À Londres, le célèbre Camden Market est à vendre !

Par Colin Porhel | Publié le 09/06/2022 à 14:06 | Mis à jour le 09/06/2022 à 17:04
Photo : Javier Martinez - Unsplash
Le quartier de Camden Town à Londres

Ouvert en 1974, le marché iconique de Camden Town risque de changer de propriétaire. Le milliardaire israélien Teddy Sagi, actuel détenteur du lieu, souhaite s’en séparer moyennant la modique somme de 1,5 milliard de livres.

 

Le nouvel acquéreur possèdera, outre les célèbres Stables Market, Camden Lock Market et autres Buck Street Market, plusieurs logements ainsi que des bureaux destinés au coworking. Déjà mis en vente par Teddy Sagi en 2019, Camden Market n’avait à l’époque pas trouvé d’acheteur, malgré des enchères ayant atteint le milliard de livres.

 

Selon les informations du Financial Times, la brochure de vente évoquait alors la zone comme étant « le seul grand village londonien privé (…) susceptible d'être disponible à l'achat dans un avenir proche », et estimait les recettes générées par les loyers à plus de 72 millions de livres par an pour le nouveau propriétaire.

 

« Se balader le long de cette grande avenue sans rien acheter est impossible »

Si ces dernières années, nombre de petits commerçants historiques de Camden Market ont dû quitter leur boutique pour faire de la place à de plus grandes marques, l’endroit n’en reste pas moins apprécié des locaux et des touristes. Chaque année, près de 30 millions de personnes se promènent dans les marchés de Camden Town, faisant du quartier à l’esprit libre l’un des lieux les plus prisés de la capitale britannique.

 

Noté 4,5/5 sur Tripadvisor, Camden Market est généralement l’objet de critiques particulièrement élogieuses de la part des visiteurs. Si certains soulignent « un endroit atypique qui offre une autre vision du Londres conventionnel », d’autres retiennent davantage ses innombrables restaurants et ses boutiques très colorées. « Se balader le long de cette grande avenue sans rien acheter est sûrement impossible », confie même Emeline, une Bordelaise de passage dans la capitale britannique en avril dernier. Une aubaine pour le futur propriétaire des lieux, qui aura pour mission de développer les marchés tout en préservant l’atmosphère spéciale régnant dans le quartier.

 

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Londres !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale