Qui sont les Falleras, les reines des Fallas de Valence ?

Par Lepetitjournal Valence | Publié le 07/03/2022 à 20:10 | Mis à jour le 07/03/2022 à 20:13
Photo : Keith Ellwood, CC BY 2.0
Un homme et une femme avec une robe dorée et un éventail

Vous avez peut-être déjà croisé ces femmes ou ces jeunes filles aux costumes somptueux et aux cheveux relevés en un chignon compliqué : ce sont les Falleras. Petit tour d’horizon de cette tradition si particulière et inhérente aux Fallas et à la Communauté valencienne. 

 

Une tradition incontournable des Fallas 

Les Falleras sont des femmes ou des jeunes filles faisant partie d’un casal faller, et qui participent aux Fallas. Elles défilent lors des différents événements de cette période festive, et se reconnaissent grâce à leur costume traditionnel. Leur tenue est absolument somptueuse : elle est composée d’une robe en cloche richement décorée de fils entrelacés et de motifs colorés, le tout orné de dentelles. Leurs cheveux sont arrangés en trois chignons tressés sur les côtés et l’arrière de la tête, agrémentés de bijoux dorés.

La coiffure nécessite plusieurs heures de travail, et le prix de la tenue peut atteindre des sommes astronomiques en fonction du tissu et de la technique de confection utilisée. Vous l’avez compris, être une Fallera demande beaucoup de temps et d’argent, ce qui prouve à quel point cette tradition est importante pour les Valenciens et Valenciennes.

À noter que leur équivalent masculin existe aussi : ce sont les Falleros, mais leurs costumes sont plus simples et moins spectaculaires.

Six filles vêtues de manière traditionnelle
Rafa Esteve, CC BY-SA 4.0

 

Une élection pour désigner les reines de la fête 

Parmi ces Falleras, deux sont élues reines de la fête : la Fallera Mayor et la Fallera Mayor Infantil pour les enfants. Elles incarnent les Fallas et sont en quelque sorte les ambassadrices de ces fêtes pendant quelques semaines, mais aussi tout au long de l’année.

des robes traditionnelles
Ma Zannon, CC BY 2.0

Les jeunes filles qui aspirent à ce titre ou qui souhaitent faire partie de la cour d’honneur, c’est-à-dire du groupe désigné officiellement pour participer aux événements des Fallas, doivent se présenter à une pré-sélection. Celles qui sont retenues à l’issue de cette première étape peuvent alors prétendre à une deuxième sélection qui a lieu en septembre, et permet de choisir les 13 femmes et les 13 petites filles qui feront partie de la cour d’honneur. Parmi ces jeunes filles, un jury élit la Fallera Mayor et la Fallera Mayor Infantil. Ces deux reines se voient remettre les clés de la ville fin février lors de la Crida, ouvrant ainsi les festivités.

Les jeunes filles sont jugées sur leur costume, leur coiffure, leur maquillage et leur maintien, mais aussi sur leur éloquence, leur motivation, leur connaissance de Valence et leur maîtrise du valencien. Être couronnée reine des Fallas est donc aussi difficile que prestigieux.

des jeunes filles avec un masque au balcon
Olivier Bénier

 

Les origines de la Fallera Mayor

La figure de la Fallera Mayor est née à la confluence de deux phénomènes. D'une part, elle tire son origine de l'élection de la Regina dels Jocs Florals célébrée depuis l’année 1879 par l'institution valencienne Lo Rat Penat (société qui promeut et défend la langue et la culture valenciennes). D'autre part, la désignation de la Fallera Mayor s’inspire du concours Miss Espagne créé en 1929. 

En 1929 et 1930, les Valenciennes Pepita Samper et Elena Pla sont élues coup sur coup Miss Espagne. Cet heureux concours de circonstance a sans doute décidé le Comité central des Fallas à élire la reine des Fallas l'année suivante. 1931 est aussi l’année de la proclamation de la Seconde République en Espagne, ce qui explique le changement de nom de l’heureuse élue, jugé par trop monarchique : celle-ci devient "Belleza Fallera" en 1932 pour être finalement appelée "Fallera Mayor" en 1933, et ce jusqu’à nos jours.

une femme avec des bijoux et des tresses
LuRoGo ®, CC BY-NC-ND 2.0

Vous connaissez maintenant l’importance des Falleras à Valence, il ne vous reste plus qu’à aller admirer leurs magnifiques costumes lors des différents défilés prévus pendant ces fêtes du mois de mars !

 

Suivez nous sur
Sur le même sujet
logofbvalence

Lepetitjournal Valence

Site d'information, premier média des Français, francophones et francophiles à l'étranger, lepetitjournal.com/valence, c'est VOTRE site !
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Valence !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale