Étudier en Corée du Sud : le guide complet

Par Damien Bouhours | Publié le 06/01/2022 à 00:00 | Mis à jour le 08/06/2022 à 11:39
Une étudiante internationale en Corée du Sud

La culture coréenne attire de plus en plus les jeunes générations. Pas étonnant alors de trouver de nombreux Français intéressés par des études en Corée du Sud. Nous vous présentons les informations essentielles à connaitre si vous voulez étudier en Corée du Sud.

 

Les études supérieures en Corée du Sud

Si vous avez vu quelques films ou séries coréens, vous réfléchirez peut-être à deux fois avant de faire vos études supérieures en Corée du Sud. Le système scolaire coréen est en effet connu pour être l’un des plus strictes et compétitifs au monde. N’ayez cependant pas peur, l’enseignement supérieur coréen se modernise et prend une approche beaucoup plus occidentale. La Corée du Sud est un pays à la pointe de la technologie, de la médecine et des sciences plus généralement. Un diplôme sud-coréen dans l’un de ces domaines pourra certainement aider sur votre cv !

Il est à noter que l’année universitaire commence en mars et se termine en décembre, avec une pause entre juin et septembre.

 

Les études supérieures en Corée du Sud se divisent de cette manière :

  • le Haksa : l’équivalent de la licence ou du Bachelor, d'une durée de 4 ans
  • Le Seoksa : l’équivalent du master, d'une durée de 2 ans
  • Le Paksa : l’équivalent du doctorat, d'une durée de 3 ans

 

Les étudiants peuvent choisir de poursuivre leurs études supérieures dans plusieurs sortes d’établissements : les écoles supérieures, les universités, les institutions ou les collèges junior. Les universités coréennes ont une très bonne réputation à l’international. On retrouve ainsi dans le classement de Shanghai 2021 des 300 meilleurs établissements au monde, la Seoul National University, la Hanyang University, la Korea Advanced Institute of Science and Technology, la Korea University, la Sungkyunkwan University ou encore la Yonsei University.

 

Un visa étudiant en Corée du Sud

 

Comment faire pour aller étudier en Corée du Sud  ?

Partir étudier en Corée du Sud ne s’improvise pas. Découvrons les différentes démarches administratives à effectuer avant votre départ et une fois sur place.

 

Les démarches à effectuer pour venir étudier en Corée du Sud

La Corée du Sud possède un portail d’information pour les étudiants internationaux mais chaque établissement possède ses propres règles et dossiers d’inscriptions. Vous devrez certainement avoir à disposition une preuve de revenus, une fiche d’inscription remplie, des lettres de recommandation, une lettre de motivation, des certificats d’études et de langue ou encore un cv académique. Les demandes peuvent se faire en ligne et les candidatures se font de septembre à novembre, pour une intégration en mars de l’année suivante. Les frais de demande s’élèvent autour de 45 euros en moyenne.

 

Dès que vous avez été admis, vous devrez demander votre certificat de délivrance de visa nécessaire pour l’obtention d’un visa étudiant. Vous pouvez en faire la demande auprès du site du Korea Visa application center pour obtenir les différents formulaires et la procédure. En fonction de vos études, votre visa D études et formation linguistique sera différent. La demande peut se faire ensuite en ligne ou bien en personne auprès d’une ambassade ou d’un consulat coréens.

 

Des billets de won, la monnaie sud-coréenne

 

Le coût des études en Corée du Sud

Les études en Corée du Sud sont onéreuses. Les frais de scolarité diffèrent d’une université à une autre mais il faut compter en moyenne 5400 euros par semestre. Le coût des études pour les doctorants est souvent moindre, voire moitié moins que pour la licence ou le master. Il faut compter en moyenne 2700 euros par semestre.

 

Comment obtenir une bourse d'étude en Corée du Sud ?

En cas d’échange international, les étudiants français peuvent bénéficier de bourses. C’est le cas notamment grâce au programme Erasmus Plus.

Vous pouvez également tenter la la bourse d’études Global Korea qui prend en charge la grande majorité des frais pour les étudiants choisis. Cette bourse prend en charge également l’apprentissage intensif du coréen. D’autres bourses sont possibles auprès de l’établissement visé ou bien auprès du gouvernement sud-coréen comme la Korean Government Support Program for foreign exchange.

 

Le mot Hello en anglais et en coréen

 

Quel niveau de coréen pour étudier en Corée du Sud ?

Le niveau de coréen requis dépend beaucoup du programme choisi. Dans votre dossier de candidature, il vous sera demandé de justifier de votre niveau d’anglais (TOEFL) et de coréen (TOPIK). Maitriser le coréen est donc un plus pour être admis. Mais même si votre niveau de coréen n’est pas suffisant voire inexistant, vous pourrez tout de même être admis à partir du moment où vous vous engagez à prendre des cours de coréen une fois sur place et ce avant le début de vos cours. Vous pouvez également choisir de venir en Corée du Sud dans ce but et intégrer une école de langue ou prendre des cours de langue dans une université.

 

Une ruelle animée de Séoul

 

La vie étudiante en Corée du Sud

La population sud-coréenne est très jeune et la vie étudiante est donc très dynamique dans les plus grandes villes coréennes. Séoul ou encore Busan offrent de nombreux bars et clubs. N’oubliez pas qu’il faut avoir 19 ans pour pouvoir boire de l’alcool sur place. Le coût de la vie peut être élevé en Corée du Sud. Les étudiants préfèrent donc vivre dans des goshiwon, des hébergements partagés, avec une cuisine et une salle de bains communes, l’équivalent de résidentes étudiantes françaises. Il faut compter environ 300 euros par mois, toutes charges comprises (et avec même de la nourriture de base à disposition).

 

De plus les étudiants internationaux peuvent également travailler avec leur visa : 20 heures par semaine pendant les semestres d’études et de façon illimitée pendant les vacances scolaires.

 

Où étudier en Corée du Sud ?

La Corée du Sud est un petit pays par rapport à la France. Son territoire n’en représente qu’un cinquième. La plupart des étudiants internationaux vont donc se tourner vers sa capitale, Séoul.

 

Séoul

 

Étudier à Séoul

La capitale coréenne accueille la grande majorité des étudiants internationaux et abrite également les meilleures universités coréennes. Séoul est une ville qui bouge énormément et qui est très dynamique académiquement parlant. Vous aimerez aussi sa vie nocturne, ses restaurants et ses nombreuses attractions. 

 

Voici une liste de quelques universités à Séoul

 

Busan

 

Etudier à Busan

Busan est la deuxième ville sud-coréenne. Bordée par la mer, cette ville est plus calme que Séoul et vous pourrez donc profiter de la plage en plus d’études supérieures de qualité. Le coût de la vie y est également plus bas.

 

Busan accueille notamment la Pusan National University et l’Université Dong-A.

Avez-vous envie de vous expatrier en Corée du Sud ?
Choices
Damien Bouhours

Damien Bouhours

Diplômé de sociologie à l'Université de Nantes et Tromsø (Norvège), il a vécu plus d'une décennie en Asie du Sud-Est (Laos et Thaïlande). Il a rejoint lepetitjournal.com en 2008 dont il est directeur éditorial et partenariats.
0 Commentaire (s) Réagir

Soutenez la rédaction Séoul !

En contribuant, vous participez à garantir sa qualité et son indépendance.

Je soutiens !

Merci !

De la part de toutes les équipes de Lepetitjournal.com

À lire sur votre édition locale
À lire sur votre édition internationale