Mardi 11 mai 2021
Lisbonne
Lisbonne

Logement : La hausse du prix des loyers a ralenti durant la pandémie

Par Alexandre Klein | Publié le 21/04/2021 à 20:19 | Mis à jour le 21/04/2021 à 20:51
Photo : ©M.J. Sobral
Immobilier, loyers au Portugal avec la pandémie

 
L'Instituto Nacional de Estatística (INE) a publié lundi 29 mars les statistiques du quatrième trimestre de l'année 2020 concernant le logement. On observe notamment une augmentation des nouveaux contrats de location, ainsi qu'un ralentissement de la hausse des loyers dans l'ensemble du pays.
 

Un ralentissement de la hausse du prix des loyers

Selon l'INE, la valeur du revenu médian des nouveaux contrats a augmenté de 3,8% au cours du quatrième semestre de l'année 2020. Cependant, cette augmentation est « inférieure à celle observée lors du même trimestre pour l'année précédente (+5,2%) ».

L'INE souligne cependant que l'évolution des loyers sur le territoire portugais a été « très hétérogène ». En effet, 15 des 24 communes de plus de 100.000 habitants ont enregistré une baisse des loyers médians. Les communes de Lisbonne, Porto et Cascais par exemple, ont enregistré respectivement une baisse de 9,1%, 7,7% et 3,7% des loyers médians par rapport à l'année dernière.
 

Une baisse des prix entraînée par l'augmentation des nouveaux contrats de location

Si le prix des loyers a baissé, l'INE note que « cependant, l'augmentation du nombre de nouveaux contrats de location (+19,4%) a dépassé celle enregistrée au troisième trimestre 2020 (+10,7%) ».

Lors du deuxième semestre de l'année 2020, le revenu médian des 79.878 nouveaux baux de logements familiaux au Portugal était de 5,61 euros le mètre carré. Cela correspond à une augmentation de 5,5% par rapport à la même période en 2019.

Comme au premier semestre de l'année 2020, il y a eu une augmentation de 9,7% du nombre de nouveaux contrats signés par rapport à la même période de l'année précédente. La zone métropolitaine de Lisbonne centralise environ un tiers des nouveaux contrats de location (26.461).  La région au sud de Lisbonne, du Baixo Alentejo en revanche, a enregistré le plus faible nombre de nouveaux baux (448).
 
Ces chiffres permettent donc d'évaluer les différentes conséquences de la pandémie sur l'évolution du prix des loyers. On observe un ralentissement de la hausse du prix des loyers mais aussi une augmentation significative du nombre de nouveaux contrats de location.

 

0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Vienne Appercu
POLEMIQUE

La lutte contre les fémicides en Autriche devient une priorité

Les fémicides ont atteint un niveau préoccupant en Autriche sans pour autant déclencher la prise de conscience nécessaire. Une réaction forte est attendue lors de la table ronde de mercredi.