A Malaga, 8 siècles d’histoire se visiteront dans le métro 

Par lepetitjournal.com Andalousie | Publié le 25/01/2022 à 21:15 | Mis à jour le 26/01/2022 à 11:57
Photo : Junta de Andalucia
vestiges archéologiques métro Malaga.

Le Ministère régional du Développement, des Infrastructures et de l'Aménagement du territoire (Consejería de Fomento, Infraestructuras y Ordenación del Territorio) va investir un peu plus de 1,3 millions d'euros dans l'adaptation d'un espace d'exposition pour présenter les vestiges archéologiques découverts lors des travaux du métro de Malaga. Cette somme s’ajoute aux 6,2 millions d'euros pour la mise en place du tronçon Renfe-Guadalmedina, 

Des vestiges bientôt visibles sous l’Avenida de Andalucia

L’entreprise Metro-Conexión, en charge des travaux, a prévue une zone d’emplacement de ces vestiges archéologiques au premier niveau d’un tunnel, sous l'Avenida de Andalucía. Cet espace d’exposition pourra être visité par tous les publics pour mieux comprendre l'histoire de la ville sur la rive ouest du fleuve Guadalmedina.

Plus de 100 pièces datant du XIe au XIXe siècle

Il s’agira de plus de cent pièces archéologiques, provenant principalement d'anciennes habitations situées sur la rive du fleuve Guadalmedina et datant de la période musulmane de Malaga, des vestiges qui correspondent à l'Arrabal de Attabanim (banlieue ouest de la Malaga musulmane, datant du XIe au XIVe siècle).

On pourra découvrir aussi d’autres pièces de la période moderne (XVIe au XVIIIe siècle) et de l'époque contemporaine (quatre réservoirs ou bassins). À côté du bâtiment du Trésor et de la Poste, on a trouvé des tanneries et des vestiges des XVIIIe et XIXe siècles provenant de la zone des docks, notamment des réservoirs, des jarres, des éléments en céramique et de grands dallages.

Des murs d’enceinte classés 

Près de la future zone d'exposition, on été découvert deux parties du mur d'enceinte du faubourg musulman (des XIIe, XIIIe et XIVe siècles), qui appartiennent au même mur découvert dans la zone des Callejones del Perchel, et qui ont été classés comme Bien d'Intérêt Culturel (BIC).

Le ministre Andalou, Elias Bendodo, accompagné des conseillers Marifrán Carazo et Patricia del Pozo, et du maire de Malaga, a présenté cet espace archéologique, accessible à tous les publics:

 

81032085_103364314503303_1224241506731163648_o

lepetitjournal.com Andalousie

La rédaction du site lepetitjournal.com Andalousie, le quotidien de référence dédié aux Français expatriés et francophones en Andalousie.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Andalousie !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Bernard Frontero

Rédacteur en chef de l'édition Andalousie.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale