Lundi 23 novembre 2020
Andalousie
Andalousie

Retour de l’état d’alarme en Andalousie, qu’est ce qui change 

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 25/10/2020 à 23:22 | Mis à jour le 26/10/2020 à 22:23
Photo : Granada hoy.com sur Twitter
Etat d’Alarme Andalousie 25 octobre

Le gouvernement a annoncé un état d'alarme à partir de ce dimanche avec l'intention de le prolonger jusqu'au 9 mai prochain. Cette mesure est destinée, à contenir la deuxième vague du coronavirus et assurer le couvre-feu, dans toute l'Espagne, à l'exception des îles Canaries, entre 23 heures et 6 heures.

Durant cette période, comme inscrit dans le Bulletin Officiel (BOE), les présidents régionaux seront les autorités compétentes et le Conseil interterritorial du système national de santé (qui réunit le ministère de la santé et les conseils régionaux) sera chargé de moduler les mesures en fonction de l'évolution de la pandémie.

L’Espagne très touchée

L’Espagne a dépassé le million de personnes infectées. Les chiffres en Espagne sont supérieurs à 360 cas pour cent mille habitants. Au cours de la semaine dernière, plus de 600 personnes sont mortes à cause de cette maladie. Selon les scientifiques, il n'y aura pas de sécurité tant que le ratio ne sera pas descendu à 25 cas pour cent mille habitants. Cela prendra au moins six mois...

Etat d’alarme sanitaire en Andalousie

L'Andalousie a enregistré au cours des dernières 24 heures 3 149 nouveaux cas positifs et quatre décès. Il y a actuellement 1 970 personnes hospitalisées, dont 249 aux soins intensifs, soit 23 de plus qu'hier.

Etat d’alarme Andalousie

Le Président du gouvernement andalou, Juanma Moreno, a assuré que son gouvernement ne refusera pas "de prendre des décisions" et que priorité sera donnée pour " assurer la santé publique en essayant de mettre le moins possible en danger l'activité économique ".

L'Andalousie  continuera à exercer son autorité et ses responsabilités, sans pour autant renoncer à prendre des décisions.

 

L’Andalousie conserve les prises de décisions importantes: 

  • réguler le couvre-feu nocturne d’une heure. A partir du 9 novembre, en fonction de l'évolution de la situation,  ce couvre feu pourra être supprimé 
  • la possibilité de limiter l'entrée et la sortie du territoire, c'est-à-dire la fermeture du périmètre de toute la région ou d'une partie, (à exception des accès aux centres de santé, centres d'éducation ou pour des raisons de travail notamment...

Au vu de l’urgence de limiter les contacts entre les personnes, l'interdiction des réunions de plus de six personnes est une décision nationale et ne pourra être remise en question. Dans les bars et restaurants, le masque reste obligatoire sauf aux moments de boire ou manger.

De même, il n'est plus possible de sortir ou de recevoir des visiteurs dans les maisons de retraite, sauf pour raison de force majeure. A nouveau, les appels téléphoniques sont le seul lien des anciens avec leurs proches. 

De possibles changements ce mercredi

Le gouvernement Andalou va "surveiller avec attention" l'évolution de la pandémie et prendra mercredi, avec les données de la semaine, des décisions sur l'ajustement éventuel de l'état d’alarme, notamment en ce qui concerne les horaires de couvre-feu.

Sur ce point, le Maire de Malaga appuie l’association des restaurateurs (MAHOS) qui demande au gouvernement régional de pouvoir ouvrir une heure supplémentaire le soir, et fermer leurs portes à minuit. 

Grenade en isolement

Grenade et 32 municipalités de la province seront fermées durant deux semaines à partir de ce lundi à 8 heures. L’université de Grenade sera encore fermée durant deux semaines.

Les municipalités concernées sont les suivantes: Albolote, Alfacar, Alhendín, Armilla, Atarfe, Cájar, Cenes de la Vega, Cijuela, Cullar-Vega, Chauchina, Churriana de la Vega, Dílar, Fuente Vaqueros, Gójar, Guevejar, Huetor-Vega, Jun, Lachar, Maracena, Monachil, Ogíjares, Otura, Pinos-Genil, Pinos- Puente, Pulianas, Santa Fe, Viznar, La Zubia, Las Gabias et Vegas del Genil.

Plus de 500 000 citoyens de 32 municipalités et de la capitale ne pourront entrer ou sortir de leur zone sauf pour raisons de santé, de travail, d'éducation ou de soins aux personnes dépendantes. La Garde civile sera chargée de contrôler le les routes et la police locale agira à l’intérieur de chaque municipalité.

 

 

Des couvres-feux dans plusieurs pays d’Europe

En Europe, outre une partie de la France qui a mis en place un couvre-feu de 21h à 6h, en Italie, trois régions l’ont adopté ces derniers jours, celles de Rome (Latium), Milan (Lombardie) et Naples (Campanie) et deux autres, le Piémont et la Sicile, leur emboiteront le pas dans la semaine. Cinémas, théâtres, salles de gym et piscines vont fermer dès lundi et jusqu'au 24 novembre. Les bars et les restaurants devront cesser de servir après 18H00, et 75% des classes dans les lycées et universités se tiendront en ligne.

En Belgique, les autorités bruxelloises ont décidé d'avancer à 22H00 le couvre-feu imposé dans le pays. Les magasins fermeront à 20H00 et les activités culturelles et sportives seront interdites à compter de lundi. 

 

Nous vous recommandons

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Singapour Appercu

La tête dans les étoiles avec Claudie Haigneré

A Singapour, dans le cadre du festival vOilah! 2020, une conférence en ligne a été organisée pour recueillir le témoignage de femmes scientifiques. Lepetitjournal.com a rencontré l’une d'elles.