S'installer à Lisbonne, quel quartier choisir?

Par Jonas Weil | Publié le 07/09/2022 à 23:26 | Mis à jour le 08/09/2022 à 06:18
Photo : ©M.J. Sobral
Les quartiers de Lisbonne

Lisbonne est « la » destination européenne à la « mode ». Le développement des compagnies low-cost a donné un élan sans précédent au tourisme de masse et la capitale portugaise en est la première bénéficiaire et victime à la fois. Etudiants en Erasmus, travailleurs indépendants, nouveaux retraités et bien d'autres encore viennent découvrir la capitale portugaise. Ainsi, choisir son quartier pour y résider des mois voire des années est une tâche cruciale, qui s'avère parfois compliquée et fastidieuse. Elle est d'autant plus difficile lorsque l'on vient de l'étranger et que l'on ne connaît pas la ville aux sept collines, si ce n'est à travers des guides touristiques destinés aux courts-séjours touristiques. C'est ainsi que Lepetitjournal Lisbonne a fait une sélection d'un certain nombre de quartiers pour les présenter. La liste n'est pas exhaustive et concerne surtout le centre de Lisbonne et ses proches alentours.


Les quartiers très centraux de Baixa/Chiado  

Ces deux quartiers, assez similaires par leurs particularités et leur géographie, sont en plein centre de Lisbonne. C'est le Lisbonne post-séisme, avec de grandes allées et boulevards rectilignes qui se coupent perpendiculairement, avec de grands bâtiments aux façades rénovées et luxurieuses. Ce sont des quartiers de standing, aux nombreuses boutiques et restaurants. Ce sont également des quartiers très touristiques, dans lesquels on retrouve de nombreux monuments historiques de la ville comme le Convento do Carmo, la Praça do Comercio ou encore l'Elevador Santa Justa. Toutes ces particularités en font un espace assez cher pour les logements, voire l'un des plus chers de la ville. Il ne constitue pas le Lisbonne authentique et cosmopolite, mais possède certains avantages, comme celui d'être un des seuls quartiers sans trop de montées et descendes du centre, il est bien desservi.

Quartier de la Baixa de Lisbonne
Baixa ©M.J. Sobral

 

Les quartiers modernes de Marquês de Pombal et de Saldanha

Un peu plus au nord du centre-ville, relié au centre par l'Avenida da Liberdade (sorte de Champs Elysées  local) ces quartiers aux grands immeubles modernes sont aussi forts intéressants.  Le premier est le symbole du renouveau économique de la ville et d'un Lisbonne moderne, entrepreneurial. De grands bâtiments abritant appartements et bureaux d'entreprises où de grands boulevards sur lesquels sont implantés hôtels et boutiques de lux caractérisent ce quartier. Son avantage est qu'il est assez central et très bien desservi. De même, l'Alliance française, à peine à l'ouest, est assez proche, en tous les cas juste à côté du Lycée français de Lisbonne dans le quartier d´affaire des Amoreiras. Tout juste au-dessus, le quartier de Saldanha est plus abordable en termes de prix et aussi bien desservi par les transports. Les prix et le fait qu'il soit proche du campus universitaire de la ville en font un quartier prisé par les étudiants. Ces deux quartiers caractérisent donc un Lisbonne « poumon économique » du pays et urbain plus que le Lisbonne traditionnel et piéton.

 

Quartier de la Mouraria à Lisbonne
Mouraria ©M.J. Sobral

Les quartiers authentiques mais touristiques d'Alfama et Mouraria

Ces deux quartiers situés dans le centre-est de Lisbonne ont une allure de carte postale, avec des miradouros (belvédères) à couper le souffle, et sont donc largement recommandés par les guides touristiques. La gentrification est si forte dans ces anciens quartiers authentiques que les locaux sont parfois poussés vers la sortie, dont les logements sont remplacés par des airbnb. Néanmoins, ils restent des quartiers très paisibles et agréables à vivre, aux rues escarpées et aux petits commerces de proximité. La « vie de quartier », avec de nombreux bars et restaurants, règne dans ces lieux.


Les quartiers populaires et alternatifs d'Intendente et de l'avenue Almirante Reis

Derrière la Mouraria et entre le quartier de Graça et l'Avenida da Liberdade, se trouve un quartier en plein essor, Intendente. Souvent réputé pour être quelque peu mal fréquenté, derrière la grande place de Martim Moniz, Intendente est en réalité en pleine transformation. Populaire, cosmopolite, branché, voici tous les adjectifs adéquats pour parler d'Intendente. Avec ses nombreux bars et restaurants alternatifs, ses boutiques décalées et à la mode Intendente est un grand « melting pot » de Lisbonne. Le quartier est bien desservi et encore relativement accessible au niveau des prix. Il offre un grand choix d'activités culturelles et de sorties nocturnes. Peut-être constitue-t-il un quartier plutôt destiné aux étudiants ou aux amateurs de « ville grouillante » qu'aux familles recherchant le calme et la tranquillité. Toujours le long de la grande avenue d'Almirante Reis, les quartiers d'Anjos et d'Arroios sont recherchés par les étudiants. Les immeubles sont en cours de rénovation et nombre de petits commerces, bars festifs et autres fleurissent.

