Une campagne de communication choc contre la Covid-19

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 07/12/2020 à 23:14 | Mis à jour le 08/12/2020 à 10:00
#CumpleTuParte

En plein pont de la Constitution et alors que les réunions de famille approchent, le gouvernement andalou a lancé une campagne montrant des images et des messages percutants pour sensibiliser les gens aux effets du coronavirus et leur demander de prendre leurs responsabilités pour arrêter la propagation de la pandémie...et éviter une 3ème vague!

Le ministère Andalou de la santé a lancé une campagne très impactante et fort réaliste sous le slogan "CumpleTuParte (Fais ta part)", un clip de 30 secondes produit par l’agence de communication INNN, basée à Séville, et qui a pour but de conscientiser la population sur la responsabilité de chacun de nos actes pour éviter de diffuser la Covid-19 à nos proches en ces temps de pandémie.

Un message dur qui passe sur de nombreuses chaînes de la région et qui, comme le souligne, entres autres, Canal Sur, prend une importance particulière au moment du pont de quatre jours et avant les fêtes, moments au cours desquels les gens ont pour habitude de se réunir. Le clip rappelle à tous les règles essentielles pour éviter de s’infecter et surtout de transmettre le virus, à savoir : le port du masque, la distanciation et le lavage des mains.

 

 

Le gouvernement Andalou insiste pour expliquer que la Covid-19 est une réalité très pénible, à laquelle nous devons tous faire face, en étant responsable et ne pas faire progresser les contaminations.

Soyez responsable, ouvrez les yeux et faites votre part. 

Prenez soin de vous.

Prenez soin de tout le monde.

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale