Jeudi 13 mai 2021
Singapour
Singapour

CRUST et CROP ou le recyclage des déchets alimentaires

Par Catherine Zaccaria | Publié le 14/02/2021 à 18:30 | Mis à jour le 15/02/2021 à 07:25
Photo : @CRUST
recyclage dechets alimentaires biere

A Singapour, Travin Singh a fondé une start-up dans la « food tech » qui valorise le gaspillage et la perte alimentaire dans des boissons. Les ingrédients excédentaires comme le pain et les pelures de fruits sont réincarnés en produits via deux marques : CRUST, une gamme de bières artisanales durables et CROP, une gamme de boissons non alcoolisées à base de déchets et de pertes de fruits et de légumes.

 

La société vise à être la principale plate-forme d'upcycling plug & play pour les entreprises de restauration et de vente au détail et les fabricants de produits alimentaires qui souhaitent réduire le gaspillage et les pertes alimentaires, mais qui rencontrent des obstacles importants pour produire un produit de qualité à base d'ingrédients excédentaires.

« Jusqu'à présent, nous avons économisé 480 kg de perte de nourriture et réduit de 10 800 kg de CO2. » explique Travin.  « Nous avons travaillé et travaillons en collaboration avec des entreprises comme Redmart, Marina Bay Sands, Tiong Bahru Bakery, Good food people by SaladStop!, Bettr Coffee et d’autres encore. »

La mission de CRUST Group est de permettre aux entreprises de la restauration et de la vente au détail de recycler leur gaspillage et leurs pertes alimentaires, réduisant ainsi le gaspillage alimentaire mondial de 1% d'ici 2030.

 

D’où vient cet intérêt pour le brassage de boissons et qu'est-ce qui a conduit à créer CRUST ?

Travin Singh, fondateur de cette start-up, a voulu créer une entreprise qui réalise des bénéfices mais qui vise principalement à maximiser les ressources et à trouver des solutions au gaspillage et aux pertes alimentaires. « Cela venait du fait que j'avais cet état d'esprit de minimiser les déchets depuis que j'étais jeune, lorsque ma mère incorporait les restes du dîner dans un repas du lendemain. »

Travin brassait des bières à la maison depuis un moment et a fait beaucoup de recherches sur les origines de la bière. Il apprend que la conservation du pain est l'une des formes les plus anciennes de fabrication de la bière et également que les boulangeries, les supermarchés et les détaillants jettent chaque jour des tonnes de pain en surplus qui parfaitement comestible. « C'était mon moment eureka ! » Il fait quelques lots de bière de pain de plus à la maison et se rend en Californie pour visiter des brasseries. En avril 2019, il crée le groupe CRUST. « Nous avons maintenant une équipe de 14 personnes basée à Singapour, au Japon et au Vietnam. »

Un énorme problème de gaspillage alimentaire à résoudre

« Nous gaspillons environ 1/3 de la nourriture que nous produisons, soit 1,3 milliard de tonnes par an. Tout ce gaspillage alimentaire à environ 750 milliards de dollars en valeur économique selon l'ONU. » Et comme si gaspiller la nourriture et toutes les ressources qui y sont liées n’était pas assez grave, le gaspillage et les pertes alimentaires contribuent de manière significative au réchauffement climatique, en particulier à 8% des émissions de GES (gaz à effet de serre).

Plus précisément dans l'industrie de l'hôtellerie et de la restauration, des millions de kilos et entre 20 et 45% de la nourriture dans la restauration, la vente au détail et les hôtels sont gaspillés chaque année. Et rien qu'à Singapour, 744 millions de kg de nourriture ont été gaspillés en 2019.

Le gaspillage et les pertes alimentaires sont des problèmes très importants mais largement sous-estimés au 21e siècle. La réalité est que le gaspillage alimentaire est vraiment difficile à gérer. De plus, à partir de 2024, la nouvelle réglementation de l'Agence Nationale de l'Environnement de Singapour (National Environmental Agency Singapore) obligera les entreprises qui génèrent beaucoup de déchets alimentaires à les traiter.

C'est là que CRUST Group intervient pour résoudre la prévalence du gaspillage alimentaire et redonner de la valeur aux entreprises de la restauration et de la vente au détail.

 

recyclage alimentaire biere
@CRUST

 

Une collaboration avec des entreprises à Singapour

Pour se procurer les surplus de pain et autres ingrédients, CRUST travaille avec des entreprises de gestion des déchets comme Alba et des fournisseurs de pertes alimentaires et des entreprises comme RedMart, Tiong Bahru Bakery, Good Food People by SaladStop !, Bettr Barista, Maison Kayser. Ces excédents alimentaires sont ramassés chaque fois qu’une production se prépare.