Quartier Intendente à Lisbonne
Intendente ©M.J. Sobral

 

Le quartier festif du Bairro Alto

La première chose qu'on lit généralement sur ce quartier est que c'est une mauvaise idée d'y loger, surtout à long terme. En effet, le Bairro Alto constitue l'endroit de Lisbonne où les amateurs de vie nocturne se réunissent. A lui seul, il rassemble une grande partie des bars de la ville. A la tombée de la nuit, des dizaines de bars, clubs et restaurants sortent de nulle part et ferment leurs portes au lever du jour. Etudiants portugais et étrangers, adultes, voyageurs et bien d'autres, c'est tout ce beau monde qui s' y réunit presque tous les jours de la semaine. Ce n'est pas le lieu idéal pour vivre au quotidien (pour dormir surtout), cela dépend tout de même du rythme de vie et des envies de chacun. Néanmoins, il ne faut pas réduire le Bairro à sa vie nocturne. De petits restaurants traditionnels et boutiques rigolotes y sont implantés. De même, c'est aussi un lieu culturel intéressant avec de nombreuses petites galeries, des rues dédiées au street art et de beaux bâtiments aux couleurs et décorations originales. Le quartier est central et très escarpé.


Principe Real, le nouveau quartier branché

A la frontière avec le Bairro Alto, il y a le  Principe Real qui plonge ses habitants dans une tout autre ambiance et qui tranche, par sa tranquillité et son aspect branché, avec son voisin plus déluré et populaire. Principe Real est en plein envol depuis quelques années. Il est notamment très recherché par les expatriés et les familles portugaises aisées, pour son aspect résidentiel. Le quartier, parsemé de jolis bâtiments, propose également de nombreuses boutiques design en tout genre, des restaurants aux concepts intrigants et des bars à l'ambiance décontractée. De nombreux parcs, kiosques et lieux culturels sont également à découvrir. Ces particularités en font un quartier assez cher, à la limite entre l'ambiance « bobo » et nouveau hipster. Juste à côté, très bien desservi, moins cher et plus populaire que Principe Real se trouve le quartier de Rato. Un beau mélange de locaux et d'expatriés en font de celui-ci un quartier agréable à vivre.

 

Quartier de Bica à Lisbonne
Bica ©M.J. Sobral

Les quartiers méconnus de São Bento et Bica

En dessous de Rato, en descendant la longue rue de São Bento, on arrive à l'Assemblée de la République, centre politique du pays. Pourtant le quartier de São Bento a bien plus à offrir que l'Assemblée. Il est un quartier florissant, dont les façades colorées sont rénovées à la vitesse de la lumière. Un nombre incalculable de jolies boutiques portugaises, des concepts store novateurs et de multiples cafés branchés où les travailleurs indépendants viennent s'attabler, font de ce quartier, peu connu, un endroit très agréable à vivre. On déambule volontiers dans les rues calmes qui proposent toujours quelque chose à voir, en dehors des sentiers battus. En pleine rénovation, les nouveaux (jeunes) habitants ne sont pas à court d'idée pour proposer des lieux alternatifs comme la Rua Verde. Peu touristique, il est collé au Bairro Alto et le fameux tram 28 emmène les touristes directement dans l'Alfama. Juste en dessous, le quartier de Bica, qui jonchent les quartiers de Cais do Sodré et de Santos, est assez similaire à São Bento, avec des micro-brasseries et des cafés/restaurants à la mode. A proximité du Time Out Market, de Pink street ou encore de l'Elevador de Bica le quartier est en plein essor.


Santos, le quartier à (re)découvrir

En bordure du Tage et collé aux quartiers décris juste au-dessus, Santos est très certainement un des grands oubliés et pourtant l'un des plus agréables à vivre. Il regroupe beaucoup de particularités intéressantes. Des musées, des rues étroites à l'architecture magnifique, des petites placettes, des églises, des lieux de restauration créatifs et bien d'autres encore sont à découvrir dans ce quartier. Pour les amateurs de vie nocturne, il est aussi une belle alternative au Bairro Alto, où les étudiants portugais se réunissent les jeudi et vendredi soir. De petits jardins secrets et des espaces créatifs dédiés à des artistes surprendront également les promeneurs.

 

0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Lisbonne !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

Maria Sobral

Rédactrice en chef de l'édition Lisbonne.

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale