristes allemands et cinq fois plus nombreux que les touristes britanniques en ce deuxième été marqué par le coronavirus. La France représente 24,9% du total. Quant aux recettes pour l’Espagne, 20% de l'ensemble des dépenses touristiques étrangères provenait de France.

Les Français fuyaient les restrictions

L’arrivée des Français n’a cependant pas été linéaire. Au printemps, on se souvient que Madrid avait fait la Une des journaux parce qu’une avalanche de Français débarquait dans la capitale pour faire la fête alors que les Espagnols devaient faire face à des restrictions dans d’autres régions. Il est vrai que les Français recherchaient un peu de libertés et pouvoir tout simplement prendre une bière à une terrasse ou aller au restaurant, ce qui était alors toujours impossible en France. A signaler que, selon l'Institut national de la statistique (INE), leur principale destination était la Catalogne et non Madrid.

touriste français espagne
Des touristes sur la plage à Barcelone / Marc Fanelli

 

«Surtout évitez l’Espagne !»…

La recommandation du gouvernement français de ne pas passer l'été en Espagne, alors que la variante delta du coronavirus continuait de gagner du terrain, a freiné pendant quelques semaines le boom du tourisme français en Espagne. "Ceux qui n’ont pas encore réservé leurs vacances, évitez l’Espagne, le Portugal dans vos destinations. C’est une recommandation sur laquelle j’insiste" - avait déclaré sur France 2 Clément Beaune, le secrétaire d’État français chargé des Affaires européennes.

… mais le passe sanitaire booste les réservations

Cependant les réservations de touristes français en Espagne ont vite repris suite à l'annonce de la mise en œuvre du "passe sanitaire" en France à la mi-juillet. Les voyageurs français ont alors profité de l'été pour rechercher d'autres destinations où ils peuvent éviter ces restrictions.

Un bon dernier trimestre

Les vacances de la Toussaint viennent de s’achever en France et nous ne disposons donc pas encore des tout derniers chiffres, mais il est clair que les mois d’octobre et de novembre sont exceptionnels quant au nombre de touristes français en Espagne. On entendait d’ailleurs parler en français partout ces dernières semaines. 

Nieves Ugalde Brochon, guide touristique à Madrid et en Castille, l’a particulièrement remarqué. "Je n’ai jamais autant travaillé ! Le mois de novembre est normalement un mois assez plat, c’est la basse saison, et en fait je croule sous les demandes de Français qui veulent visiter Madrid ou ses alentours. Au début, et de peur du Covid, les familles préféraient venir en voiture, pour éviter les transport en commun. Mais maintenant, moins. Et, surtout, beaucoup reviennent, après avoir été agréablement surpris de leur séjour. Madrid et le centre de l’Espagne sont tellement mal connus".

Français : en voiture vers le soleil de la Méditerranée

Bien sûr, la principale raison pour laquelle le tourisme français a mieux résisté reste la proximité géographique. Selon les données de l'INE, pour le mois d'août dernier, 60% des voyageurs français se sont rendus en Espagne en voiture, contre presque 39% en avion et seulement 1,3% en train. De plus, ils préfèrent le plus souvent des destinations pas trop éloignées des Pyrénées. En août, près d'un touriste français sur trois ayant voyagé en Espagne s'est rendu en Catalogne, 22,1% ont opté pour la Communauté valencienne et 15% ont choisi les îles Baléares.

 

touriste français espagne
L’Espagne est une destination sûre, avec un pourcentage élevé de vaccination / Quino Al 

78,9% des Espagnols vaccinés

Compte tenu de la situation sanitaire, l’Espagne est également considérée comme une destination sûre, avec un pourcentage élevé de vaccination de sa population (89% de la population cible, selon les dernières données du ministère de la Santé).

Vers une réactivation générale du tourisme

D’après les données de l'Institut national de statistique, en septembre, l'Espagne a récupéré 53% des touristes internationaux qu'elle avait reçus en 2019. Depuis le début de l'année, le nombre de touristes ayant visité l'Espagne a atteint 19,7 millions. Les perspectives qu’offre le Ministère de l'Industrie, du Commerce et du Tourisme espagnol pour le dernier trimestre de l'année sont optimistes : l'arrivée de touristes internationaux se situera entre 10,7 et 10,9 millions, ce qui signifie récupérer 66% des touristes qui sont arrivés à la même période en 2019, et pour 2022, "l’Espagne pourrait retrouver les niveaux pré-pandémiques".

Un Européen sur cinq choisissait l’Espagne

D’après les chiffres de la Commission européenne du tourisme, l’Espagne était la première destination des Européens dans l’UE. Ainsi, en 2018, elle avait reçu à elle seule 20,9 % des Européens qui voyageaient dans l’UE. Venaient ensuite l’Italie et la France à égalité, avec 11,7 %.

Armelle pvd

Armelle Pape Van Dyck

Après 15 ans à la direction de la communication de la 1ère banque espagnole, elle a décidé de concilier vie pro & perso, comme journaliste freelance en français ou espagnol. Elle est vice-présidente de l’Association des Correspondants de Presse Étrangère.
0 Commentaire (s) Réagir

Expat Mag

Cambodge
CINÉ

Angkor en trois dimensions

Une nouvelle production cinématographique, Angkor 3D : The Lost Empire of Cambodia propose aux spectateurs d’explorer depuis leur siège et en 3 D les merveilles archéologiques du Cambodge.

Sur le même sujet