Les détaillants et les restaurants produisent des excédents alimentaires qui sont coûteux tant au niveau des invendus qu’à celui de l’élimination. « Nous apportons de la valeur en étant leur partenaire de R&D (recherche et développement), donnant à leurs pertes alimentaires une nouvelle vie. »

En s'associant avec CRUST, ces entreprises réduisent leurs coûts tout en gagnant un produit co-marqué unique, des revenus supplémentaires par bouteille et une histoire de durabilité à raconter. « Notre objectif est de vraiment montrer aux entreprises de la restauration et de la vente au détail comment réduire leurs gaspillages et créer une nouvelle valeur à partir de leurs pertes alimentaires. »

 

Un début difficile dû aux incompréhensions du projet

Dans un premier temps, CRUST a de la peine à convaincre les boulangeries et les supermarchés de se rallier à leur idée. « Je me souviens avoir envoyé des courriels à plus de 20 boulangeries et une seule a répondu - Maison Kayser - qui a été l'une des premières entreprises avec lesquelles nous avons commencé à travailler à utiliser son surplus de pain pour notre première bière. »

De plus, lors du lancement, les gens ne comprenaient pas totalement le concept. Les entreprises confondent gaspillage et perte de nourriture et pensent que CRUST utilise des aliments qui avaient été consommés ou utilisés par d'autres pour les transformer en bière. CRUST n’utilise que du pain en surplus qui n’a pas été utilisé ou vendu et qui est encore parfaitement comestible.

 

recyclage dechet alimentaire singapour
@CRUST

 

Et le Covid-19 dans tout ça ?

L’entreprise a été construite pour être davantage une entreprise B2B (business to business) vendant en gros aux restaurants et bars et en travaillant avec eux pour valoriser leur gaspillage. Ainsi, lorsque COVID-19 a frappé, CRUST a dû passer d'un modèle principalement B2B à un modèle de vente directe au consommateur sur leur boutique en ligne. « Cela nous a aidés à soutenir notre activité, mais cela n'a pas considérablement amélioré les ventes. »

Avant le COVID-19, les restaurants et des bars achètent 60 bouteilles par livraison alors qu’après s'être davantage tournés vers le D2C (direct to consumer) et les livraisons à domicile, les clients n'achetaient peut-être que 6 à 24 bouteilles par livraison. Cette période donne beaucoup de temps à Travin pour réfléchir à CRUST et à son avenir. « Beaucoup de gens nous ont demandé pourquoi juste de la bière et du pain et cela m'a amené à élargir mes projets pour CRUST Group et à décider de faire de l'entreprise une entreprise de technologie alimentaire qui valorise toutes sortes de déchets et de pertes - pas seulement du pain - dans une gamme de boissons au-delà de la Bière. En fin de compte, nous avons réagi en pivotant rapidement. »

 

Un impact réel sur la planète

CRUST Group joue un rôle important dans la lutte contre le gaspillage et participe activement aux Objectifs de Développement Durables des Nations Unies (UN SDG). « Nous contribuons à la réalisation de l’objectif n ° 2 en veillant à ce qu’un tiers des aliments que nous produisions ne soient pas gaspillés et soient plutôt réutilisés en produits de grande valeur. »

CRUST contribue aux objectifs n ° 9 et n ° 11 en construisant un écosystème de gestion des déchets plus résilient dans les villes et en favorisant plus d'innovation dans la réutilisation du gaspillage et des pertes alimentaires.

 

goal developpement durable

 

Il s’attaque également à l'objectif n ° 12 en permettant aux consommateurs et aux entreprises de consommer de manière plus responsable. Enfin, le gaspillage et les pertes alimentaires contribuent à 8% des émissions mondiales de gaz à effet de serre. Leur travail vise donc à atteindre l'objectif n ° 13 de lutte contre le changement climatique.

 

goal developpement durable

 

Des grands projets pour CRUST en 2021

CRUST fourmille d’idées ! Ils ont lancé cette année une collaboration de coffee cream ale avec Bettr Coffee et une collaboration avec Good Food People de SaladStop! en fin d'année dernière. Ils prévoient de lancer leur nouvelle marque de boissons non alcoolisées appelée CROP en février 2021, qui marquera leur transition officielle d'une simple brasserie à une société de technologie alimentaire.

CRUST vient de se lancer au Japon et prévoit de se lancer en Thaïlande par la suite. Ils travaillent donc à établir la production et les produits sur ces nouveaux marchés. « En 2021, nous lancerons également CRUST Media, qui déploiera des vidéos YouTube proposant des vidéos simples de recettes d'upcycling et des ateliers axés sur l'upcycling des déchets. » Ils envisagent également de démarrer leur propre maison de production / brasserie avec un espace F&B pour que les consommateurs aient un espace pour en savoir plus sur leurs boissons et en profiter.

Crust continue à s’associer aux restaurants, bars, etc., en leur montrant comment recycler leurs propres déchets et coproduire des produits avec eux. « Il y a beaucoup d'autres directions que nous aimerions explorer à l'avenir, pas seulement les boissons. Nous aimerions nous intéresser aux applications alimentaires (arômes et extraits), puis à l’emballage puis à l’énergie propre. »

 

« Notre vision à long terme, en utilisant notre objectif actuel sur les boissons à titre d'exemple, est d'être l'une des dix boissons offertes dans un bar ou un restaurant, de la même manière, par exemple, un hamburger sur dix dans les restaurants pourrait désormais être fabriqué à partir de Impossible / Beyond Meet. »

 

Vous pouvez trouver plus d'informations sur leur site Web

 

Catherine Zaccaria

Catherine Zaccaria

Éducatrice et enseignante, Catherine réoriente ses activités au fil des années. Elle est aujourd'hui Rédactrice en chef de l'édition singapourienne de Lepetitjournal.com.
0 Commentaire (s)Réagir

Expat Mag

Que fête-t-on le jeudi de l’Ascension ?

En France, l’Ascension fait partie des onze jours fériés. Cette fête chrétienne, célébrée chaque année entre le 30 avril et le 3 juin, tombe toujours un jeudi. En 2019, elle se tiendra le 30 mai.