Opéra de Paris : José Martinez aujourd’hui nouveau Directeur de la Danse

Par Anne Blitz | Publié le 04/12/2022 à 18:04 | Mis à jour le 05/12/2022 à 11:07
Photo : José Martinez, @titrespresse
José Martinez, nouveau directeur de la Danse de l'Opéra Garnier de Paris

Ce 5 décembre, José Martinez, né en Espagne, à Cartagena en 1969, ex- danseur étoile de l’Opéra de Paris, directeur artistique de la Compagnie nationale de danse espagnole jusqu’en 2019, prend ses fonctions de directeur de la danse du prestigieux Opéra Garnier ou Palais Garnier de Paris, théâtre national qui a la vocation d'être une académie de musique, de chorégraphie et de poésie lyrique.

Un opéra souhaité par Napoléon III

Cet imposant bâtiment de style néo-baroque du XIXe siècle a inspiré plusieurs pièces de théâtre et livres, dont « Le Fantôme de l'Opéra ». Sa construction a commencé en 1860 à la demande de Napoléon III, suite à un concours auquel plus de 170 architectes participent.  Le jeune architecte Charles Garnier est sélectionné pour réaliser la construction de la nouvelle salle de concert. En raison de la guerre de 1870 et de la chute du Second Empire, le théâtre ne sera achevé qu’en 1875.

 

Opéra Garnier Paris

L’Opéra Garnier propose des espaces impressionnants 

Chagall Opéra Garnier ParisL'une des parties les plus impressionnantes de l'Opéra est le Grand Foyer, avec des feuilles d'or et de superbes mosaïques. L'Auditorium, décoré dans les tons rouge et or, est illuminé par un grand lustre qui éclaire le plafond vif et coloré, créé par Marc Chagall.  L'Auditorium peut accueillir 1 900 places.

Palais Garnier Paris

L'un des éléments les plus remarquables du bâtiment est probablement le grand escalier en marbre blanc avec une balustrade en marbre rouge et vert.

C'est dans ce magnifique lieu que sont créées les plus grandes œuvres classiques, comme La Sylphide (1832), Giselle (1841), Paquita (1846), Le Corsaire (1865) ou Coppélia (1870).

Des danseurs issus de la meilleure école de danse au monde

Opéra Garnier Paris José Martinez

Le Ballet compte aujourd’hui 154 danseurs, dont 16 étoiles et 12 premiers danseurs, presque tous issus de l'école de danse de l'Opéra. Ils entrent par concours annuel et terminent leur carrière à 42 ans et demi. Les danseurs du ballet sont en grande majorité issus de son école de danse considérée comme une des meilleures du monde. L’Opéra national de Paris a son propre vivier avec l'école de danse et recrute très peu à l'extérieur.

 

José Martinez, un prestigieux danseur

Au Ballet, se sont succédés des directeurs et directrices prestigieux tels que Rosella Hightower (1980 à 1983), Rudolf Noureev (1983 à 1989), Patrick Dupond (1990 à 1995), Brigitte Lefevre (1995 à 2014), Benjamin Millepied (2014 à 2016).

 

Je remercie Alexander Neef pour sa confiance et me réjouis de retrouver l’Opéra de Paris

Nommé par Alexander Neef, Directeur général de l’Opéra de Paris, José Martinez succède à Aurélie Dupont, en poste depuis 2016, à la direction de la danse de l’Opéra. Il devient ainsi le premier Espagnol à assurer cette fonction.

Il est le seul danseur à avoir reçu les trois plus prestigieuses récompenses internationales de danse, prix Benois de la danse, Médaille d'or du Concours de Varna et Prix de Lausanne

La revue japonaise Shinshokan Dance Magazine l'a d’ailleurs reconnu comme l'un des meilleurs danseurs du monde ! C’est une évidence en le découvrant dans cet extrait de Paquita.

 

En 2011, il fait ses adieux à la scène pour assurer la direction artistique, pendant 8 ans, de 2011 et 2019, la Compagnie Nationale de Danse d’Espagne. Avec un don particulier pour la chorégraphie, il montera ensuite divers ballets classiques du répertoire pour différents théâtres : Opéra de Rome, Opéra de Paris, ballets de Slovénie puis d’Estonie et le Théâtre National de Croatie.

José Martinez, le nouveau directeur de la danse, nous parle de sa nomination

Le nouveau Directeur de la danse, prend ses fonctions ce 5 décembre 2022 et déclare se « réjouir de retrouver l’Opéra de Paris.»

 

Portrait Anne Blitz

Anne Blitz

Anne Blitz a été en poste 20 ans à la Commission européenne à Bruxelles à la Direction Générale de la Recherche scientifique & Innovation, principalement dans le domaine des Ressources Humaines et de la gestion de Projets de Recherche.
0 Commentaire (s) Réagir
À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale