Mercredi 22 septembre 2021
TEST: 3208

Corée du Sud : les travailleurs et les étudiants français autorisés à venir

Par Thibault Segalard | Publié le 23/07/2021 à 16:36 | Mis à jour le 23/07/2021 à 16:50
rue de Séoul en Corée du Sud pendant les restrictions du Covid-19

Bonne nouvelle pour les expatriés et les étudiants français : à compter du 23 juillet 2021, les restrictions sur les délivrances de visas coréens pour les voyageurs en provenance de France sont en partie levée.

 

L’ambassadeur de Corée du Sud en France a annoncé le 23 juillet 2021 que le Conseil sanitaire sud-coréen a levé l’interdiction d’accès a son territoire pour les voyageurs français. Cependant, ces allègements ne concernent pas les visas tourisme, qui restent, eux, suspendus. Les seuls motifs autorisés pour pouvoir rentrer dans le pays sont les suivants :

  • Il faut être titulaire d’un passeport diplomatique ou officiel
  • Motifs impérieux humanitaires
  • Motifs professionnels
  • Motifs conjugaux ou familiaux

 

Les conditions pour entrer en Corée du Sud

 

La Corée du Sud impose depuis le 8 janvier 2021, à tous les voyageurs étrangers voulant rentrer sur son territoire, un test PCR négatif datant de de moins de 72h.

 

En plus d’un test covid-19 négatif, depuis le 22 mars 2021, toutes les personnes en provenance d’Europe qui souhaitent entrer en Corée du Sud sont soumises à un test par les autorités sanitaires du pays, en arrivant à l’aéroport. Si le test est positif, le voyageur est directement envoyé dans un hôpital ou dans un centre de quarantaine médicalisé. Depuis le 1er juillet 2021, les personnes vaccinées peuvent déposer une demande auprès de l’Ambassade de Corée du Sud,  pour être exemptées de quarantaine. Les vaccins autorisés sont ceux validés par l’OMS : Pfizer, Moderna, AstraZeneca, Johnson&Johnson, Sinopharm, Sinovac et Covidshield.

Thibault Segalard

Thibault Segalard

Thibault a rejoint l’équipe de la rédaction internationale en juin après avoir passé 2 mois dans celle d’Athènes. Étudiant en école de journalisme.
0 Commentaire (s) Réagir