Édition internationale
Radio les français dans le monde
--:--
--:--
  • 0
  • 0

À la recherche du temps perdu : voici le plus ancien bar de Séville

El Rinconcillo a tout vu et tout vécu. Ouvert en 1670, pendant le règne de Charles III d’Espagne, il a depuis vu passer quinze rois, dont quatre dynasties : les Habsbourg, les Bonaparte, les Savoie et les Bourbons. Lieu de tournages comme « Arènes sanglantes », « Mas alla del jardin », ainsi que de publicités pour, entre autres, « ponche caballero » (une liqueur à base d’écorce d’orange), El Rinconcillo est un lieu incontournable pour faire des rencontres ou déguster sa cuisine sévillane typique à base de produits locaux.

El Rinconcillo le plus ancien bar de SévilleEl Rinconcillo le plus ancien bar de Séville
El Rinconcillo le plus ancien bar de Séville
Écrit par Marie Lucca
Publié le 1 avril 2024, mis à jour le 2 avril 2024

Quatre siècles d’histoire

El Rinconcillo, que l’on peut traduire par « le recoin » en français, roule sa bosse depuis presque quatre siècles maintenant. En 1858, la famille De Rueda, actuelle propriétaire, fait l'acquisition de la maison située au numéro 40 de la rue Gerona, qui abritait déjà depuis plusieurs années une taverne. En 1897, l'achat de la maison numéro 2 de la rue Alhóndiga, adjacente à celle de la rue Gerona, donne au Rinconcillo sa configuration actuelle : la partie ancienne de la maison reste une taverne, tandis que la partie récente devient une petite épicerie. Ce schéma perdure jusqu'aux années 1960, période marquée par la disparition progressive des épiceries, laissant la taverne telle qu'elle se présente aujourd'hui.

Rinconcillo Seville

Des menus pour tous

Imaginez un bar dans le plus pur style sévillan : des affiches de films et de danseuses de flamenco aux murs, des poutres et des longues tablées de bois, un comptoir rustique, le tout baigné de soleil, dû aux portes toujours laissées ouvertes.

Que vous ayez réservé votre table pour découvrir ses tapas uniques ou que vous soyez un habitué du zancuo cocolubis, le vin rouge de la maison, on vous accueillera toujours comme si l’on vous connaissiez de longue date. C’est ce qui fait la marque de fabrique de cet établissement bien connu des sévillans : une atmosphère chaleureuse et bon enfant, où tout le monde est servi comme s’il était chez soi. Car le bar n’a pas que son excellente carte de vins à présenter, mais bien trois menus différents adaptés à chaque porte-monnaie, ainsi que la carte de ses tapas. Sa cuisine a évolué avec les siècles, mais conserve toujours les influences andalouses et maures de temps plus anciens.

 

La Trastienda, la fille d’El Rinconcillo

Située dans la Calle Alhondiga 2, la Trastienda (en français « l’arrière-boutique »), est le second restaurant ouvert par El Rinconcillo il y a quelques années.

D’un style plus moderne, il conserve néanmoins la qualité de sa cuisine qui a fait connaître El Rinconcillo. Habituée des confréries, vous les avez sûrement apercu se désaltérer et chanter pendant la Semana Santa

Flash infos